Saviez-vous qu'avant d’être le producteur de Michaël Jackson, Quincy Jones, bientôt 84 ans, a composé de nombreuses musiques de films ?

Quincy Jones dans les studios DreamWorks en 1986
Quincy Jones dans les studios DreamWorks en 1986 © Getty / David Hume Kennedy

Quincy Jones = Michael Jackson, c’est vrai mais c’est insuffisant. Avant d’être le producteur de la star, Quincy Jones, bientôt 84 ans, a été trompettiste. Il a composé, arrangé des musiques de films.

Stéphane Lerouge, spécialiste des musiques de films sort une compilation, le cinéma de Quincy Jones. Il va nous guider dans cette œuvre importante des années 60 et 70…

The Cinema of Quincy Jones (Écoutez le cinéma ! / Decca/Universal). Coffret 6-CDs, vinyle simple et version digitale.

(Rediffusion du 03/03/17)

Programmation musicale :

  • Générique : Thomas Enhco - I'm fine thank you
  • LES DOUBLE SIX Rat race, Comp. Quincy Jones – sur album The Double Six of Paris (1961)
  • Extrait The pawnbroker, (le prêteur sur gages) Réal. Sydney Lumet (1964)
  • BO The Pawnbroker Rack’em up
  • BO The deadly affair (M15 demande protection), Réal. Sydney Lumet Astrud Gilberto: Who needs forever
  • QUINCY JONES Soul bossa nova
  • LITTLE RICHARD Money is / BO Dollars, Réal. Richard Brooks
  • BO In cold blood Gil Bernal Niña, Réal. Richard Brooks
  • BO In the heat of the night (dans la chaleur de la nuit) Cotton curtain
  • BO In the heat oft he night (dans la chaleur de la nuit), Ray Charles
  • BO The getaway (Guet-apens) Love theme, Ft. Toots Thielemans, Réal. Sam Peckinpah
  • BO The lost man (l’homme perdu) Main title, Réal. Robert Alan Aurthur
  • BILL COSBY Hilky burr
  • QUINCY JONES Générique Ironside (L’Homme de fer)
  • BO The color purple (la couleur pourpre), Tata Vega Miss Celie’s blues (Sister)
  • BO They call me mr Tibbs, Billy Preston Call me mister Tibbs, Real. Gordon Douglas
Programmation musicale
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.