8H30 l’heure de la revue de presse, bonjour Hélène Jouan

Nous sommes le 1er janvier, c’est forcément l’heure des vœux…

« « Chères françaises, chers français, je commencerai ces vœux en vous remerciant de m’avoir élue ce 31 décembre au soir peu après minuit. Vous avez quand même élu une femme, lesbienne, intermittente du spectacle. Ca donne de l’espoir. J’aurais aimé être aussi noire et musulmane mais nul n’est parfait…bien sûr au moment de voter, la plupart d’entre vous étaient totalement saouls, et vous n’avez peut-être aucun souvenir de ce vote de dernière minute suite à la démission de François Hollande qui a choisi de se retirer à belle ile dans la plus pure tradition du parti socialiste… »https://www.mediapart.fr/journal/france/311215/les-voeux-de-paix-d-oceanerosemarie

C’est la chanteuse Océane Rosemarie qui s’est prêtée au jeu proposé par Mediapart chaque année..après Stéphane Hessel, Moncef Marzouki, Ariane Mnouchkine ou encore François Morel l’an dernier, c’est donc elle qui s’amuse à revêtir les habits présidentiels, pour nous délivrer ses vœux de paix…Vœux très en phase avec les combats menés par la rédaction d’Edwy Plenel, Oceane Rosemarie poursuit : « nous venons dit elle, de remporter une bataille d’envergure, l’état d’urgence a fondu comme un château de sable. En effet l’algorithme, conçu par les meilleurs services de l’anti terrorisme français pour détecter toute forme de radicalisation a échappé à ses créateurs : du jour au lendemain le logiciel a fait déchoir de sa nationalité manuel Valls qui aurait déclaré en pleurant à BFMTV, « je me sens comme un vieux chorizo », il a déclenché l’assignation à résidence des Le pen, et de nouvelles fiches S sont apparues recensant tous les patrons voyous, évadés fiscaux et fonctionnaires de police auteurs de contrôles abusifs » poursuit notre présidente d’un soir..

Bon, ça c’est pour rire…mais hier à 20 heures, François Hollande, le vrai président a bien présenté ses vœux aux Français…

Et la presse ce matin, presse papier rare, retient deux phrases de cette allocution présidentielle : « nous n’en avons pas terminé avec le terrorisme » a dit hier soir le président. Un discours de vérité plutôt salué ce matin, « bien sûr écrit Jean Claude Souléry dans son édito de la Dépêche du Midi, les querelles et les polémiques reviendront dans quelques heures et certains reparleront de ce qu’ils appellent le virage sécuritaire de François Hollande, qui n’est en définitive qu’un retour à l’autorité républicaine. Mais il ne faudrait pas, l’émotion passée, nous en retourner à nos batailles idéologiques sur des points virgule comme si rien ne s’était passé. François Hollande a raison de tenir bon » conclut il…Dans la Montagne, Bernard Stephan salue lui aussi ce discours en phase avec l’opinion publique « en d’autres temps, les français y auraient vu des vœux sombres. Aujourd’hui, ils y voient des vœux de vigilance et de mobilisation qui correspondent à leur état d’esprit »

Une vigilance qui s’impose partout en Europe, la presse allemande évidemment die Zeit, Die Welt ou der Spiegel fait ses Unes ce matin, sur les menaces d’attentats suicides qui ont poussé les autorités à fermer quelques heures hier soir 2 gares à Munich…http://www.presseelectronique.com/allemagne/derspiegel.htm

Et puis, tenez, juste en passant, on apprend dans le Parisien que Johnny Halliday chantera le 10 janvier prochain sur la place de la république, lors d’une cérémonie de commémoration des attentats...il chantera, accompagné d’un seul guitariste, « Un dimanche de janvier » composé pour saluer la mobilisation populaire du 11 janvier dernier

Revenons à François Hollande, et à son deuxième engagement : « il y a un état d’urgence sécuritaire mais aussi un état d’urgence économique et social ». Celui-ci laisse les uns et les autres beaucoup plus dubitatifs… »l’Urgence sociale, Vraiment ? » s’interroge Aujourd’hui en France/le Parisien, très sceptique face au flou des promesses présidentielles sur l’apprentissage ou la généralisation du service civique. Le Huffington post http://www.huffingtonpost.fr/2015/12/31/voeux-2016-francois-hollande-decheance-etat-urgence-social_n_8899066.html?utm_hp_ref=france&utm_hp_ref=france voit dans ces promesses, une façon de jouer au donnant-donnant avec sa majorité : « Faute de donner des gages en matière de sécurité à son camp écrit le site, François Hollande a en revanche ardemment courtisé sa propre majorité en annonçant plusieurs mesures économiques qui devraient satisfaire les partisans d'un plan de relance keynésien. » Raté si l’on s’en tient à la réaction de Jean Luc Mélenchon à lire sur le Figaro.fr, jean Luc Mélenchon qui parle de «double peine»: «L'écouter et devoir le commenter. Résumons dit il: Hollande continue ce qui ne marche pas. Le grand nombre va encore souffrir». 2015/2016..même combat semble t il…

