Comment les manifestations en France hier ont-elles été perçues par la presse européenne ?

La France passe de plus en plus comme un pays homophobe , si l’on en croit les titres, souvent réducteurs certes, comme celui du Corriere della Sera à Milan : « Paris et Lyon dans la rue contre les gays ».

Le Soirde Bruxelles joue davantage la provocation, parlant du « coming-out » d’un peuple de France ultraconservateur.

En Suisse, le [Neue Zürcher Zeitung](Neue Zürcher Zeitung) est plus neutre : « c’était une manifestation contre la Familienphobie » .

Pour Der Spiegel en Allemagne, c’est plutôt lanaissance de la tea-party américaine à la française . Le magazine note que l’UMP est coincée entre distanciation et solidarité et que « même le Front National n’apporte pas son soutien officiel » ; « Est-ce le nouveau visage de la droite française ? »

The Independentbritannique pose la question sous une photo de manifestantes habillées en Marianne. Le journal de gauche trouve que Manuel Valls « joue avec le feu ». La plupart des manifestants ces derniers temps sont certes anti-gay, mais ni antisémites, ni antirépublicains. Le Ministre a raison, en revanche, « de dire que les souffrances économiques de la France font tomber les barrières entre un conservatisme respectable et des extrêmes rappelant la politique empoisonnée de la France des années 30. »

La Stampa donne la parole à une dame qui n’apprécie pas François Hollande

C’est Marisa Bruni, la mère de Carla . Le moins que l’on puisse dire est qu’elle n’est pas fan. « Che bruta figura ! » Quelle personne laide, c’est un rustre ridicule . La maman de l’ancienne première dame n’est pas tendre non plus avec Julie Gayet, qu’elle avoue ne pas connaître mais qui devrait, plutôt que de chercher des Césars, « prendre des leçons dans l’art de ne pas faire mal à d’autres femmes ». Signora Bruni ne décolère pas dans le reste de l’interview exclusive qui continue dans la même veine.

Le mort hier de Philippe Seymour Hoffman

Ce « géant subtil » pour Der Spiegel. Si la presse allemande, même le journal populaire Bild laisse planer de l’ombre sur les raisons de sa mort, la presse italienne ou britannique ne se gênent pas, « l’acteur trouvé avec une seringue dans son bras », titre the Daily Mail.

__

Pendant que les Français étaient dans la rue, que faisaient les Flamands ?

Ils ont passé leur temps à pointer les oiseaux dans leur jardin. C’était « Het Grote Vogelweekend », le grand week-end des oiseaux.

Selon De Standaard, sur sa première page, plus de 200.000 oiseaux ont été repérés dans 7.500 jardins . Le moineau est l’oiseau qui affectionne le plus les jardins flamands et le pinson, cet oiseau timide, est désormais dépassé par la mésange charbonnière, lit-on dans l’article qui continue aussi dans cette même veine.

Puis, pendant ce temps, le Aftonbladet suédois pousse un grand cri ce matin à sa Une : « avons-nous vraiment besoin d’encore un Ikéa dans un nouveau centre commercial aux abords de Stockholm ? » . « Le fabricant de meubles jette une couverture humide sur les abords de nos villes », écrit le journal qui pose, exaspéré, la question qu’on imagine en effet existentielle en Scandinavie : de combien d’étagères avons-nous besoin, bon sang?

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.