De nouveaux angles sur l’Ukraine ce matin

La presse allemande commence à s’inquiéter sur le pouvoir en place à Kiev.Le Frankfurter Allgemeine Zeitung publie une photo où l’on voit des membres de l’extrême droite Swoboda en venir aux mains avec le chef de la télévision ukrainienne après sa décision de diffuser le discours de Poutine .

Le Tageszeitungest d’accord : nous n’avons pas affaire à des agneaux innocents dans la nouvelle administration.

Sur place, le Kievpost n’est pas d’accord et en veut ce matin aux correspondants pro-occidentaux et pro-Poutine qui, tous, « exagèrent nettement l’influence extrémiste » . Au journal ukrainien de citer le chef rabbin du pays pour lequel l’antisémitisme n’existe pas chez nous.

Autre angle nouveau ce matin, à la Une de La Tribune de Genèv e : « La Crimée s'invite dans les débats sur le nucléaire iranien ». La Russie a averti, cette nuit à Vienne, où se déroulent les tractations sur ce dossier, par la voix de son vice-ministre des Affaires étrangères que : «Si nous y sommes contraints, nous emprunterons ici le chemin des représailles. »

Izvestia, le journal moscovite, poursuit avec ses unes de plus en plus inattendues, aujourd'hui sur la nanotechnologie.

Nezavissimaia Gazeta, en revanche, a fait un calcul qui entamera peut-être l’euphorie des Russes sur l’agrandissement inespéré de la Mère Patrie. En accueillant hier la Crimée dans la Fédération, le nombre de retraités russes a augmenté d’un seul trait de plume de 677.000 personnes. Autant de retraites qu’il va falloir payer.

« The Budget », comme on dit en Grande-Bretagne

C’était hier le discours annuel du Ministre des Finances qui fournit un cas d’école pour les étudiants en journalisme sur le traitement d'une information.

A droite, The Express accueille les mesures « que nous attendions tous, que de bonnes nouvelles pour les contribuables qui travaillent dur (c’est la Grande Bretagne qui se lève tôt.) »

The Times utilise un verbe merveilleux de la langue anglaise, faire la cour( « to woo ») : « The Minister woos » les électeurs grisonnants. Who do you woo?

The Mirror, en revanche, est exaspéré :Ah bon, George Osborne, le Ministre, pense que gagner 100.000 livres par an, c’est normal ? Sur quelle planète vit-il ? What planet does he live on ? Pour bien appuyer la question, le journal de gauche, vous l’aurez compris, publie un photo-montage du ministre, tout vert avec des antennes façon E.T sur la tête.

Finances toujours et petit à petit l’on sent la fin de l’eurocrise

Aussi bien à Athènes où Ta Nea met à sa Unela stabilisation de l'économie grecque , qu’à Lisbonne, où dans le Jornal de Noticias il est question de la phase dite de la post-troïka .

Pour finir, le journal allemand Die Welt fait du pur Charline Vanoenacker

Donnant un scoop sur le Boeing malaisien : il aurait atterri au milieu de la nuit au grand insu de tout le monde dans le nouvel aéroport de Berlin, dont on attend, après plus de deux ans de retards inexpliqués, qu’il soit enfin mis en service.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.