8H30, l’heure de la revue de presse, bonjour hélène jouan

J-5 du premier tour des élections régionales, certains disent «attention au FN » dans la presse ce matin…

C’est un rendez-vous discret, dont l’un s’est publiquement félicité, et que l’autre a tenté de minorer…rendez-vous le 24 novembre entre Christophe Boudot, tête de liste FN en région Auvergne-Rhône Alpes et Jean Dominique Sénart, le président du groupe Michelin… « Le Fn est l’ami de l’entreprise » s’est félicité Boudot en sortant, quand le numéro 1 mondial du pneu a fait valoir qu’il était reçu au même titre que tous les autres candidats. Rencontre racontée par Aujourd’hui en France/le Parisien, en appui en quelque sorte de l’interview du président du Medef, qui affirme effectivement haut et fort dans le même journal « programme économique du FN, je dis : attention ! ». Chacun appréciera les arguments de Pierre Gattaz, qui pour condamner les propositions du front national en matière économique et sociale, établit un curieux parallèle avec la politique de Mitterrand en 1981, affirme que sur le sujet, « Mélenchon/le Pen, même combat », et en profite au passage pour réclamer un petit plus aux dirigeants actuels et futurs, « les 40 milliards du pacte de responsabilité, c’est bien, mais il faut passer de l’aspirine aux antibiotiques et aller encore plus loin dit il ». Le Parisien relève que la démarche de Pierre Gattaz n’est pas sans calcul, ni sans risque…calcul, car il sait bien qu’une partie de ses troupes, notamment dans les PME n’est pas insensible aux sirènes lepénistes ; risque, parce que sa « sortie » pourrait encourager le vote antisystème d’une partie de ces français, las des leçons assénées par les élites

Un engagement anti-fn qu’on retrouve dans d’autres secteurs de la société ce matin

Avec une pétition d’artistes signée notamment par Daniel Buren, Christian Boltanski, Sarah Moon et Martial Raysse publiée dans L’humanité, après un courrier de Marine le Pen aux artistes nordistes pour tenter de les séduire. Réponse sans ambiguïté de leur part : « seuls les intrigants, les traitres et les imbéciles pourront croire un instant que le liberté de création a un sens pour le parti qui est le vôtre »

Engagement répété de la Voix du Nord, nous vous en parlions hier ; à la Une du quotidien nordiste « Marine le Pen et le Fn ne sont pas ce qu’ils disent » : « avec vous je suis candidate » dit son slogan, mais le journal insiste « avec vous, mais pas parmi nous, elle ne vit pas dans la région mais à la Celle saint Cloud. La région, comme l’europe elle ne l’aime pas. Ce qu’elle vise, c’est la présidence de la république » La Voix du Nord, qui assaillie de commentaires depuis sa prise de position hier, pour et contre, démonte également les arguments de la présidente du FN qui l’accusait de toucher des subventions du conseil régional. Faux démontre le journal.

Enfin, à lire un post de Jacques Attali sur son blog, http://blogs.lexpress.fr/attali/2015/11/30/ne-vous-plaignez-pas-2/ « Ne vous plaignez pas ». Adresse cash aux « habitants privilégiés dit il, des démocraties où il est loisible à chacun de prendre son destin en main, et d’influer sur le sort collectif ». Engagez-vous leur dit il en substance, si vous vous plaignez de vos élus, faites de la politique. Et au minimum, votez ! « ne vous plaignez pas en particulier des directions que prendront les régions avec des présidents que vous aurez laissé choisir par d’autres. En n’allant pas voter dimanche, vous aurez voté en réalité, pour le pire » prévient il.

