La palme de la Une la plus bizarre

Elle est décernée sans conteste au journal populaire britannique The Sun, de loin le journal le plus vendu outre-Manche. Je vous la donne telle quelle : « l’un des soldats qui portait le cercueil de la baronne Thatcher poste un film sur YouTube où, habillé en maillot de bain rose fluo, il avale vivants deux poissons rouges ».

Remarquez, Le Soir de Bruxelles n’est pas mal non plus, mettant à sa Une les rumeurs qualifiées de « francophones » concernant une liaison entre Barack Obama et la chanteuse Beyoncé. « Outrageux ! » selon les médias américains lesquels, décontenancés, se demandant quelle mouche a bien pu piquer journalistes, paparazzis et tweetos de l’autre côté de l’Atlantique. Fin de citation.

La presse espagnole s'empare de la visite de Hollande aux Etats-Unis

ABC annonce à sa Une que François Hollande a été reçu comme un grand allié militaire , invité à voyager à bord d’Air Force One.

La Vanguardia souligne la bonne entente des deux présidents, sur la même fréquence en matière de lutte contre le changement climatique . Le journal consacre néanmoins un papier à l’aile gauche du PS qui se rebelle contre le virage au centre du président français.

Pour El Pais , la situation personnelle de celui-ci éclipse cette visite , El Mundo allant jusqu’à dire que ceci « provoque un chaos protocolaire ».

D’autres journaux comme La Tribune de Genève préfèrent l’anecdotique, titrant que François Hollande mangera des légumes plantés par Michelle Obama dans le jardin de la maison blanche , ainsi que de la barbe à papa.

The Economist , tout en constatant que ce sera une occasion d’améliorer l’image de marque de son pays, demande sur un ton moqueur: quelqu’un prendra des croissants au petit-déjeuner ?

Affaires françaises toujours et Publico à Lisbonne consacre un éditorial regrettant la lente agonie de Libération en France, concluant que l'indépendance financière sera toujours le meilleur garant de la liberté journalistique.

Zoom sur The Daily Mail

Le journal britannique donne une leçon ce matin dans l’art et la manière de chauffer à blanc ses lecteurs. D’abord en lançant une pétition en ligne sur le thème « Mettons tout de suite fin à l’aide internationale pour dépenser l’argent chez nous, pour les victimes des inondations ». Les eaux de la Tamise menacent même les propriétés de sa Majesté à Windsor.

Ensuite l’Europe. L’Union européenne bloque un médicament qui serait bénéfique pour les enfants britanniques victimes de cancer, c’est évidemment scandaleux pourThe Daily Mail , tout comme le fait que la plupart des roses vendues pour la Saint-Valentin au Royaume-Uni seront – néerlandaises !

Ajouter à cela le fait que la Vice Présidente de la Commission Européenne, Viviane Reding a dit quelque chose qui, en tout cas, peut être détourné comme « les Britanniques sont trop ignorants pour bien voter dans un référendum sur l’Europe, » et je vous laisse imaginer l’état de rage dans lequel vont se réveiller ce matin les lecteurs du Daily Mail .

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.