.Bonne année à tous ! « Feliz año », comme on le dit à Cuba. « Frohes neues jahr » comme on le dit en Allemagne. Ce qui donne « Godt Nytår » au Danemark. Ils ont une étonnante coutume, les Danois. Le matin du 1er janvier, certains vont casser des assiettes et des verres ébréchés sur le pallier d’un voisin.

On ferait ça chez nous, illico, on appellerait les forces de l’ordre… On porterait plainte pour vandalisme… Mais là-bas, il s’agit d’un signe d’amitié.  Celui qui trouve le plus de débris devant sa porte est celui qui aura le plus de chance dans l’année. A Cuba, c’est une bassine de flotte qu’on jette par la fenêtre. Là encore, afin de susciter la bonne fortune. Et puis en Allemagne, il y en a qui se plient à une toute autre tradition : verser du plomb fondu dans un grand saladier d’eau froide pour y distinguer les formes obtenues et en prédire les événements heureux ou malheureux de l’année qui commence.

Et, en France, que fait-on, tous les 1er janvier ? Eh bien l’on commente les vœux du chef de l’Etat… 

Les vœux aux Français d'Emmanuel Macron.

Allocution de 16 minutes… Un discours prononcé debout… « Macron toujours debout », commente, du coup, LA PROVENCE, précisant qu’Emmanuel Macron a exprimé, je cite, des vœux « de vérité », « de dignité » et « d’espoir »… Très offensif – ce sont toujours les mots du journal, il a rappelé sa foi dans une France efficace et dans un pays qui refuse de se résigner… Le président de la République, qui a par ailleurs indiqué qu’il enverrait une lettre aux Français dans les prochains jours… Une lettre pour expliquer le « grand débat national » dont on parle depuis des semaines… « Macron tente de reprendre la main », relève LA CHARENTE LIBRE… 

Cela dit, pas de changement de cap, pas non plus de mea culpa sur sa gestion de la crise des Gilets Jaunes… Comme le rappelle Alexandre Boudet sur le HUFFINGTON POST, il a précisé qu’il n’entendait pas remettre en cause « la ligne » qu’il trace « depuis le début » du quinquennat… En somme, « il n’a rien dit », se désole Ellen Salvi sur MEDIAPART : « Rien dit de plus que ce qu’il répète depuis des mois. » Et ma consœur d’évoquer des vœux « sans remords et sans relief ». Pour la forme, il était debout, mais sur le fond, pas la moindre innovation. 

C'étaient les vœux pour rien d’un président affaibli…

Cela étant, les prochains mois s’annoncent plus favorables…  C’est, du moins, ce que prétend son horoscope… 

L'horoscope du chef de l'Etat.

Oui, on fait ça aussi, en début d’année : même si l’on n’y croit pas, on jette quand même un œil aux prédictions de ceux dont on sait pourtant qu’ils disent bien souvent n’importe quoi… On en trouve notamment dans la presse féminine… FEMME ACTUELLE par exemple… Numéro « spécial astro », et voilà ce qu’on peut lire pour les Sagittaires – le signe du chef de l’Etat… 

Pour 2019 : une forme olympique, que vous devez à l’influence de Jupiter… Votre planète maîtresse vous permettra de réaliser des prouesses à toute vitesse… Dès janvier, vous allez pétiller d’ardeur… Super pour accroître votre popularité et remporter l’adhésion de votre entourage à vos projets… Sachant que Jupiter dope également la libido… Les câlins iront crescendo. 

Bon. Honnêtement, je ne suis pas sûr qu’il faille prendre cela au sérieux. Les questions que pose LE PROGRES sont un peu plus intéressantes. 

Des questions pour 2019, qui disent le climat du moment, en France comme à l’étranger.

« La guerre va-t-elle encore durer au Yémen ? » 

« Angela Merkel terminera-t-elle son mandat ? » 

« Les retraites seront-elles réformées ? » 

« Le XV de France va-t-il vers un fiasco en Coupe du Monde ? » 

« Le clan Hallyday va-t-il se réconcilier autour du pactole de Johnny ? » 

« Le cannabis thérapeutique sera-t-il légalisé ? » 

« Hausse ou baisse pour le pétrole ? » 

« Une fille ou un garçon pour Meghan et Harry ? » 

« Sarkozy va-t-il revenir ? » 

« Edouard Philippe va-t-il rester ? » 

« Les Gilets Jaunes seront-ils encore présents dans le paysage politique ? »

Un mouvement qui s’est notamment développé grâce au réseau Facebook… La réciproque est aussi vraie.