Cop 21, 1ère journée hier, premiers commentaires

De cette première journée, on retiendra une photo, publiée par vos quotidiens, 150 dirigeants qui prennent la pose, impressionnant…Mais un peu à la façon du jeu d’enfant, « où est Charlie ? », on a du mal à retrouver les uns et les autres, sauf qu’on ne voit pas beaucoup de femmes (7 ? à moins que certaines se cachent)

On retiendra, de beaux discours, généraux et généreux mais déjà des dissonances. Les Echos soulignent par exemple que Barak Obama s’est bien gardé de prononcer le mot de « contraignant » pour qualifier le futur accord. Nicolas Beytout dans l’Opinion résume le scepticisme ambiant : « la diplomatie dit il, pas plus que la politique n’est affaire de grands sentiments, les indiens défendent leur droit au développement, les chinois à la croissance, les saoudiens au pétrole, les polonais leur droit au charbon et les américains leur liberté d’action. »

Pour sourire, on retiendra que le Figaro a déjà cru voir émerger une tendance vestimentaire de cette focalisation sur l’écologie avec l’arrivée du LUMBERSEXUEL, look d’authentique bûcheron, pour cultiver parait il la nostalgie du temps où l’homme tirait sa subsistance de la terre…

Plus sérieusement, on retiendra qu’en marge de la Cop, les efforts de François Hollande pour mettre sur pied une coordination anti Daech continuent de susciter plus que des« dissonances », mais bien des divergences selon le Figaro. Divergences Moscou/Ankara, Russie/occidentaux, Iran/monarchies du Golfe…

Divergences, alors qu’un nouveau front est en train de se constituer. Reportage de Marylise Dumas dans le Figaro, qui nous décrit comment l’Etat islamique veut faire de la Libye le nouveau point fort de son califat. Depuis juin, il a pris le contrôle total de Syrte pour en faire sa capitale dans le pays. Daech détient aujourd’hui un vaste territoire de plus de 200 km de côtes, avec un port, un aéroport et une centrale électrique. 2000 combattants déjà présents, et qui continuent d’affluer. Au lendemain des attentats de Paris, l’état islamique a distribué des bonbons aux enfants dans les rues de Syrte pour célébrer l’événement nous raconte la journaliste. Le président du conseil italien Mattéo Renzi a prévenu : « la libye risque d’être la prochaine urgence »

Le scandale Volkswagen, on l’avait un peu oublié, mais pour la première fois, le patron de Volkswagen France s’exprime

Et il s’excuse ! « au nom du groupe, je présente mes excuses à tous nos clients » dit Jacques Rivoal, dans le Figaro économie. Le patron qui explique que s’il a attendu si longtemps pour s’exprimer, le scandale Volkswagen éclate le 20 septembre, c’est qu’il attendait d’avoir un plan pour agir. C’est fait, « en France dit il, 950 000 véhicules sont concernés par la présence du logiciel truqueur. Dès janvier, tous les propriétaires vont être contactés pour un passage en atelier, moins d’une heure pour mettre à jour le logiciel, sans impact affirme t il sur la puissance ou la consommation des véhicules, donc sans conséquence pour la revente. Enfin, Jacques Rivoal dévoile qu’une grande campagne de communication avait été imaginée pour accompagner la révolution culturelle en cours.Fini le slogan « das auto » jugé en France peu compatible avec la nouvelle exigence de modestie de la marque, mais une campagne d’affichage, prévue avant les attentats du 13 novembre, et lancée à l’occasion du match France-Allemagne sur le thème : « même les champions du monde ne sont pas infaillibles »

On termine hélène par des faire-part…

Faire-part de félicitations à Angelos TZORTZINIS, 31 ans, photographe de l’AFP. Lauréat hier du Prix du meilleur photographe d’agence 2015 décerné par Time magazine pour ses nombreux reportages sur l’arrivée des réfugiés sur les plages grecques. Port Folio à regarder sur le site du magazine http://time.com/4098158/angelos-tzortzinis-wire-photographer-2015-time/?xid=homepage

Faire-part pour le numéro collector de Elle en kiosque cette semaine, tout rond, comme la planète, imprimé à l’encre végétale sur papier recyclé. En phase avec la conférence climat

Et même notre vieux Pif revient demain avec son gadget écolo : des graines de sapin, dont des spécimens distribués il y a plus de 40 ans ornent encore parait il bien des jardins ! « Pif gadget », écolo et durable donc !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.