La vidéo du pilote jordanien brûlé vif dans une cage par Daech fait la Une partout en Europe

La Une, oui, mais cette vidéo laisse les journaux pour une fois sans voix, comme si les éditorialistes avaient déjà épuisé tout le vocabulaire de l’effroi dans leurs réactions aux décapitations ou aux attentats. Comme si tout le monde se rangeait derrière l’avis du journaliste britannique Piers Morgan qui dit, dans the Mail : «c’est tout simplement la chose la plus abominable que j’aie jamais vue ».

Le premier bébé avec l’ADN de trois personnes bientôt en Grande Bretagne après le vote hier aux Communes

Peu de choses aussi, étonnamment, si ce n’est quelques titres mignons comme celui d’ABC en Espagne sur « Los bebes de tres padres ». Les rares journaux qui commentent le résultat du vote sont du même avis, celui de Publico à Lisbonne – Si ce n’est pas de l’eugénisme, pourquoi ne pas avoir recours à la science pour éviter des maladies à des générations futures ? Sur place en Grande Bretagne, plaidoyer vibrant par une chapelaine dans The Guardian : "Je n’en peux plus, dit-elle, de devoir cacher ma déception, ma tristesse, ma honte même de tomber chaque jour sur des titres dans les journaux où l’église anglicane, mon église refuse de soutenir une proposition qui vise à améliorer la qualité de vie des êtres humains ".

On va voir chez les Grecs

Il faut dire il y a de quoi s’amuser. Après que le très médiatique ministre des finances grec ait fait avaler leur salive aux britanniques, si l’on en croit Kathimerini ce matin avec son blouson de cuir devant le 10 Downing Street, hier à Rome, le président du conseil italien Matteo Renzi a offert avec un grand sourire la cravate de la rigueur à Alexis Tsipras, toujours col ouvert. Le premier ministre grec n’a pas manqué d’humour non plus en lui donnant en contrepartie un CD de chansons grecques typiques. Les avis divergent sur la teneur de la rencontre. Ta Nea à Athènes fait dire à Renzi à sa unev : "Je suis un grand fan de l’effort grec ". En Allemagne,Der Spiegel donne dans le deuxième degré avec sa Une sur Amore, le couple de rêve. Le Süddeutsche Zeitung a recours à des formes obtuses du conditionnel dont seuls ont le secret les verbes allemands pour indiquer qu’un deal sur la dette grecque pourrait, éventuellement, être acceptable. A droite le Frankfurter Allgemeine Zeitung dit le contraire : Renzi reste de glace face aux propositions d’Athènes. Puis, pour contrecarrer tout ce qu’on lit ces jours-ci sur la rigueur des pays du Nord, regardez la Une du Helsingin Sanomat à Helsinki ce matin sur ces trous noirs de centaines de millions de taxes perdues par les municipalités finlandaises, ou encore celle du Aftenbladet à Stockholm sur une affaire de corruption assez impénétrable dans le milieu de l’aéronautique suédoise, mais d’où il se dégage une phrase qui saute aux yeux: les décisions prises dans les saunas sont rarement les bonnes !

Sinon, brrr !

Corruption au Nord, neige dans le Sud avec l’arrivée de la Big Snow comme ditIl Corriere della Sera qui a toujours recours à l’anglais pour des choses désagréables, puis contrairement à hier, rappelez-vous, où nous avions la photo totalement blanche à la Une du Morgunbladid en Islande, celle de ce matin est rouge magma – sur l’éruption impressionnante, en ce moment, du volcan Bardarbunga. De quoi faire fondre même les grandes neiges.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.