Trêve, une jument de légende… Mais sinon, pas de trêve.

Elle porte une robe baie, joli camaïeu de foncés. Une petite pelote – une tâche blanche arrondie – éclaircit son chanfrein et deux balzanes blanchissent ses jambes. « Deux balzane cheval de gueux, trois balzanes cheval de roi, quatre balzanes cheval à abattre » , prétend le dicton. « Mais cette jument-là est surtout, ces temps-ci, un cheval qu'on ne peut pas battre » , écrit Stéphan L'Hermitte dans L'EQUIPE MAGAZINE. Cette jument de cinq ans, si vous fan de courses, vous l'avez reconnue : c'est Trêve, déjà par deux fois victorieuse du Prix de l'Arc de Triomphe et qui tentera demain, sur l'hippodrome de Longchamp, de décrocher un troisième titre, ce qui serait du jamais-vu.

Série de photos de Trêve dans L'EQUIPE MAGAZINE, mais on la retrouve également dans LE FIGARO et AUJOURD'HUI LE PARISIEN qui, tous les trois racontent son histoire : fille de la véloce mais tardive Trévise et du bel étalon Motivator, c’est une jument qui, il y a trois ans, n'avait pas trouvé preneur aux ventes de yearling de Deauville et qui est, depuis, devenue la propriété du frère de l'émir du Qatar... Trêve, une jument star qui, si l'on en croit son entraîneuse, reçoit des tonnes de lettres venues du monde entier. Un site internet lui est entièrement dédié, ainsi qu'une page Facebook, un compte sur Twitter, et ses admirateurs lui ont même écrit une chanson !

Dans les journaux, vous pourrez lire les commentaires avisés de son jockey. Il sait comment la conduire à la victoire : « la retenir, ne pas l'asphyxier, lui faire prendre son bol d'air avant la cavalcade finale »... Et avant donc, peut-être, un triplé, dans le prix de l'Arc de Triomphe, prix que le FIGARO qualifie de « légende hippique » . Ce qu'est également Trêve, avec sa robe baie, joli camaïeu de foncés, et ses deux balzanes qui blanchissent ses jambes.

Mais pour le reste, dans la presse, pas de trêve à l'ordre jour. Pas de trêve, notamment, dans la lutte contre le groupe Etat Islamique. Pas de trêve, non, mais des doutes persistants sur les objectifs visés par les bombardements menés par les Russes en Syrie. Sérieux doutes, et même plus que cela : d'après Michael Fallon, le ministre anglais de la Défense, seuls 5% des frappes russes cibleraient réellement l'organisation djihadiste. Il le dit ce matin dans le quotidien THE SUN, s'appuyant sur une estimation des services de renseignements britanniques. « Chaque matin , nous analysons où tombent les frappes » , explique-t-il, en précisant que les munitions sont avant tout lâchées contre les forces de l'Armée syrienne libre, l'opposition modérée qui combat le régime de Bachar Al Assad. Pour lui, les raids décidés par Vladimir Poutine auraient, de surcroit, tué surtout des civils. Sa conclusion : l'intervention russe est en train de compliquer la situation.

De compliquer une situation déjà pourtant bien compliquée, comme l'illustrent les sourires tendus de Vladimir Poutine et de François Hollande à la Une du FIGARO, qui après la rencontre qui a eu lieu hier, évoque un « dialogue difficile » . Difficile, compliqué... Les mots sont joliment choisis. Mais le dossier central du journal ce matin, il est consacré à l'Allemagne, qui célèbre les 25 ans de sa réunification. L'Allemagne, un pays devenu puissance économique et politique de premier plan... Et dans ce dossier, vous lirez que le nom d'Angela Merkel a été proposé pour le prix Nobel de la Paix. Une hypothèse qui n'a rien de farfelue, estime le directeur de l'institut de recherche pour la paix d'Oslo. Ainsi qu'il l'explique dans le quotidien BILD, « elle a de bonnes chances, car dans un moment critique, elle a su montrer des qualités morales » .__ Et puis bon, après tout, Barack Obama l'a bien reçu lui aussi...

Le président américain, que certains accusent aujourd'hui ne pas faire assez pour lutter contre les meurtres de masse aux Etats-Unis. Reproche formulé après le nouveau drame de jeudi : la fusillade sur le campus de Roseburg dans l'Oregon. Lire, à ce propos, dans LIBERATION, ces « trois vérités américaines sur les meurtres de masse » ... Un meurtre de masse étant un meurtre faisant plus de quatre victimes. En l'occurrence, ces meurtres sont de plus en plus nombreux aux USA : pas loin de 300 depuis le début de l'année. Quant à Obama, il ne peut et ne fait pas grand-chose, explique le journal. « Devant de tels drames, il ne peut que constater son impuissance, car les réformes à faire pour limiter les armes à feu se heurtent chaque fois à la résistance des parlementaires conservateurs. » Après la tuerie de Charleston en juin dernier, il expliquait toutefois que son pays était le seul à connaître un tel type de violence.

