Par Philippe Lefebvre

Annuler un billet d'avion ou un voyage réservé dans une agence ou chez un tour operator c'est toujours un peu compliqué. Dans tous les cas de figure, on vous conseille bien sûr de prendre une assurance annulation, mais de bien regarder ce que l'on va vous proposer.

Car il faut bien entre conscient d'une chose : tous les contrats ne se valent pas. Il faut notamment faire très attention aux contrats un peu flous qui parlent de maladies ou d'accidents graves, sans donner plus de détails. Parce que le cas échéant, à tous les coups, votre motif d'annulation ne sera -comme par hasard !- pas couvert.

  • Que couvrent ces assurances ?

Cela couvre ce qu'a priori l'organisateur de voyage ne vous remboursera pas. Un exemple : 8 jours avant le partir vous tombez malade. L'agence vous remboursera 50% du montant du voyage et l'assurance vous remboursera la différence. Mais cela sera souvent très long et on vous demandera une foule de justificatifs.

Globalement ce qui est assuré, ce sont les problèmes liés à votre état de santé, au décès d'un proche, ou à un rendez-vous inopiné, notamment pour les personnes en recherche d'emploi. Mais les choses évoluent et depuis presque un an, un tour operator propose des annulations sans aucun motif. Et ce, jusqu'à 7 jours avant le départ et avec un remboursement intégral et directement par le tour operator, sans passer par la case assurance (donc cela va plus vite). Mais pour le moment, ce type de contrat demeure une exception dans le milieu du tourisme.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.