Une interview d’Edward Snowden diffusée hier soir par l’ARD, la télévision allemande

Même si cet entretien fait la Une sur place et parfois ailleurs, les journaux semblent avoir du mal à en extraire la substantifique moelle , car l’une des conditions de l’exil en Russie est que Snowden ne fasse pas de nouvelles révélations.

Les gros titres sont donc sur l’espionnage industriel américain dont aurait été victime notamment Siemens, ou sur le fait que l’Agence Nationale de la Sécurité déchiffrerait en permanence le contenu de 100 000 ordinateurs à travers le monde, y compris certains qui ne sont pas reliés à internet. Les journaux n’expliquent pas comment.

Bild , le journal populaire, axe sa Une plutôt sur le côté personnel et les craintes de Snowden pour sa vie : « Ils (les Américains, même si ce n’est pas précisé) aimeraient me mettre une balle dans la tête ou m'empoisonner à la sortie d'un supermarché, pour me voir mourir sous ma douche».

Autre bizarrerie, l’heure de diffusion de cet entretien, tourné en grand secret à Moscou la semaine dernière , à savoir 23 heures hier soir sur la première chaîne allemande. Ceci, dit Der Spiegel, après l’indéboulonnable Tatort, la série policière du dimanche soir, et même après un débat consacré à l’entretien.

Die Welt trouve l’interview décevante, tout comme l’apparence de Snowden , assis au milieu d’un grand appartement moscovite dans son costume gris taillé sur mesure, mais mal assorti à une chemise bon marché. Le journal ne sait toujours pas s’il s’agit du plus grand éclaireur des temps modernes ou d’un simple traître.

En dehors de Snowden, on tombe de Charybde en Scylla

La presse britannique par exemple hésite entre les grandes et les petites affaires de ce monde.

The Express titre ce matin surle côté décevant des ampoules LED qui ne durent pas du tout aussi longtemps que ce qui est marqué sur l’emballage .

The Daily Mail jette à sa Une de la lumière sur une histoire jusque-là restée inaperçue : l’accent cockney peu convaincant affecté par la Duchesse de Cambridge lorsqu’elle avait 11 ans dans une représentation à son école de la comédie musicale « My Fair lady. » (C’est à la Une du journal!)

The Telegraph élève le débat citant l’ancien premier ministre britannique Tony Blair pour lequel l’extrémisme en matière de religion sera la bataille décisive du XXIème siècl e.

Religion toujours mais carrément plus bizarre : la Une du journal Trouw aux Pays-Bas, qui va laisser son lectorat bouche bée ce matin avec la nouvelle selon laquelle l’arche de Noé n’était pas oblongue, comme on le pensait jusque-là, mais ronde. Cette information a été glanée après le déchiffrage de vieilles tablettes d'argile de la Mésopotamie au British Museum.

Religion toujours et mauvais présage pour le processus de paix en Syrie. Sur les premières pages italiennes, la photo : Corriere della Sera montre la vidéo même du moment où les deux colombes de la paix relâchés hier par deux enfants en compagnie du Pape depuis la fenêtre du palais apostolique ont été immédiatement attaquées par une mouette et un corbeau au dessus de la place Saint-Pierre.

Et si vous cherchez un travail, j’ai trouvé une annonce intéressante dans le London Evening Standard .Le Palais de Buckingham recherche un employé chargé de faire couler les bains royaux. Le texte précise que le poste nécessite beaucoup de politesse, ainsi qu’une très grande discrétion et une expérience dans l’entretien des antiquités. Le texte ne précise pas si cette dernière condition s’applique aux nombreux objets d’art au plutôt à ceux qui participent aux ablutions.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.