C'est la première fois que le contre-ténor se lance dans un disque en langue allemande. Il a choisi d'interpréter quelques cantates sacrées de Bach et de son contemporain Télémann.

Philippe Jaroussky chante dans l'émission "La Grande Librairie"
Philippe Jaroussky chante dans l'émission "La Grande Librairie" © AFP / Loic Venance

On savait Philippe Jarrousky friand d'un répertoire qui va de Monteverdi à la mélodie française, mais il prouve aujourd'hui que son désir est grand et dépasse l'italien et le français, en s'attaquant à l'allemand.

Prochaines dates :

25 Novembre PHILIPPE JAROUSSKY / LE CONCERT DE LA LOGE OLYMPIQUE à la Chapelle De La Trinite A Lyon

3 Déc 2016 PHILIPPE JAROUSSKY / JULIEN CHAUVIN Théâtre Des Champs Elysées

Dimanche 12 Mars 2017 PHILIPPE JAROUSSKY au Château De Versailles - Opéra Royal

Mardi 14 Mars 2017 PHILIPPE JAROUSSKY au Château De Versailles - Opéra Royal

Programmation musicale :

Générique : Thomas Enhco - I'm fine thank you

DVORAK Danses Slaves op 72 : n° 7 allegro vivace - Orchestre Philharmonique de Tchéquie – dir. Jiri Belohlavek

J.S. BACH Cantate Ich habe genug : Ich freue mich auf meinen Tod (je me réjouis de ma mort) Album Bach Telemann – Cantates sacrées Erato

PAGANINI Caprice en la min. op 5 - Ithzak Perlman

C. BARTOLI / P. JAROUSSKY Combatton quest' alma - I trionfi fato – comp. Agostino Steffani , Orchestre I Barocchisti – dir. Diego Fasolis

TELEMANN Cantate Die stille Nacht (la nuit de Noël) : Kommt her, ihr Menschenkinder - Album Bach Telemann – Cantates sacrées

ERICH WOLFGANG KORNGOLD Concerto en ré maj. Op 35 : finale - Orch. Symph de la Radio de Francfort – dir. James Gaffigan Violon : Vilde Frang

FERRE/VERLAINE Colloque sentimental - Quatuor Ebene – P. Jaroussky

DAVID BOWIE This is not america

TELEMANN Cantate Jesus liegt in letzten Züge (Jésus est à l’agonie) : Darauf freuet sich mein Geist (De cela mon cœur se réjouit)

SIBELIUS Etude op 76 n° 2 - Piano : Leif Ove Andsnes (choix auditeur)

Les invités

L'équipe

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.