Vous lui disiez "quel pianiste vous êtes ! », il répondait, « mais c’est le piano qui a tout fait et c’est lui qu’il faut acclamer ! "

Arthur Rubinstein au piano (1947)
Arthur Rubinstein au piano (1947) © AFP / INP

Les mots sont toujours dithyrambiques lorsqu’il s’agit d’évoquer ce grand pianiste du 20è siècle. Le monstre sacré de la musique, le génie, le prodige Rubinstein. Lui s’amusait de ces qualificatifs et les considérait bien excessifs.

Sa modestie et son humour le rendaient infiniment sympathique et humain. Nous l’écouterons, d’ailleurs et nous écouterons quelques-uns de ses grands enregistrements, de Chopin à Saint Saëns en passant par Villa Lobos et de Falla. Son spectre fut large et sa vie de pianiste à l’appétit de fauve, fort longue. Il meurt en 1982 à 95 ans.

Avec le reportage d'Antoine Ly, qui a rencontré les « Fills Monkey », ces deux batteurs professionnels qui ont des allures de gamins et ont déjà joué leur spectacle dans le monde entier.

Programmation musicale :

Générique : Thomas Enhco - I'm fine thank you

  • STEPHANIE VARNERIN E di Tantol I sospiri, Cesarini : Filli no’l niego, io dissi (La gelosia) : aria - L’astrée, dir. Giorgio Tabacco, sur album Carlo Franceso Cesarini – Cantatas Stéphanie Varnerin – label Aparté

  • CHOPIN Valse en sol b. maj. Op 70 n°1, Enregistrement de 1954 - Arthur Rubinstein

  • SAINT-SAËNS Concerto n°2 en sol min op22 : presto, Orchestre philharmonique de New York – dir. Dimitri Mitropoulos, Enr. en 1953 - Arthur Rubinstein

  • BRAHMS Concerto pour piano n°2 en si b maj. op 83 allegro apassionato, orchestre symphonique WDR de Cologne – dir. Christoph von Dohnanyi, enr. en 1966 - Arthur Rubinstein

  • DE FALLA L’amour sorcier : danse rituelle du feu/extrait Les greniers de la Mémoire 1996, enr. en 1963 - Arthur Rubinstein

  • VILLA LOBOS la Prolé do bébé : Moreninha, enr. en 1931 - Arthur Rubinstein

  • CHOPIN Polonaise n° 3 en la maj. Op 40 n°1, enr. 1928-1939 - Arthur Rubinstein

  • CHOPIN Valse op 64 n° 2 (sur BO L’auberge espagnole) - Arthur Rubinstein

  • Angélique Kidjo, le Boléro - Ravel (chaoix auditeur)
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.