Première « Promenade auriculaire » en compagnie des Mozart père et fils, de l’ami Scarlatti, de Schumann et de Chostakovitch, de Lehar, Locatelli, Saint-Saëns et Ginastera...

Promenade auriculaire
Promenade auriculaire © Getty / Lisa Sumner / EyeEm

Générique : Jean-François Zygel

Pietro Locatelli - Introduction théâtrale n°2
Le Concert Idéal, Marianne Piketty (album « Le Fil d'Ariane »)

Antoine Boësset - Le Concert des Nymphes des bois
Ensemble Correspondances (album « Les Plaisirs du Louvre »)

Wolfgang Amadeus Mozart - Symphonie K.16, 3e mvt (Presto)
Freiburger Barockorchester, Gottfried von der Goltz

Leopold Mozart - Missa Solemnis (Et incarnatus est)
Das Vokalprojekt / Bayerische Kammerphilharmonie, Alessandro De Marchi

Robert Schumann - Scènes de la forêt (L'Oiseau-Prophète)
Claire Désert, piano

Dimitri Chostakovitch, Symphonie n°10, 2e mvt (Allegro)
Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Mariss Jansons

Camille Saint-Saëns - Extase
Sandrine Piau, soprano / Le Concert de la Loge, Julien Chauvin (album « Si j'ai aimé »)

Ernst von Dohnanyi - Sérénade op.10, 1er mvt (Marche)
Trio Goldberg (album « De l'ombre à la lumière »)

Domenico Scarlatti - Sonate pour clavecin K.141
Justin Taylor, clavecin (album « Continuum »)

Abdel Rahman El Bacha - Trois Pièces orientales (Bacchus)
Abdel Rahman El Bacha, piano (album « Abdel Rahman El Bacha : Arabesques »)

Alberto Ginastera - Estancia (Danse finale)
Orchestre de Lutetia, Alejandro Sandler (album « Le Rêve et la terre »)

Maurice Duruflé - Requiem (Sanctus)
Rundfunkchor Berlin / Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, Robin Ticciati

Franz Lehar - Le Pays du sourire (« Je t’ai donné mon cœur »)
Julien Behr, ténor / Orchestre de l'Opéra de Lyon, Pierre Bleuse (album « Confidence »)

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.