Il y a les vœux du président, et ceux des Français Hélène dans la presse ce matin

Recueillis par le Parisien, ceux de 18 personnalités de tous les horizons de la société, vont à peu près tous dans le même sens : « retrouver notre union dans la joie » pour le grand rabbin de France, « plus de bienveillance » professe le cardinal André 23, « que notre ferme détermination éloigne de notre horizon la terreur fanatique » poursuit Dalil Boubakeur pour les personnalités du monde religieux, quand Alexis Gruss veut des « mots tendres » en 2016…

Ouverture aux autres, tolérance, mais aussi ambition retrouvée, solidarité, ré-enchantement de la démocratie et attention enfin portée à l’état de la planète, ce sont toutes ces valeurs qui guident le choix des palmarès retenus par plusieurs de vos magazines pour ouvrir cette nouvelle année : par exemple, l’hebdo chrétien, la Vie qui dresse les portraits de ceux qui vont nous faire aimer 2016 : on y retrouve pêle-mêle, une chercheuse qui nous prédit la renaissance de l’Afrique, Thomas Pesquet, ce 10ème français qui va partir dans l’espace en novembre prochain, Helen Clark, l’ex premier ministre de Nouvelle Zélande qui pourrait bien succéder à Ban Ki moon à la tête de l’Onu, ou encore le chef du gouvernement de l’Etat de Delhi en Inde, qui lutte contre la corruption, et qui est aujourd’hui celui qui prend des décisions radicales pour mettre fin au smog toxique qui asphyxie son état : dès aujourd’hui, la circulation alternée est mise en place à New Delhi..la capitale la plus polluée du monde

On termine Hélène par votre contribution à une meilleure marche du monde en 2016..

Contribution puisée dans Timbres Magazine…on reçoit des choses formidables quand on fait la revue de presse ! Vous savez que l’année qui s’ouvre ne manquera pas de dossiers sensibles en matière diplomatique : entre la mise en œuvre effective de l’accord signé à Paris pour limiter le réchauffement climatique, à la très difficile résolution du conflit syrien…en passant par la crise des migrants qui met à mal la cohésion de l’europe, y a du boulot ! et j’ai trouvé effectivement dans Timbres Magazine Une idée, pour aider à pacifier les relations entre dirigeants. Ce magazine de la philatélie nous narre l’étonnant cadeau de Staline à Roosevelt ; on est au moment de la conférence de Yalta, février 45. Staline reçoit Churchill et Roosevelt pour discuter de la poursuite de la guerre. Il est en position de force, les troupes soviétiques sont à 70 km de Berlin, tandis que les soldats américano britanniques ne franchiront le Rhin que le 7 mars. Mais ça ne l’empêche pas explique le magazine, de déployer des trésors d’imagination, 1 pour espionner les conversations de ses hôtes, 2 pour séduire Roosevelt . Et il va jouer sur la corde sensible, la philatélie ! Le président américain est en effet collectionneur depuis l’âge de 9 ans, on dit qu’il emporte partout sa collection de timbres dans un coffre de bois et que la nuit, il passe de longs moments à examiner ses timbres du monde entier. Le petit père des peuples va donc tout faire pour lui trouver des timbres exceptionnels : pas simple, parce qu’il n’y a pas beaucoup de timbres à l’époque en URSS dont le sujet se réfère directement à l’Amérique. Mais il va finir par tomber sur la perle rare : un timbre à l’effigie d’un pilote, fait héros de l’Union soviétique en 1935, et qui la même année sera le premier à effectuer le vol Moscou-San Francisco par le pôle Nord… « ce bloc de 4 vignettes a-t-il eu une influence sur les relations entre les 2 hommes ? » Timbres Magazine reconnait que « l’histoire garde sa part de mystère »…

Mais voilà, un petit cadeau avant d’engager de grandes négos, c’est peut-être pas bête.. Je vous souhaite très belle année à tous

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.