Comment commencer une symphonie ? Un opéra ? Un concerto ? Un quatuor ? Une émission de radio ?

Le mot de la semaine : l’anacrouse

Générique : Jean-François Zygel

Beethoven – Première Symphonie (finale)
Orchestre Philharmonique de Vienne, Sir Simon Rattle

Piotr Ilitch Tchaïkovski – Août (Les Saisons) 
Brigitte Engerer, piano

Hector Berlioz – Villanelle (Les Nuits d’Été) 
Anne-Sofie von Otter / Orchestre Philharmonique de Berlin, James Levine

Benjamin Britten – Funfair (Holiday Diary)
Stephen Hough, piano

Félix Mendelssohn – Symphonie italienne (1er mouvement)
Orchestre de Chambre d’Europe, Nikolaus Harnoncourt

Franz Schubert – Quatuor La Jeune Fille et la Mort (1er mouvement)
Quatuor Juilliard

Ludwig van Beethoven – 3e Symphonie
Orchestre Philharmonique de Vienne, Sir Simon Rattle

Frédéric Chopin – Polonaise héroïque
Vladimir Ashkenazy, piano

Antonin Dvorak – Symphonie du Nouveau Monde (1er mouvement)
Orchestre de Berlin, Ferenc Fricsay

Joseph Haydn – La Création
Orchestre du XVIIIe siècle, Frans Brüggen

Georges Bizet – Carmen (ouverture)
Orchestre de l’Opéra Comique, André Cluytens

Richard Wagner – La Walkyrie (ouverture)
Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, Marek Janowski

Wolfgang Amadeus Mozart – Don Juan (ouverture)
Orchestre de Chambre d’Europe, Claudio Abaddo

Wolfgang Amadeus Mozart – Cosi fan tutte (extraits de l’acte II et de l’ouverture)
Orchestre Musicaeterna, Teodor Currentzis

Guillaume de Machaut – Ma fin est mon commencement
Orlando Consort

Jean-François Zygel – Improvisation
Dédiée à la mémoire de Dominique Jameux

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.