C'était dans la nuit de samedi à dimanche...à Nairobi... LE MONDE raconte une réunion précédant l'annonce des résultats de la présidentielle au Kenya... Les représentants des différents partis sont présents et l'on recense là les irrégularités constatées par tous les observateurs... La liste que s'est procurée LE MONDE est impressionnante... Les irrégularités dans le processus de décompte des voix démontrent que l'étendue des fraudes est si vaste qu'elle remet en cause le résultat final... Parmi les exemples rapportés par le journal... "dans plus dix cas, les fonctionnaires chargés de l'acheminement des résultats d'une circonscription ont purement et simplement disparus... Ils ont préféré s'enfuir plutôt que de devoir signer comme on leur demandait des bordereaux où les chiffres du parti du président Kibaki avaient été gonflés"... Il y a aussi ce bureau de vote où l'on a enregistré 1.200 personnes... et qui est devenu un bureau où 12.000 citoyens sont venus voter de manière écrasante en faveur du président Kibaki... Alors LE MONDE constate également que le camp de l'opposition n'est pas épargné par les irrégularités... mais à un degré bien moindre... Ce qu'explique également le journal, c'est qu'à la fin de cette réunion dimanche matin, les participants se sont séparés sur l'idée que l'annonce des résultats étaient impossible en l'état... C'est bien pourtant ce qui a été fait quelques heures plus tard... Et depuis... eh bien depuis "le Kenya est à feu et à sang" comme le titre LE TELEGRAMME ce matin... L'inquiétude s'étale d'ailleurs en Une de beaucoup de vos journaux... "Tourmente au Kenya" pour LA CROIX... LE FIGARO juge le pays "au bord de la guerre ethnique"... C'est "le chaos qui sort des urnes" déplore LES DERNIERES NOUVELLES D'ALSACE"... "La démocratie noyée dans le sang" pour LA CHARENTE LIBRE... La presse européenne n'est pas en reste... Tout particulièrement la presse d'outre-manche bien sûr, puisque le Kenya est une ancienne colonie britannique... "La guerre tribale se profile au Kenya" titre le TIMES... et le FINANCIAL TIMES constate que la violence a encore augmenté avec l'incendie d'une église et la mort des femmes et enfants qui s'y étaient réfugiés... Le quotidien explique aussi que les efforts diplomatiques pour apaiser la situation se poursuivent... Et d'ailleurs dans LA CROIX, vous lirez que le Premier ministre britannique a téléphoné aux deux candidats de la présidentielle... Il leur a demandé d'explorer l'idée d'un gouvernement d'union... Plus largement, explique LE FIGARO, "l'Occident fait pression sur Nairobi"... L'Union Européenne a demandé des éclaircissements sur les fraudes présumées... et des diplomates occidentaux font la navette entre les deux camps pour tenter une médiation... LE PARISIEN-AUJOURD'HUI EN FRANCE tente de son côté de comprendre "pourquoi le Kenya s'embrase"... Le journal rappelle que le président Kibaki avait été élu en 2002 pour lutter contre la corruption... mais si sous sa direction, le pays a poursuivi son développement, la corruption elle, n'a nullement reculé... Le phénomène se serait même généralisé... C'est ce que Philippe Waucampt, dans LE REPUBLICAIN LORRAIN appelle le revers de la carte postale idyllique... "Le Kenya, ses somptueux parcs nationaux, ses plages paradisiaques... le Kenya, l'une des économies les plus dynamiques du continent noir... une croissance qui avait permis la gratuité de la scolarité dans le primaire... les traitements antiviraux aussi dans les hôpitaux... Cette carte postale là, commente l'éditorialiste, a fait oublier que le Kenya, c'est aussi un pays où les inégalités sont dignes du temps de la présence britannique"... L'analyse est semblable pour Dominique Garraud dans LA CHARENTE LIBRE... qui ajoute que "la victoire qui semble avoir été volée à Raïla Odinga, a ranimé les haines inter-ethniques, alors même que le candidat de l'opposition avait rassemblé des suffrages bien au-delà de son ethnie minoritaire dans le pays..." Retour sur les voeux de Nicolas Sarkozy lundi soir... Et plus particulièrement ce matin sur le concept de "politique de civilisation"... Dans LA CROIX, vous lirez que "la politique de civilisation" est le titre d'un ouvrage publié en 97 par le sociologue Edgar Morin et le politologue Sami Naïr... Mais dans la bouche du président de la République, "cette civilisation sème le trouble" note LE PARISIEN AUJOURD'HUI EN FRANCE... Renaud Dely conclut son article en expliquant que "question valeur, Nicolas Sarkozy a semblé ces derniers temps plus porté sur celles de Rollex et d'Eurodisney que sur la pensée d'Edgar Morin..." LE PARISIEN qui a demandé l'analyse de Denis Muzet, directeur de l'Institut Médiascopie... "Nicolas Sarkozy