Qu'est un cauchemar ?Ils ont longtemps dérouté. Dans l'Antiquité, c'était une simple affaire d'indigestion. Au Moyen-Age, on y voyait l'oeuvre du diable. Puis bien plus tard, des sous-produits de nos angoisses. Traitons les causes de ces anxiétés, et ils disparaîtront disait la psychanalyse. Aujourd'hui, c'est un sujet d'étude. Alors d'où viennent les cauchemars ? Que disent-ils de nous ? SCIENCE & VIE s'est plongé dans les méandres de nos cerveaux. Pour certains, les cauchemars ne seraient pas l'expression affolées de nos peurs enfouies,mais le moyen qu'utilise le cerveau pour s'en débarrasser. Un système de défense en quelques sorte. En tout cas, il est difficile de savoir si le cauchemar résulte d'une accumulation de stress ou s'il est déclenché par un évènement majeur. Ca ne vous rappelle rien ?Nicolas Sarkozy ?SLATE d'ailleurs s'en fait l'écho. Affaire des écoutes, le cauchemar judiciaire de Nicolas Sarkozy se poursuit. Avec cette nouvelle mise en examen, infographie à la clé, le site d'information explore toutes les hypothèses judiciaires à venir. Requête en annulation, pas requête, renvoi en correctionnel, ou non lieu, appel, pas appel ? Et au bout deux cases : condamné ou relaxé. La question est de savoir jusqu'où ses déboires iront ? Et combien de temps vont-ils durer ?En tout cas, c'est un feuilleton judiciaire désastreux. Corruption active. Pour que les juges aient osé franchir ce pas, il faut qu'ils disposent de solides éléments, nonobstant la présomption d'innocence. Ca, c'est qu'écrivait hier après-midi, LE MONDE, avant l'interview de l'ancien chef de l'Etat à TF1 et Europe 1.Depuis, l'ancien chef de l'Etat est sorti de son silence.Juste avant l'interview, la rédaction de RUE89 s'était amusée à imaginer des mots que Nicolas Sarkozy était susceptible d'employer pour répondre aux accusations. Une sorte de Bingo qui révèle qu'il y a bien une rhétorique Sarkozy.Ecoutez. MIX DES MOTS DE NICOLAS SARKOZY HIEREt à partir de ces mots, c'est à chacun sa vision. Interview aux relents berlusconien pour MéDIAPART.Il met les juges en examen... Hervé Favre de LA VOIX DU NORD.Concentré de colère froide et rageuse déclaration qui l'oblige à se dévoiler... Yves Harté, SUD-OUEST.Dominique Jung des DERNIèRES NOUVELLES D'ALSACE.Il a eu raison de parler. Mais en se posant en victime d'un acharnement, Nicolas Sarkozy reconnaît qu'il est entravé. C'est un homme qui doute.Il fallait que la colère sorte écrit Charles Jaigu du FIGARO.Nicolas Sarkozy a été ulcéré des conditions dans lesquelles sa garde à vue a été diligentée. Je ne savais pas qu'à l'école de la magistrature, il y avait aussi un cours d'assassinat politique lui a dit son ami Alain Minc. D'autant qu'en quittant la Direction centrale de la police judiciaire pour se rendre au pôle financier, l'ascenseur qui le menait au parking est tombé en panne. Résultat, bloqué pendant 20 minutes dans la nuit. Voilà qui n'a pas arrangé les choses.S'il y a bien une caractéristique du sarkozysme, c'est bien cette réactivité qui lui permet de s'adapter à toutes circonstances poursuit Guillaume Tabard toujours dans LE FIGARO. Cette combativité quand tout joue contre lui. Cette envie de prouver sa supériorité sémantique. Cet orgueil. Par cette interview, il a fait d'une pierre deux coups. Il s'est justifié et il a parlé aux Français. Il a voulu leur rappeler qui il était. Une émission n'annulera aucune procédure, il le sait.Alors a t'il convaincu ? De sa détermination à revenir et à s'imposer, ça c'est sûr.Conclusion ironique de Nathalie Schuck du PARISIEN-AUJOURD'HUI EN FRANCE, pris dans une bande-annonce d'un film de série Z. EXTRAIT BANDE-ANNONCE KING-KONGPas sûr pour autant que les Français lui donne un blanc-seing.C'est l'avis de Matthieu Croissandeau dans son édito du NOUVEL OBS. Faute d'avoir tiré les leçons de son échec, il se cantonne à la défense de son quinquennat et la mise en avant de son tempérament. Or, la nostalgie n'a jamais fait un programme dans un pays qui n'a jamais envoyé de revenant à l'Elysée.Il est certes, seul contre tousse selon la Une de VALEURS ACTUELLES. Il ne faut jamais attaquer un fauve blessé. Nicolas Sarkozy a toujours rendu coup pour coup. Même si un sondage du PARISIEN-AUJOURD'HUI EN FRANCE assure ce matin, que la majorité des Français ne pensent pas qu'il y a un acharnement judiciaire contre lui.Il n'empêche pour VALEURS ACTUELLES, il est harcelé par les juges qui se sont lancés dans une chasse à l'homme.Des mots pour appaiser, des mots de colère et un feuilleton à lire également dans la presse ce matin.Les mots censés appaiser sont ceux de Laurent Joffrin pour son retour à la tête de LIBé. Merci à l'équipe de LIBé. Je suis heureux et fier. LIBéRATION est le journal le plus libre de France qui devra aussi de prendre le grand virage numérique.La colère, c'est celle des syndicats après le report partiel du compte pénibilité à lire notamment dans LES ECHOS. Seul L'OPINION y voit une bonne chose. C'est le début d'une prise de conscience.Le feuilleton enfin. 3ème épisode de L'HUMA contre Pierre Gattaz et les profits de son entreprise Radiall minorés en France selon le quotidien, pour payer moins d'impôts. Après l'accusation, mardi, la réponse du patron du Medef hier. L'HUMA maintient son enquête et déclare Gattaz à côté de la plaque.France - Allemagne, l'autre match.Il n'y a pas que le foot dans la vie mon bon monsieur ! Il y a aussi... la chasse ! A lire le mensuel GRAND GIBIER, c'est un match terrible que se livrent nos deux pays. Le chasseur allemand n'obtient pas comme ça son Jägerprüfung. Jägerprüfung ? Permis de chasse en Allemand. Il y a des épreuves écrites, orales, des épreuves de pcrrrr... de tir.Le chasseur allemand doit bien connaître la race de son chien de chasse. Et il doit être capable de vider correctement son gibier dans le respect des règles d'hygiènes. Il doit aussi être super fort sur le piégeage des grosses bébêtes. Si on veut que la France gagne demain, y'a intérêt que Benzema et consort tirent bien piège bien les Allemands. Sinon, pas de Jägerprüfung. On dira comme d'hab' : à la fin, c'est toujours l'Allemagne qui gagne.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.