Par Sophie Bécherel

Bechamel au lait d'amandes
Bechamel au lait d'amandes © Gilles Daveau - Sama éditions

Parce que c'est bon pour la santé. En fait, il s'agit là des aliments clés du fameux régime méditerranéen, dont on connait les vertus sur la santé depuis plusieurs années. Une étude toute récente menée sur plus de 7000 personnes, âgées de 55 à 80 ans, démontre que le risque de maladies cardiovasculaires est diminué de 30% avec, très précisément, de l'huile d'olive ou les fruits à coques comme les noix ou les amandes. Pour les AVC, le risque est même diminué de 46%.

  • Est-ce qu’on ne savait pas déjà tout cela ?

En grande partie, oui. Mais la nouveauté de l'étude réside dans la méthode : tous les volontaires, avaient un risque élevé d'accident cardiovasculaire, d'infarctus ou d'AVC, même si aucun n'avaient connu ce problème avant l'étude.

Suivies pendant 5 ans, ces 7.000 personnes ont été réparties en 3 groupes.

Le premier avait pour consigne de consommer plus de 4 cuillères à soupe d’huile d’olive par jour.

Le deuxième mangeait plus d’amandes, de noisettes de noix, mais sans sel ni sucre.

Le groupe témoin allégeait également son alimentation, en bannissant de façon classique les graisses.

Le régime méditerranéen recommandait aussi de manger des fruits trois fois par jour, des légumes deux fois, du poisson, de la viande blanche au lieu de la viande rouge, et de boire du vin modérément.

Conclusion : c’est bien ce régime-là qui est réellement bénéfique à la santé.

Reste que l'étude a été menée sur des Méditerranéens, des Espagnols, en l’occurrence. Peut-être serait-il utile de la reproduire chez des Anglais, par exemple.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.