Par Philippe Lefebvre

C'est le retour à une certaine forme d'authenticité, d'aventure, et puis surtout vous n'êtes pas, comme sur les paquebots, des milliers à faire les mêmes choses au même moment. Généralement, sur ces bateaux il n'y a que quelques cabines, très bien équipées puisque les armateurs ont fait ces dernières années de gros efforts en la matière. Et puis ceux que vous allez croiser à bord, ce sont de vrais marins. Enfin, ce que vous allez vivre à bord, c'est la vraie vie, pas un programme spécial touriste.

Par exemple, vous pouvez embarquer sur l'Aranui, un bateau qui, en Polynésie, ravitaille toutes les îles en produits de première nécessité. Et là, votre voyage va évoluer en fonction des escales du cargo.

Vous pouvez faire également un Fos-sur-mer/New York : il faut compter 14 jours pour cela.

Et si vous avez 125 jours devant vous, il y a un tour du monde la en porte container. Le prix est tout de même de plus de 13.000 euros par personne.

- Ya-t-il des voyages moins lointains et moins chers ?

Oui et je vous conseille l'express côtier norvégien qui appartient à l'Etat. C'est un navire hybride entre le paquebot et le cargo, et cela fait 120 ans que ce bateau existe. C'est d’ailleurs le seul moyen de communication entre Bergen, au sud de la Norvège, et Kirkenes à l'extrême nord.

On peut visiter villes et villages au gré des 34 escales de la ligne. A bord, vous avez tout le confort : restaurant traditionnel, sauna, bains bouillonnants...Comptez autour de 1300 euros pour une semaine au rythme reposant des escales et au contact de la population norvégienne qui utilise ce bateau comme nous le train.

C'est le dépaysement assuré, à quelques heures d'avion de Paris.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.