Par Julie Pietri

C’est vrai que pour le chocolat éthique, le riz, les vêtements... On sait à peu près. Mais pour le téléphone portable ?

FairPhone
FairPhone © cc FairPhone 2012

Pour l'instant, on ne peut que le pré commander sur Internet, sur le site d'une start-up néerlandaise : FairPhone. Vous pourrez l'avoir en poche cet automne au prix de 325 euros.

A une condition : que le site reçoive 5 000 pré-achats d'ici la mi-juin, pour financer le projet. Un objectif rempli à moitié pour l'instant.

- En quoi ce téléphone est-il éthique ?

Ce n'est pas la puissance qui est mise en avant, ou le look, mais l'humain. Exemple de critères :

  • Des conditions de travail décentes pour les salariés.

  • L’extraction des minerais, comme l'étain dans des zones de la République démocratique du Congo éloignées des conflits, pour ne pas financer les guerres.

  • Un souci du recyclage aussi, avec des téléphones plus faciles à réparer, moins rapidement obsolètes. Une partie de l'argent récolté servira à rapatrier en Europe les matériaux usagés pour éviter l'amas de produits toxiques en Afrique.

Ce n’est pas tout rose non plus : la société reconnait elle-même que certains contrôles seront difficiles à assurer, comme les normes de sécurité dans les mines africaines, mais c'est un premier pas.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.