Ce samedi, les journaux reviennent en détail sur l'opération qui a permis de libérer quatre otages au Burkina Faso, opération lors de laquelle deux soldats français ont été tués. Un hommage national leur sera rendu mardi. D'autres "héros" sont également mis en lumière... Les 22 millions de bénévoles que compte le pays.

Ce sont des sourires qui s’affichent à la Une de PARIS MATCH cette semaine ; les sourires de Meghan et Harry, heureux parents d’Archie, vous savez, le bébé né lundi à 6 heures 26… « C’est un garçon ! » titre l’hebdo, qui raffole des jolies histoires de princes et de princesses. Là, en l’occurrence, il s’agit d’un duc et d’une duchesse… « Le Royaume d’Angleterre est en joie ! » peut-on lire sur la couverture… Et, en pages intérieures, on nous indique que la mère et le père du nourrisson n’écoutent que les conseils de la reine et de Charles… Un dossier de six pages… La vie des gens célèbres. Dans PARIS MATCH, il faut être célèbre pour avoir droit à la Une, mais on peut, malgré tout, avoir droit à six pages quand on n’est pas célèbre… Pour preuve : ces autres visages et ces autres sourires derrière lesquels se cachent des histoires et des parcours autrement plus inspirants. 

Des histoires de bénévoles

Sans doute auraient-ils mérité de faire la Une, tant ils donnent une image positive et généreuse de notre pays. Des hommes, des femmes, des anonymes qui donnent de leur temps au service des autres… Le dossier est signé Caroline Fontaine. Rencontre avec des volontaires de l’Armée du Salut, qui distribuent des repas à la Soupe populaire… Françoise s’y investit depuis qu’elle est à la retraite. 

Lorsque l’on a beaucoup reçu, on peut rendre un peu... 

Antoine et Sara accueillent Bangaly, un jeune Guinéen. Avec d’autres mineurs, il dormait dans un square du centre-ville de Nantes. Sara a 28 ans, elle vient du Portugal et au Portugal, une expression résume sa pensée.

Là où il mange quatre, il mange cinq !

Avec leurs deux enfants et Bangaly, depuis le mois d’octobre, ils sont donc cinq à vivre dans l'appartement d'Antoine et Sara, et il y a suffisamment à manger... Des bénévoles, il en existe aussi dans les associations prônant la défense de l’Environnement… Il en existe dans les clubs de tennis ou de foot et, parfois, ils assurent réellement des missions de service public… Combien sont-ils ? Deux fois plus qu’il y a vingt ans, si l’on en croit les enquêtes sur le sujet… En France, on en compte aujourd’hui 22 millions… 22 millions de Français œuvrent gracieusement pour créer non seulement du lien, mais également du sens dans notre société. 

Deux militaires tués lors d'une opération au Burkina Faso

Ce sont d’autres héros qu’on retrouve en photo dans de nombreux journaux ce matin… Deux hommes auxquels, mardi, un hommage national sera rendu aux Invalides… Leurs visages sont à la Une du TÉLÉGRAMME, du DAUPHINE, de NICE MATIN, OUEST FRANCE. L’un s’appelait Eric de Pierrepont. Soldat né en 1986. L’autre s’appelait Alain Bertoncello. Soldat né en 1991. Tous les deux étaient membres du commando Hubert, commando basé dans le Var, groupe d’élite de nageurs de combat spécialisés dans le contre-terrorisme. Ils ont été tués lors de l’opération menée au Burkina Faso, qui a permis de libérer quatre otages… 

Vous en avez longuement parlé avec vos invités… La presse, ce matin, relate le déroulement des faits. C’était dans la nuit de jeudi à vendredi. Opération complexe, mais réglée « comme de l’horlogerie extrêmement fine », selon l’expression du chef d’Etat-major des armées… Ce n’est qu’à 10 mètres à peine de leur objectif que les forces spéciales ont été repérées… Plusieurs terroristes engagent alors le combat. Deux officiers français sont mortellement touchés. Eric de Pierrepont, Alain Bertoncello… Il faut redire leur nom. Ils ont donné leur vie et, ce matin, les journaux emploient donc pour leur rendre hommage le mot « héros »… 

Des morts sans visage, ni nom 

Parce qu’il n’y a pas de photos et, dès lors, leur histoire se résume à une brève dans LE FIGARO… « 70 migrants noyés au large de la Tunisie »… Au moins 70... Naufrage de leur bateau… Jeudi, ils avaient quitté le port de Zouara en Libye pour gagner l’Italie… Seules seize personnes ont été secourues par des bateaux de pêche… En d’autres temps, le drame aurait peut-être fait la Une. 

LE FIGARO nous emmène par ailleurs en Algérie, avec un reportage sur ces binationaux, des Franco-Algériens qui prennent des congés pour aller soutenir les leurs à Alger, et participer aux traditionnels rassemblements du vendredi… 

En France, depuis quelques mois, c’est le samedi qu’on manifeste… Le sujet fait la Une de PRESSE OCÉAN.

« Une manifestation redoutée à Nantes »

Pour ce 26ème épisode de la mobilisation des Gilets jaunes, le préfet de Loire-Atlantique anticipe la venue de 500 radicaux et craint de nouvelles violences. Gros dispositif policier. 

Sur LE HUFFINGTON POST, une historienne assure que jamais un mouvement social n’aura été si long… Même la fronde de 68 avait duré moins de deux mois.

Dans L’EST RÉPUBLICAIN, c’est la parole à la défense, après le décès d’une femme de 56 ans devant l’hôpital de Lunéville… C'était le 17 mars... Sa famille avait appelé le « 15 », mais le médecin régulateur avait choisi de ne pas appeler d’ambulance, et conseillé aux proches de la quinquagénaire de venir aux Urgences par leurs propres moyens. Une demi-heure de trajet... Elle est morte à son arrivée. Le président du syndicat SAMU-Urgences de France assure qu’il n’y a pas eu de dysfonctionnement dans la procédure… 

Pour moi, à ce stade, il n'y a pas d'affaire... 

La restauration de Notre-Dame

C'est à la Une de LIBÉRATION CHAMPAGNE… Deux entreprises de l’Aube vont travailler à la restauration… Elles vont déposer les vitraux et les serrures… LE COURRIER DE L’OUEST nous raconte le quotidien des passionnés de bridge… LA VOIX DU NORD met en garde ses lecteurs : _« Attention, sables mouvants ! »_Dans la baie de Canche, du côté du Touquet, les enlisements sont fréquents et inquiètent les secours… Enlisement du côté de la résidence secondaire du chef de l’Etat. Métaphore politique, sans doute.

LE FIGARO revient d'ailleurs sur « l’onde de choc » provoquée par la décision du Conseil Constitutionnel dans le dossier ADP… Il a donné son feu vert au projet de consultation contre la privatisation d’Aéroports de Paris… Un pas vers un référendum et un sérieux revers pour l’exécutif, dixit le quotidien.

Le Bourgogne blanc a la cote

«  La Côte-d’Or blanchit » : c’est le titre du BIEN PUBLIC. Le vignoble bourguignon axe de plus en plus sa production sur le blanc… Désormais, en Bourgogne, on produit deux fois plus de vin blanc que de vin rouge. Conséquence de la demande… Changement des habitudes. On fait de moins en moins de plats en sauce – donc moins de vin rouge pour les sauces… Et, pour l’apéritif, ce sont les vins légers que l'on privilégie. Autrement dit : plutôt les blancs... Cela étant, le journal nous rassure : le Bourgogne rouge n'est pas prêt de disparaître. Du blanc, du rouge, des héros et des généreux ; les richesses de notre pays.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.