Najat Vallaud-Belkacem à la une de la presse espagnole

Toute la presse sur place parle des préoccupations de la ministre française des droits de la femme concernant la nouvelle loi supprimant quasiment le droit à l’avortement dans le pays. « C’est terrible de voir un pays comme l’Espagne, devenu ces dernières années une vraie référence pour ceux qui se battent pour les droits de la femme, faire un pas en arrière en ce qui concerne le droit de disposer de son propre corps. Ces propos sont extraits d’une lettre envoyée vendredi dernier par Najat Vallaud-Belkacem, qui s’inquiète aussi des mesures similaires proposées en Irlande et en Pologne. Pour le moment les journaux ibériques se limitent à reproduire ses propos. Pas d’éditorial ou prise de position ce matin.

La politique d’immigration domine les unes dans plusieurs pays

Avec une dispute grandissante au sein même de la coalition au pouvoir en Grande Bretagne. David Cameron veut limiter le nombre de bulgares et de roumains autorisés à venir en Grande Bretagne, à partir de l’année prochaine, c’est-à-dire dans dix jours à peine, ceci en dépit du principe de libre circulation de l’Union Européenne. Les Liberal Democrats sont de moins en moins d’accord et de plus en plus remontés.

L’un des chefs du parti, Vincent Cable, compare les prises de position du premier ministre à l’un des discours les plus polémiques du siècle dernier, celui où un député conservateur avait mis en garde, dans les années 60, contre « des fleuves de sang » (rivers of blood ! ) qui couleraient si la Grande Bretagne devenait un jour une société multiethnique. Comparaison qui rend les conservateurs furieux selon The Telegraph ce matin. A gauche The Guardian constate que le venin amer filtre dans les veines de la coalition, les Liberal Democrats accusant les conservateurs de flirter avec l’extrémisme, dans « des discours rappelant l’antisémitisme de l’avant-guerre ». Plusieurs journaux britanniques titrent ce matin aussi sur une polémique concernant le magasin Marks et Spencers, L’enseigne permet depuis peu aux caissiers musulmans de refuser d’encaisser des boissons alcoolisées ainsi que des produits contenant du porc. Ils ont le droit d’inviter les clients à passer à une autre caisse. The Times donne la parole à l’athée britannique le plus célèbre, Richard Dawkins, qui juge cette décision grotesque dans une grande tribune sur les méfaits de la religion.

Un député italien s’enferme dans le camp de Lampedusa en Sicile

C’est sur les premières pages italiennes ce matin. Khalid Chouaki, du parti démocrate, exige que l’on fasse quelque chose pour changer la situation dramatique des migrants qui veulent vivre dans l’Union Européenne. Joint hier par Il Corriere della Sera il décrit comme inhumaines les conditions de vies des migrants : 220 personnes sans abri sous une pluie battante. Immigration et racisme aussi en Suède, avec à la une duAftonbladet ce matin - l’amour qui triomphe sur les nazis.

« Oubliez l’arbre, les cadeaux et le rêve du hareng macéré à la perfection », lit-on dans le journal. Un vrai Noël commence ensemble dans la chaleur de la solidarité. 16.000 personnes ont bravé le froid extrême dans la ville de Kärrtorp la semaine dernière : des heurts avec des groupuscules d’extrême droite ont éclatés. Hier c’était le solstice d’hiver, certes, conclut le journal, mais aujourd'hui nous nous réveillons dans un pays avec davantage de lumière. Toujours Noël pour finir, et toujours au Nord. Le Morgunbladid à Rejkjavik annonce l’arrivée dans la ville hier du onzième des treize elfes de Noël, c’est dire que la fête approche, les enfants islandais ayant droit à des cadeaux de la part d’une multitude de petites entités espiègles. Hier on a donc signalé la présence à Rejkjavik du « Gattethefur », le onzième elfe, celui qui renifle l’odeur de Noël aux portes.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.