Par Nathalie Fontrel

Frelon asiatique
Frelon asiatique © el chip

Les « aliens », c'est ainsi que l'on appelle les espèces invasives venues d'autres continents. On estime que l'Europe en abrite plus de 11 500.Certains ont été introduits par l'homme, volontairement ou pas.

C'est le cas de la grenouille-taureau rapportée d'Amérique pour agrémenter un bassin en Gironde ; de l'ambroisie, plante allergisante arrivée en plusieurs vagues notamment pendant la première guerre mondiale dans le fourrage que l'armée américaine importait pour nourrir ses chevaux ; ou encore du frelon asiatique. D'autres sont des passagers clandestins comme les coquillages qui voyagent sur la coque des navires.

- Parfois, ces aliens posent problème.

La grenouille taureau a un appétit féroce. Elle avale tout, y compris des poussins et menace la diversité biologique nationale.

L'ambroisie et son pollen extrêmement volatile provoquent un réel problème sanitaire : dans la vallée du Rhône, 10% des populations sont allergiques.

Le frelon asiatique est un tueur d'abeilles domestiques et s'attaque aux fruits des vergers, voire aux hommes s'il est dérangé. Sa piqûre peut provoquer un choc anaphylactique et entraîner la mort.

L'Union Internationale pour la Conservation de la Nature, dont le congrès mondial débute demain en Corée du Sud, estime que les espèces invasives sont la troisième cause de disparition des espèces sur la planète.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.