renoue là avec ce discours des valeurs qui a marqué la campagne présidentielle, mais bien sûr c'est un discours qui jure avec l'attitude du président bling bling... comme avec l'argumentaire développé lors de la visite de Kadhafi qui justifiait toutes les humiliations au nom de la signature de fameux contrats"... "Politique de civilisation", vous lirez aussi dans vos journaux que l'opposition trouve cela bien fumeux... Dans LE CANARD ENCHAINE, Erik Emptaz ironise sur les voeux "carlamiteux" du président... "une fumeuse politique de civilisation qui montre un très facheux manque d'inspiration... si le sarko show avec ses paillettes a réussi son départ en vacances, il vient avec les voeux de rater sa rentrée"... "Vous avez dit civilisé ?"... raille L'HUMANITE ce matin en Une... Le journal entend dénoncer au lendemain des voeux de Nicolas Sarkozy, l'augmentation des franchises médicales et du prix du gaz... "Les chantiers de Sarkozy"... c'est LA DEPECHE DU MIDI qui ce matin, se penche sur les réformes attendues pour 2008... Des réformes très souvent à risque pour le président, note le journal... Il faudra convaincre sur le pouvoir d'achat, terminer les discussions sur la réforme des régimes spéciaux de retraite... Il y a aussi la durée du temps de travail, les institutions et l'environnement... Sans compter que côté économie, en 2008, "pour Sarkozy, l'horizon brunit"... c'est le titre ironique et clin d'oeil de LIBERATION ce matin... Le journal note qu'entre la crise des subprimes, la croissance ralentie, le prix du pétrole, la conjoncture mondiale bouscule les plans du président... "Sarkozy menacé par l'économie"... et pour Laurent Joffrin, c'est la faille du plan du nouveau président... Plus optimiste, Gaëtan de Capèle, dans LE FIGARO... "Certes 2008 s'annonce comme une année à risque, explique l'éditorialiste... mais le sombre tableau devrait agir comme un puissant stimulant pour prendre les problèmes à bras-le-corps, du moins si la première résolution prise par chacun pour 2008, c'est une bonne volonté partagée..." Retour sur les voeux de Nicolas Sarkozy lundi soir... En 2008... il s'en passera des choses... LE PARISIEN AUJOURD'HUI EN FRANCE et LE FIGARO ont décidé de vous faire la liste de tous les événements attendus... Pour LE PARISIEN, l'année sera très politique... Le journal retient comme têtes d'affiche, Bertrand Delanoë, Hillary Clinton, Benoît 16 ou encore Jean-Louis Etienne qui partira ausculter la banquise... LE FIGARO a choisi 20 événements qui feront l'année... de la suppression de l'école le samedi matin à la présidence française de l'Union européenne... en passant par le lancement d'un plan de lutte contre la maladie d'Alzheimer... ça se passera en 2008... TELERAMA a carrément choisi "208 raisons d'aimer 2008"... un agenda subjectif de 30 pages... qu'Emmanuel Tellier présente ainsi... "Autant d'occasions de se rappeler que la diversité culturelle à l'heure du bling bling triomphant, est un bien de plus en plus précieux... un lien estampillé 'attention fragile'.. " et sinon dans la presse... LA TRIBUNE affirme que "l'avenir des 35 heures se joue en 2008" puisque le Premier ministre demande aux partenaires sociaux de négocier sur cette question avant le 31 mars... Dans LE FIGARO, vous apprendrez que "plus de 40.000 voitures ont été brûlées en France l'an dernier... C'est Nantes qui détient le record... Un tiers de ces voitures brûlées représente des fraudes à l'assurance..." Et puis préparez-vous à tout savoir des primaires aux Etats-Unis... Dans LE FIGARO, gros plan sur ce "casse-tête du processus électoral américain"... Et dans sa série "veille de primaires"... LIBERATION se penche sur le système de santé... Un système résumé ainsi... "l'assurance de se ruiner la santé"... un système où les médecins refusent de faire des examens... "vous n'êtes pas assuré, ça va vous ruiner"... où la consultation chez un spécialiste oscille entre 400 et 700 dollars... Alors pour se faire opérer, des millions d'Américains partent en Inde ou en Malaisie... Et pour finir, si vous faites partie de ceux qui reprennent le travail aujourd'hui... ne soyez pas surpris si l'on vous demande de chanter au bureau... c'est la tendance qui devrait se développer en 2008, indique COURRIER CADRE... En avril dernier, les employés d'une agence de communication new-yorkaise se sont filmés en train de chanter en playback sur leur lieu de travail... ils ont mis le film sur Internet... ça a fait un buzz... et aussi un énorme coup de publicité pour l'entreprise... Du coup, beaucoup encouragent leurs salariés à chanter... histoire de s'offrir une bonne pub pour un investissement minimal...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.