Par Philippe Lefebvre

L'attaque du Thalys

Bien évidemment on reparle dans vos journaux de l'attaque du Thalys. "S'ils n'avaient pas été là? " se demande le Parisien Dimanche , qui publie sur toute sa une les photos des quatre héros du Thalys, les Américains et les Anglais qui ont neutralisé le tireur.

"Mais cet attentat déjoué , ajoute Le Parisien,révèle toute la difficulté de sécuriser les transports en commun "

Et c'est justement le titre du Journal du Dimanche, "La sécurité en question " : peut-on faire plus? Et comme certains de nos confrères l'évoquaient hier, placer des portiques de détections de métaux dans les gares?

"Non " répond Guillaume Pepy, le patron de la SNCF , qui répond au JDD. "Il faut juste rappeler , dit-il, que le train en France c'est 20 fois plus de passagers que l'aérien .Il faudrait donc faire 20 fois plus de contrôle, ce n'est pas une piste sur laquelle il faut compter " conclut le PDG de la SNCF.

Et chez nos voisins européens, on revient aussi ce matin sur cette affaire et sur le parcours d'Ayoub El Kazzani ce Marocain de 26 ans entendu depuis hier dans les locaux de la sous-direction anti terroriste. El Pais en Espagne nous rappelle que les autorités espagnoles avaient signalé dès 2012le côté potentiellement dangereux de cet homme qui avait slalomé entre islamisme radical et trafic de drogue.

On apprend aussi dans le Frankfuter Algemeine Zeitung que "les services de renseignement allemands s'étaient eux aussi interessés à lui en mai dernier ", explique le journal. El Kazzani serait passé par l'aéroport de Berlin pour se rendre en Turquie puis en Syrie.

Enfin La Libre Belgique revient sur les déclarations hier soir de Charles Michel, le premier ministre belge , à propos de l'accord de libre circulation des personnes en Europe. "Nous devons peut-être adapter Schengen aux nouvelles menaces en Europe et aller vers de nouvelles règles de contrôle des identités , a dit le premier ministre belge, qui dit aussi vouloir "consulter ses homologues européens sur la question ".

La rentrée politique

Aujourd'hui c'est la journée d'Arnaud Montebourg , sa traditionnelle Fête de la Rose à Frangy-en-Bresse , avec l'ancien ministre grec des finances comme invité vedette, et à cette occasion Le Parisien se demande ce matin"ce que pèse Arnaud Montebourg". Rosalie Lucas nous explique dans le quotidien, que l'ancien ministre du Redressement Productif devenu aujourd'hui vice-président d'Habitat semble un peu isolé. Les parlementaires socialistes sont peux nombreux à afficher leur soutien. Mais qu'à cela ne tienne! Il rencontrerait apparemment beaucoup de monde : élus, entrepreneurs, intellectuels, syndicalistes... peut-être pour se positionner pour 2017?

Au chapitre économique, le JDD rappelle que demainXavier Beulin, le président de la FNSEA , rencontrera François Hollande et Manuel Valls . Au menu de l'entretien : la crise agricole actuelle. "Il est vrai , explique le leader du premier syndicat agricole français, que l'heure est grave puisqu'une exploitation agricole disparait chaque jour dans l'hexagone ". Et selon lui, il faudrait 3 milliards d'euros pour sauver le secteur de l'élevage, et pour-être de nouveau competitifs vis-à-vis de l'Allemagne...

Le XV de France rassure

Des journaux rassurés, car hier au Stade de France le XV de France a battu l'Angleterre 25 à 20 . "Le compte est bon " titre L'Equipe, affimant que les rugbymen français ont livré un match rassurant, et ajoutant que Frédéric Michalak, auteur de 17 points, est désormais le meilleur réalisateur de l'histoire du XV de France.

"Les Bleus enfin sur la bonne voie ", c'est un succès qui "fait du bien " titre Le Parisien, et s'il y en a un qui est encore sur un petit nuage ce matin c'est Daniel Herrero dans le JDD, et qui a vu "les coqs déambuler mains en haut du guidon et traverser la nuit claire d'une allure tranquille, robustes et maîtres du ballon " : il y a du Blondin chez cet ancien rugbyman.

Questions d'argent

Surtout si vous lisez le dernier numéro de 60 Millions de Consommateurs, qui consacre un dossier à tout ce qui est trop cher . "Vaste sujet " me direz-vous. Thomas Laurenceau, le rédacteur en chef du magazine, nous explique que globalement nous payons, nous Français, les produits et les servicesenviron 8% plus cher que la moyenne européenne , et 6% plus cher que nos voisins allemands. Suit dans ce dossier un inventaire à la Prévert, de tout ce qui est trop cher: cela va de l'assurance pour téléphones portables qui ne garanti pas grand chose, aux soins dentaires, en passant par le supplément bagages des compagnies aériennes low cost. Un dossier certes intéressant, mais qui risque de plomber votre retour de vacances.

Alors si vous voulez sourire un peu, je vous recommandele dossier de La Vie consacré au leg . D'accord, ce n'est pas à proprement un sujet léger, mais Fannie Rascle s'est interessée aux héritiers à quatre pattes aux Etats-Unis et à ces maitres qui lèguent leur fortune à leurs chiens et à leurs chats. Si on ne leur fournit pas encore la carte de crédit qui va avec, on voit de plus en plus apparaître ce qu'on appelle là-bas les "pet trusts ", sorte de fondations qui ont pour mission de gérer l'héritage en question, et faire en sorte que les fonds soient destinés uniquement à assurer le bien être de l'animal. Pour vous donner un exemple, la veuve d'un riche homme d'affaire a légué plus de trois millions de dollars à son chihuahua, et 27 millions à ses employés de maison pour qu'ils prennent soin du chihuahua en question.

Avouez quand-même que nous vivons une époque formidable...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.