Des unes disparates dans la presse européenne

Même dans chaque pays les unes sont différentes, la plus bizarre étant celle deLa Libre Belgiquequi nous dévoile à quoi pourrait ressembler Bruxelles en 2040 .

Le titre accompagne des images qui ressemblent franchement beaucoup à la Bruxelles d’aujourd’hui, à ceci près que les vélos roulent au milieu de la rue Belliard et que le viaduc Hermann Debroux risque d’être éclairé le soir par des bandes garnies de lumière LED.

Quelques autres Unes de la presse européenne

En Allemagne, leSüddeutsche Zeitung est inquiété par les almanis , ces musulmans qui ont grandi en Allemagne et qui sont prêts à sauter dans des attentats suicide en Syrie et en Irak.

LeFrankfurter Allgemeine Zeitung est plutôt inquiété par l’obstination des pilotes, non pas d’Air France mais de la Lufthansa, qui ne comprennent pas que l’industrie aérienne a beaucoup changé.

L’immobilier trop cher inquiète les Autrichiens , Die Presse estime que les appartements viennois sont surévalués de 23% en moyenne.

Les Grecs d’Eleftherotypia sont mécontents d’avoir été classés en dernière position dans un nouveau sondage allemand sur la justice sociale en Europe , tandis que Diario de Noticias , à Lisbonne, lance un appel aux médecins portugais de cesser de prescrire des antibiotiques, rappelant que la résistance à ces médicaments tue 25 millions d’européens par an.

Panique totale dans la presse de Londres à l'annonce du référendum écossais

Le ton est franchement pathétique dans The Mail qui supplie les Ecossais , "we beg you !" "Ne tenez pas compte de notre classe politique inepte, restez avec nous !" et au journal de traiter les indépendantistes écossais de "sérieusement méchants avec des méthodes dignes d’un tyran de l’école", ce qui, venant de ce journal ne manque pas de sel et prouve qu’on accuse souvent les autres de ce que l’on n’aime pas chez soi.

La une curieuse duHelsingin Sanomat

Je ne sais pas quelle mouche a piquéle journal d’Helsinki qui s’indigne ce matin que tout le monde ait oublié Gunnar Nordsström, ce chercheur finnois qui, bien avant Einstein proposait l’idée d’une cinquième dimension dans l’espace-tem ps.

Pour nous convaincre, le journal nous invite à supposer "qu'une personne se trouve dans une boîte scellée. Si elle sent ses jambes lourdes sur le sol, elle ne peut pas savoir si c'est à cause de la gravité ou du fait que la boîte accélère le mouvement vers le haut".

Editorial marquant en revanche dans El Pais ce matin

Sur "le sadisme de ce spectacle indigne, lors des corridas pendant la fête de Tordesillas à Valladolid en ce moment". Non, cette barbarie qui date de 1534 n’est nullement un acte culturel, ni une tradition compatible avec une Espagne moderne.

En parlant de descente dans les arènes, seul Le Temps en Suisse fait son éditorial sur le discours de Manuel Valls hier à l’Assemblée Nationale, le premier ministre français menacé de hollandisation prématurée, tant c’était difficile de déceler, pour le journal suisse, un cap prometteur et crédible dans son texte.

Pour finir, il faut que je vous dise que le journal le plus lu en Europe, Bild en Allemagne, ne comprend pas du tout pourquoi tant de touristes s’entêtent à aller chez nos voisins, "tant les Français sont arrogants", "hochnäsig", le nez en l’air.

Pourquoi on continue à y affluer alors que leurs villes figurent régulièrement dans les top 5 des destinationations moins sympathiques ? Bild fait le calcul. Avec 85 millions de touristes par an, Paris accueille chaque jour 45.000 inconnus. On peut comprendre que les indigènes soient un brin "genervt", énervés, concède le journal populaire.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.