ParSophie Bécherel

A la naissance, les nouveaux nés sont capables de reconnaitre la voix de leur mère, de distinguer deux langues différentes et même de discriminer des syllabes proches.

prématuré
prématuré © BNPS / IberPress / Maxppp

Qu'en est-il des grands prématurés ? Quand le fœtus développe t-il cette compétence ?

Pour le savoir, une équipe de chercheurs de l'INSERM a testé 12 bébés prématurés nés au CHU d'Amiens entre 6 et 7 mois de grossesse. Ce n'est pas le comportement des petits qui a été étudié, mais bien la réponse de leur cerveau, en l'occurrence la capacité à faire la différence entre deux sons proches: « BA » et « GA », prononcés soit par un homme, soit par une femme.

A 28 semaines de grossesse, le cerveau des bébés est immature. Les fibres nerveuses qui véhiculent l'information de l'oreille au cerveau sont encore en train de migrer vers leur localisation définitive. Pourtant, comme l'ont montré les chercheurs par l'entremise de l'imagerie optique, les cerveaux des bébés ont su faire la différence entre les séries de « babababa » et les « bababaga ».

- Qu'en concluent les chercheurs ?

Même immatures, les cerveaux de prématurés sont déjà organisés pour traiter la parole. C'est donc une compétence innée.

Lors d'une prochaine étape, cette équipe de scientifiques cherchera à définir à quel moment se développe la reconnaissance de la voix maternelle et celle des langues étrangères.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.