Grâce au mouvement des Gilets Jaunes, Facebook a grandement renforcé sa base de données… 

C’est à lire dans ALTERNATIVES ECONOMIQUES, et ce n’est pas sans poser problème... Avant les premières manifestations de novembre, Facebook connaissait déjà le parti qui avait plutôt les faveurs de tel ou tel internaute… Mais désormais, à force d’analyser les pages, les statuts, ce qui est partagé, « liké », le réseau social connaît également les opinions des internautes sur les revendications des Gilets Jaunes, et sait même s’ils sont prêts à aller voter ou se mobiliser pour ces idées… Or, comme l’explique un chercheur en sciences de l’information, rien ne peut empêcher un parti politique, passant par une société tierce, d’utiliser ces données afin de diffuser des messages… Et, dès lors, rien ne peut exclure une forme de manipulation d’un prochain scrutin… Via Facebook ; ça s’est déjà vu… 

Et puis, à ce propos, je vous conseille aussi la lecture du dernier numéro du MONDE DIPLOMATIQUE. Dossier d’une dizaine de pages sur ce « soulèvement français » qui, en un mois, a remis en cause toutes les certitudes d’un pouvoir et d’une classe dominante ignorant les difficultés d’une partie de la population… On lit également la colère lycéenne. On lit l’implication nouvelle des travailleuses. Sans doute l’un des dossiers les plus complets sur le sujet. 

L’autre grande affaire du moment… Non, ce n'est pas l'affaire Benalla. 

"L'affaire" Jeanne Calment.

Polémique autour de son âge… On en parlait déjà hier… La doyenne de l’humanité est-elle réellement morte à 122 ans ? Un résumé du précédent épisode : un entrepreneur russe affirme que Jeanne Calment est une usurpatrice. Qu’en réalité, elle se prénommait Yvonne, qu’elle était la fille de Jeanne et qu’elle a pris sa place, à sa mort, dans les années 30, afin de frauder les assurances… Or, si l’on en croit LE PARISIEN, la compagnie d’assurance qui gérait le dossier de la vieille dame se serait rendue compte de la supercherie, et aurait même alerté les services de Bercy… Mais ces derniers lui auraient alors intimé de garder le silence pour ne pas écorner un mythe national au crépuscule de sa vie… Bercy aurait donc choisi de fermer les yeux sur la supercherie… 

Là, tout de même, on n’est pas loin de l’affaire d’Etat… Benalla, à côté, c’est vraiment de la gnognotte ! Et donc maintenant, que va-t-il donc se passer ? Eh bien, pour clore ce débat qui pourrait déchirer le pays, on évoque aujourd’hui l’hypothèse de tests ADN : ouvrir les tombes de Jeanne Calment et de sa fille Yvonne… Idée que défend une partie de la communauté scientifique. Exhumer les dépouilles… Cette histoire est tout de même assez extraordinaire.

Assez extraordinaire aussi, la mésaventure que raconte le site de OUEST FRANCE : huit personnes bloquées dans la nacelle d’un manège de la foire de Rennes… Elles y ont passé une partie de la nuit… A 52 mètres de haut… Évacuées par hélicoptère… Et l’on pense à Michel Blanc sur son télésiège… 

Quand te reverrai-je, pays merveilleux…

Des conseils pour garder la forme. 

Enfin, qui dit 1er janvier, dit également série de conseils pour bien démarrer l’année… C’est à lire notamment dans LE PARISIEN… Des conseils de bonne hygiène pour rester en bonne santé... Marcher, manger lentement, arrêter de fumer, se promener en forêt, adopter un chaton, dormir dans le noir complet et plutôt sur le côté gauche, et puis faire l’amour trois fois par semaine !

Ça, c’est une bonne résolution…

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.