Il a déjà composé au moins 120 pièces, le compositeur Thierry Escaich, et sur sa cheminée, on imagine qu’il a disposé ses 4 Victoires de la Musique.

Thierry Escaich à la réception de son trophée des Victoires de la musique classique en 2017
Thierry Escaich à la réception de son trophée des Victoires de la musique classique en 2017 © AFP / FRANCOIS GUILLOT

Les musiciens et les orchestres aiment jouer sa musique, les frères capuçon par exemple et les chefs, la diriger, comme Jérémie Rohrer. C’est aussi un organiste, un pianiste, un improvisateur depuis l’âge de … 7 ans !

Programmation musicale :

Générique : Thomas Enhco - I'm fine thank you

THE SMITHS
Suffer little children

THIERRY ESCAICH
Baroque song pour orchestre : Vivacissimo
Orchestre de Bretagne direction Joana Carneiro
Sur album Baroque Song – label Sony classical

BARTOK
Musique pour cordes, percussion et célesta BB14 : Allegro Molto
Philharmonique de New-York – direction Pierre Boulez

THIERRY ESCAICH
Suite gothique sur Agur, itziarko birjina ederra : final

THIERRY ESCAICH
Orgue sur album Live improvisations

DVORAK
Trio piano Dumky op.90 B166 : Andante Moderato
Trio Wanderer sur album Dvorak trios pour piano – label Harmonia Mundi*

THIERRY ESCAICH
Suite symphonique de "Claude“ : Machinerie humaine
Orchestre National de Lyon – direction Alexandre Bloch
Paul Meyer : clarinette

POULENC
Dialogues des Carmélites : Acte II interludes 1 et 2
Philharmonic Orchestra – dir. Jérémie Rohrer
Patricia Petibon : Blanche / Sandrine Piau : Constance
Enregistré au TCE le 21-12-2013

ASTOR PIAZZOLLA
Les 4 saisons de Buenos Aires : automne
Richard Galliano

THIERRY ESCAICH
Suite symphonique de "Claude“ : Bacchanale de la mort
Orchestre National de Lyon – direction Alexandre Bloch
Paul Meyer : clarinette

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.