Une photo « campagnarde » à la Une

Voulue bucolique, elle est plutôt surréaliste. 6 hommes en costume chic et une femme en tailleur bleu ciel se fraient un chemin parmi les pâquerettes dans un champ bavarois. Angela Merkel et ses convives du G7 prennent l’air avant les choses sérieuses.

La photo est partout en tout cas, sauf dans Izvestia , à Moscou, la Russie ayant été désinvitée, et les clichés ne manquent pas, comme dans l’éditorial du Times : « des Pretzels contre Poutine ».

En attendant les communiqués, les journaux optent pour le pittoresque

On sent leFrankfurter Allgemeine Zeitung un peu gêné par tant de folklore sudiste avec pléthore de « Dirndl », la traditionnelle robe dévoilant les attributs pigeonnants des bavaroises et les chapeaux des hommes avec le petit plumeau.

D’autres journaux sont fascinés par les saucisses blanches de la Bavière . The Telegraph rappelle que la tradition veut qu’elles soient mangées avant midi, arrosées d’une bière blanche. Sur place à Munich, le Süddeutsche Zeitung tente de démystifier les choses, rappelant que « nous mangeons, nous aussi, plutôt des céréales, réservant nos fameuses saucisses aux petits déjeuners, aux rassemblements des producteurs laitiers, aux touristes et ou aux visites d’Etat ». Pourquoi ? « Parce qu’après la deuxième », explique le journal bavarois avec une franchise inattendue, « le tube digestif envoie des SOS au cerveau ». « Quand, en plus, le tout est arrosé de bière, le consommateur est précipité pendant tout l’après-midi dans un état de Wurstigkeit », de « je m’en foutisme ». Remarquez, concède le journal, c’était peut-être le but, « Frau Merkel » essayant d’obtenir quelques concessions sur les questions environnementales de la part d’un Obama ainsi saucissonné…

Autre titre des unes européennes : les élections turques

Die Zeit résume le sentiment général. Les résultats montrent la résistance de la démocratie turque.

Sur place à Ankara, Hurriyet titre sur la fin de la montée d’Erdogan qui a perdu sa majorité et qui doit dire au revoir à sa vision hégémonique d’une constitution présidentielle . Le journal se félicite aussi des 12% du parti kurde qui a su se transformer en un mouvement pour la défense des droits de tous les Turcs.

Un lundi très sportif

La presse helvète est dithyrambique, et le mot est faible, aprèsla victoire « stratosphérique », je cite La Tribune de Genève de Stan Wawrinka qui a rejoint les «mutants» à Roland Garros hier. « Stan doit s'y résoudre: il est un géant ». Le ton est tout aussi superlatif dans La Vanguardia , avec le retour sur place hier des joueurs de Barcelone avec la Coupe de la Ligue des Champions, et des supporters « emocionadísimos » (le plus émotionnés possibles.)

Nous avons la coupe du Monde de foot féminin avec, cette fois, un vrai débat dans le Frankfurter Allgemeine Zeitung sur la qualité de certaines formations après le massacre 10:0 des Ivoiriennes face aux buteuses allemandes .

Puis la victoire de prestige des Diables belges contre la France, c’est la une de La Libre Belgique ce matin. Les journalistes de Dernière Heure lisent l’Equipe et ne sont pas contents en revanche que la star belge Eden Hazard y affirme « Je ne chante pas la Brabançonne. Je maîtrise mieux la Marseillaise ». On va voir si c’est le cas de tous les Belges... On teste ?

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.