L’Ukraine toujours à la Une, mais avec des angles de plus en plus variés, voire bizarres

Parmi les répercussions inattendues, le Süddeutsche Zeitung annonce ce matin que le boxeur et figure éminente de l’opposition Vitali Klitschko, très populaire en Allemagne, ne sera plus le visage dans les pubs de la chaîne allemande de magasins bon marché Tchibo .

LeFrankfurter Allgemeine Zeitung s’intéresse de son côté au clan des oligarques, et surtout à leur richesses cachées au Liechtenstein, à Chypre et notamment en Autriche .

Sur place, Die Presse titre en effet ce matin sur la Kiev Connection à Vienne, enquêtant sur d’anciens dirigeants ukrainiens qui y ont fondé ce que le journal appelle des family-business .

« Plumez les oligarches ! » c’est la une du Tageszeitung qui reprend l’appel des manifestants . La presse berlinoise annonce de son côté que c’est dans le plus grand hôpital berlinois, la Charité, qu’est attendue sous peu Julia Timoschenko pour soigner son dos, tandis que le Tageszeitung__ est davantage préoccupé par l’extrême droite ukrainienne et sa soif de pouvoir, après sa participation aux manifestations.

A la Une de la presse en Ukraine et en Russie

Selon la Ukrainskaya Pravda ce matin, la Russie se prépare à distribuer des passeports en masse aux habitants de la Crimée et serait prête à examiner « très rapidement » la question de l’adhésion de la Crimée à la Russie .

A Moscou, la Nezavissimaya Gazeta titre sur « l’ombre de la place Maidan » , entre autres sur les rumeurs concernant l’implication de la flotte russe de la Mer Noire dans le transfert de l’ex président IanoukOvitch vers la Russie, en dépit de la version officielle du journal officiel selon laquelle la flotte « n’intervient pas dans la situation en Ukraine ». Les troupes russes en Crimée sont néanmoins « mises en état d’alerte, selon le journal. »

Puis le titre qui pourrait détenir encore plus la clef de l’avenir est dans Izvestia ce matin : « le prix du gaz russe pour l’Ukraine pourrait augmenter d’un tiers à partir du mois d’avril , passant de 268 dollars par mille mètre cube à 400. Le tout sur l’image, impressionnante, d’un énorme robinet que l’on imagine... fermé.

A la Une des journaux en dehors de l'Ukraine

On comprend que les journaux titrent sur Kiev car parfois il ne se passe pas grand-chose à la maison.

Le Aftonposten à Oslo, par exemple, met sur sa première page une grande enquête sur l’efficacité des produits vaisselles en Norvège , interrogeant ses lecteurs : sommes-nous trompés par la publicité ?

Le Berliner Zeitung fait un reportage qui en dit long sur la transformation bobo de la capitale allemande sous le titre « Berlin oublie la bière pour le vin. »

Les signes d’un printemps précoce font irruption sur les premières pages un peu partout, que ce soit les grues cendrées qui arrivent trop tôt en Belgique pour le Soir de Bruxelles , les guêpes repérés à Wageningen au Pays-Bas par de Telegraaf ou sinon le Helsingin Sanomat qui publie la photo d’un oiseau. Mes compétences ornithologiques ne me permettent pas de l’identifier comme l’un des vanneaux, harles ou autres alouettes des champs mentionnés dans l’article.

Les malheurs de Panos Panagiotopoulos dans Eleftherotypia

Initiative originale qui pourrait faire des émules. Une collective d’artistes grecs a décidé d’accueillir le ministre de la Culture du pays en riant systématiquement à chacun de ses propos sur la manière de financer la créativité. Il a été obligé d’interrompre un discours dans un théâtre d’Athènes suite aux fous rires de l’hilarité organisée.

L’Unità en Italie revient sur la boutade du nouveau chef du gouvernement Matteo Renzi à propos de l’âge souvent fort avancé des sénateurs de la péninsule

Il a tout simplement cité la chanson de Gigliola Cinquetti: « Je n’ai pas encore l’âge de t’aimer ».

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.