Par Philippe Lefebvre

l'europe pourrait promouvoir des sites originaux pour attirer les touristes chinois
l'europe pourrait promouvoir des sites originaux pour attirer les touristes chinois © reuters

Il y a 3 raisons majeures : la revalorisation du yuan, la monnaie chinoise ; l'augmentation du pouvoir d'achat de la classe moyenne, et surtout, une certaines simplification des formalités pour sortir du pays.

Résultat : en un peu plus de 10 ans, le nombre de touristes chinois dans le monde est passé de 10 millions à 83 millions !

Ce sont des touristes qui dépensent, et pas uniquement dans les grands magasins parisiens. L'Organisation mondiale du tourisme estime que les Chinois ont dépensé l'année dernière 102 milliards de dollars dans le tourisme international. Du coup, la Chine est devenue le pays au monde qui dépense le plus dans ce secteur, loin devant les pays de grands voyageurs que sont l'Allemagne et les Etats-Unis.

 

- A qui cette explosion du tourisme chinois profite-t-elle ?

A l'Europe, majoritairement, qui capitalise 43% des recettes touristiques mondiales. Et ce qui est important, c'est que cela dope le tourisme mondial en période de crise.

Car grâce aux pays comme la Chine, mais aussi comme la Russie, le secteur continue à bien se porter avec une hausse de 4% des recettes touristiques mondiales, qui dépassent toujours, selon l'OMT, 1000 milliards de dollars. Cela représente –on a souvent tendance à l'oublier- un tiers des exportations de service à l'échelle de la planète.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.