Par Valérie Cantié

C'est l'arthrose. 17% de la population en souffre, entre 9 et 10 millions de Français qui ne sont pas que des personnes âgées. La preuve : 5 millions d'arrêts de travail dus à l'arthrose ont été recensés en 10 ans. Une vaste campagne démarre aujourd'hui et va durer un an : 2 000 patients seront recrutés pour répondre à un questionnaire.

Objectif : faire avancer la recherche en connaissant mieux les attentes des patients et en aidant les chercheurs à orienter leurs travaux.

-Justement, où en est cette recherche aujourd'hui ?

Les rhumatologues ne pensent plus que l'arthrose est uniquement une maladie due à l'âge. Etat du cartilage, des os, de la membrane et du liquide synovial joueraient également un rôle. Et les facteurs de risques comme le diabète, le taux de cholestérol ou même l’hypertension artérielle font aussi l’objet d’investigations.

La recherche doit donc encore progresser. Il faut trouver de nouvelles cibles thérapeutiques pour éviter l’évolution de l’arthrose et comprendre les facteurs qui permettent de prédire sa gravité avant qu’elle ne se déclare.

Aujourd’hui déjà, on peut souvent éviter l’opération chirurgicale. Antalgiques, kinésithérapie, exercice physique, hygiène alimentaire, cures thermales font de plus en plus partie du dispositif thérapeutique, mais ce dernier peut encore être amélioré.

Les liens

Stop arthrose : site officiel des solutions anti-arthrose

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.