ParValérie Cantié

Malheureusement, les remèdes miracles n’existent pas. Mais les médecins s’accordent tout de même sur certains points : l’alcool déshydrate. Après un repas trop arrosé, il faut donc boire beaucoup d’eau, minérale si possible car cela diminue le mal de tête.

Or, si l’on est barbouillé, vous le savez bien, il est même difficile de boire ne serait-ce que de l’eau. Alors il vaut mieux tout de même boire de petites quantités d’eau souvent, plutôt que rien du tout.

Certains prennent un antalgique avant de se coucher pour éviter le mal de tête au réveil. L’efficacité n’est pas prouvée. En revanche, si l’on a déjà mal à la tête avant de se coucher, on peut prendre soit de l’aspirine, soit du paracétamol.

  • Et si l’on a trop mangé ?

Il ne faut pas subitement se mettre à la diète aujourd’hui ou demain et ne plus rien avaler en se disant que ça compensera. Il faut prendre un petit-déjeuner ce matin, et oui, même léger, comme un morceau de pain par exemple, pour éviter d’avoir le ventre vide, et il faut boire du thé sucré, le thé permettant d’éliminer.

Si vous remettez ça aujourd’hui, n’oubliez pas : ne pas conduire bien sûr si vous avez bu plus de deux verres de vin, soit 0,5g d’alcool par litre de sang, en sachant que notre organisme élimine l’alcool très très lentement.

C’est notre foie qui fait le travail et cela peut prendre de 12 heures à 24 heures.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.