Et puis, sur le site SLATE, vous lirez le récit d'un homme qui aurait dû se trouver sur les lieux du drame jeudi dernier. Son nom vous dira peut-être quelque-chose : Alek Skarlatos. Il s'agit d'un des héros du Thalys, l'un des militaires américains qui a permis d'éviter un carnage lors de l'attaque du 21 août dernier. Avec ses camarades, il avait maîtrisé l'agresseur. Alek Skarlatos avait ensuite été reçu à l'Elysée par le chef de l'Etat, puis reçu à la Maison Blanche par Barack Obama, et aux Etats-Unis, il a acquis une telle notoriété aujourd'hui qu'on lui a proposé de participer à l'émission Danse avec les Stars . Il assistait d'ailleurs à une répétition de l'émission quand a eu lieu la fusillade sur le campus de l'Oregon. Mais s'il n'y avait pas eu l'émission, il aurait été présent sur le campus, a expliqué le jeune homme aux médias américains. Le jeune soldat est en effet également étudiant à l'université de Roseburg. « J'ai été au bon endroit au bon moment dans le Thalys , a-t-il confié. J'aurais aimé pouvoir dire ça aujourd'hui. J'aurais aimé être là-bas pour aider. » Mais non, Alek s'entrainait à danser pour la télévision.

A propos de télévision, peut-être une affaire de trucage. Mais oui, pas de trêve dans les trucages. Après les moteurs diesel truqués de Volkswagen, d'autres trucages dénoncés dans l'électro-ménager. Ainsi que le rapporte 20 MINUTES, la Commission Européenne va mener l'enquête sur des logiciels permettant de falsifier les tests de consommation d'énergie des postes de télévision. Les réfrigérateurs seraient aussi concernés. D'après un collectif d'ONG, des logiciels truqués auraient donc été installés sur les appareils, logiciels détectant les procédures de contrôle pour faire baisser, le temps du test, la consommation d'énergie.

De l'énergie, c'est également ce dont compte faire preuve Alain Juppé ce samedi... Il réunit ses troupes... « Cap sur la primaire » , écrit LE FIGARO. Ce sera à la faculté de médecine de Paris et le journal nous explique à sa Une que plus de 400 personnes sont attendues. Nouveau chiffre en page 6 : plus de 500 personnes sont attendues. S’il y avait eu une nouvelle estimation page 12, peut-être aurait-on lu que plus de 600 personnes étaient attendues. Bref, il y aura du monde, mais la réunion n'est pas ouverte à la presse.

A propos de la primaire à droite, plusieurs petites infos concernant un autre concurrent. En l'occurrence, François Fillon. Tout d'abord dans LIBERATION : « Fillon, autant en emportent les ventes ! » Hier, François Fillon se réjouissait des ventes de son livre « Faire » : « Déjà plus de 50.000 ventes ! Ce succès me touche profondément. Il révèle, chez les Français, une véritable volonté d’agir. » Or, selon le JDD, citant le site Edistat, les réelles du livres ne sont que 17.000. Ce qui est déjà très bien, mais loin de 50.000… 50.000, c’est le nombre de livres présents en librairie.

Ensuite dans LE POINT : « le faux SMS de Sarkozy à Fillon » . Et là, c’est assez drôle… Les relations entre Fillon et Sarkozy son non seulement tendues, mais aussi sporadiques. D’où l’étonnement de François Fillon lorsque, de retour chez lui après son intervention au journal de 20 heures de France 2 le mois dernier, il reçoit un SMS… de Nicolas Sarkozy : « Très bonne émission, François. » Fillon n’en croit pas ses yeux. Et pour cause : en réalité, c’est son fiston de 14 ans qui avait changé son nom pour celui de Sarkozy dans le smartphone de son père, avant d’envoyer lui-même le SMS.

Enfin, dans LE MAINE LIBRE, j'ai relevé ce titre : à Sablé-sur-Sarthe, « un mort sur un banc – les enquêteurs ne croit plus à un accident » ... Sablé-sur-Sarthe, c'est la ville à côté de laquelle est situé le manoir de François Fillon. Une ville où se commettrait donc des crimes…

Les journaux reviennent également sur les nouvelles mesures pour la sécurité routière. « Et maintenant, les faux radars » , titre LE TELEGRAMME. « Les radars vont flasher tous azimuts » , confirme LA NOUVELLE REPUBLIQUE, tandis que LA PROCENCE évoque « des automobilistes sous pression » .

Pas de trêve dans la lutte contre la violence et fin de la trêve pour Will Smith ! C'est à lire sur les sites d'infos musicales. L’acteur américain revient à ses premières amours : il revient au rap ! Une décennie après son dernier album, il a accepté de prononcer quelques phrases dans une chanson du groupe de rap colombien Bomba Estereo. Un mélange d’anglais et d’espagnol. Le morceau s’appelle Fiesta !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.