Par Laëtitia Saavedra

Jean-Paul II
Jean-Paul II © gerandlg

Oui ! La question se pose très sérieusement au Vatican, puisque l'une des conditions nécessaires à cette procédure très réglementée a été franchie fin avril : la validation d'un cas de guérison « inexplicable » par la commission de médecins du Saint-Siège. Il s'agit de la guérison inexpliquée d'une femme, attribué au pape polonais.

Mais ce n'est pas tout : il faut maintenant que le miracle soit également approuvé par une commission de théologiens et aussi par l'ensemble des évêques et des cardinaux de la Congrégation pour la cause des saints, ce qui ne devrait pas poser problème.

- Ce ne sera pas la première fois pour Jean-Paul II, qui avait déjà été béatifié après un premier miracle.

C'était il y a deux ans. La reconnaissance de la guérison de Sœur Marie Simon-Pierre avait ouvert la voie à sa béatification.

Si ce deuxième miracle était reconnu, cela permettrait donc au nouveau Pape François de signer le décret autorisant à ce que Jean-Paul II soit canonisé dès le mois d'octobre de cette année, soit 8 ans seulement après sa mort.

Une rapidité inhabituelle qui répondrait aux vœux de la foule, qui avait crié place Saint-Pierre le 8 avril 2005, aux funérailles de Jean-Paul II, « santo subito », c'est-à-dire, « canonisez-le tout de suite ! ».

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.