Par Julie Pietri

Cyborg Madonna
Cyborg Madonna © flickr / CC / seriykotik1970

On va prendre un exemple très concret. Imaginons que votre corps ne soit pas 100% humain. Vous avez bien 2 jambes, 2 bras, mais à l'intérieur, des machines à la place de certains organes. Bref, vous êtes un cyborg.

On n'y est pas encore, mais le transhumanisme, c'est ça : coupler le corps à la technologie pour nous rendre plus forts, plus performants, plus puissants.

  • Plus intelligent aussi. Mais cet homme amélioré, n'est-ce pas de la science-fiction ?

Pas tant que ça, car même si l’on est encore loin, c’et certain, du surhomme avec des supers pouvoirs, notre corps bénéficie déjà de la technologie, par exemple avec les implants auditifs ou les pacemakers.

Le chirurgien Laurent Alexandre, co-fondateur de Doctissimo, estime que la démocratisation du bricolage du vivant commencera vraiment en 2015. On pourra bientôt, dit-il, augmenter nos capacités, reprogrammer des organes, remplacer systématiquement par des machines ce qui ne marche plus...

Il ajoute que l'espérance de vie était de 25 ans en 1750 et qu’aujourd’hui, elle est de plus de 80 ans. Il est d’ailleurs l’auteur d’un livre intitulé "La mort de la mort ".

Pourquoi pas, un jour, l'immortalité grâce à la technologie ?

Les références
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.