Par Laëtitia Saavedra

Mariage gay image
Mariage gay image © Radio France

L’Episcopat envisage une opération spectaculaire en célébrant des mariages religieux avant le mariage civil, ce qui est une infraction puisqu’en France, le mariage religieux ne peut être célébré que si les époux sont déjà passés devant le Maire. Pour l'instant, pas de déclaration officielle, mais un certain nombre d'évêques étudient cette option depuis plusieurs mois.

Le raisonnement est le suivant : si le mariage civil s'ouvre aux couples homosexuels, alors il est dénaturé. Donc, plus besoin de le respecter.

- Au final, quelles seront les conséquences pour les mariages ?

Juridiquement, probablement aucune. Certes, toute infraction est passible de sanction. Mais déjà, des musulmans fondamentalistes se marient religieusement sans passer par l'église et ils ne sont pas inquiétés.

En revanche, symboliquement, l'église hors la loi, ce serait énorme ! D'autant que cette même église pourrait trouver des alliances avec d'autres confessions.

Les protestants évangéliques, par exemple, ou encore les musulmans conservateurs, sans parler des catholiques intégristes, déjà sur le pied de guerre. Le débat s'annonce donc très tendu.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.