En fait, c'est beaucoup plus grave que ce qu'on pensait... Assez régulièrement ici, nous évoquons le sort des animaux de nos forêts : les chevreuils, les sangliers... surtout les sangliers d'ailleurs... de plus en plus nombreux... et qui pour certains deviennent fous... Or, il y a d'autres animaux qui commencent à perdre la tête... comme en témoigne ce mois-ci le magazine CA M'INTERESSE... à travers un dossier sur les effets inattendus du réchauffement climatique... des effets notamment sur la faune... A cause de la hausse des températures, les kangourous antilopes d'Australie pourraient ainsi bientôt disparaître... Plus de kangourous en Australie, franchement où va-t-on ?... A cause de la hausse des températures, les marmottes elles, pourraient bientôt ne plus entrer en hibernation... Les marmottes qui, depuis la nuit des temps ou presque, dorment cinq mois par an... là encore où va-t-on ?... Et ce n'est pas tout... Dans ce dossier, on apprend également que suite au réchauffement climatique, les bigorneaux se déplacent plus rapidement... Les bigorneaux... jusqu'ici, pour résister aux crabes, ils comptaient sur leur coquille épaissie par le carbonate de calcium de la mer... Mais cet élément se raréfiant avec l'acidification des océans... la carapace de ces petis gastéropodes est devenue moins solide... Qu'à cela ne tienne !... Pour échapper aux crabes, les bigorneaux marchent maintenant plus vite... le "marchent" étant bien sûr une expression... Avec le climat qui se réchauffe, les animaux changent donc progressivement de comportement... Et les hommes, où en sont-ils ?... C'est la question que pose TERRA ECO... le magazine du développement durable... Avec notamment une enquête sur ce qu'émettent en Co2 les dirigeants européens... Et elle dit quoi cette enquête ?... Eh bien, elle dresse le palmarès des dirigeants "carbonés"... j'ai bien dit "carbonés" et pas "carbonisés" !... Et la palme du dirigeant européen le moins vert revient au Britannique Gordon Brown... Du fait de ses déplacements en Boeing et en Eurostar, le Premier ministre du Royaume-Uni a émis l'an dernier plus de 8.400 tonnes équivalent Co2... Deuxième au palmarès... Angela Merkel... qui elle, voyage toujours en Airbus A330... D'après l'enquête du magazine, la chancelière allemande a émis l'an dernier près de 7.400 tonnes équivalent Co2... Un peu plus que notre président, Nicolas Sarkozy... qui lui, pointe donc à la troisième place des dirigeants européens les moins écolos... Au cours de ses voyages, il a totalisé un peu plus de 7.000 tonnes équivalent Co2... Il se déplace pourtant deux fois plus que Gordon Brown et Angela Merkel... mais lui, c'est à bord d'un Airbus A319... C'est grâce à cela que sa facture environnementale est finalement moins élevée... L'environnement, le bio, le développement durable... il en est également question ce matin au niveau local... Ainsi dans LES ECHOS : "Alain Juppé dessine en vert le développement de Bordeaux"... Hier, le maire de Bordeaux a présenté ses nouveaux projets pour l'agglomération bordelaise... projets qui, nous dit-on, mettent l'accent notamment sur le respect de l'environnement... Le maire de Bordeaux que l'on retrouve également à la Une de SUD-OUEST sous ce titre "Qui en veut à Alain Juppé ?"... L'ancien premier ministre a reçu des menaces... Des menaces de mort... reçues hier matin à la mairie... dans un courrier qui contenait également une cartouche de 9mm... C'est Jean-Michel Desplos qui raconte dans SUD-OUEST... en précisant qu'hier, Alain Juppé n'a pas paru particulièrement inquiet lors de la séance du conseil municipal... Dans le courant de l'après-midi, un représentant de la ville s'est toutefois présenté au commissariat central afin d'y déposer une plainte... En fin de semaine dernière, Jacques Blanc, le maire de La Canourgue, en Lozère, avait été visé par de semblables intimidations... Le 9 février, Raymond Couderc, maire de Bézier, avait reçu le même type de missive... accompagnée cette fois d'une balle de calibre 38... Dans les deux cas, l'auteur de la lettre s'en prenait également au président de la République ainsi qu'à ses ministres... Rachida Dati, Michèle Alliot-Marie... Alors, qui est l'auteur ?... Qui envoie les menaces ?... Hier soir, le procureur de la République de Bordeaux expliquait que pour l'instant, il n'y avait aucune piste... Alain Juppé en tout cas, d'après son entourage, ne serait pas plus troublé que cela par ces menaces... Peut-être le sera-t-il davantage à la lecture de cette information publiée hier sur le site Internet du POINT, et que reprend ce matin le FIGARO... Ce soir, le nouveau patron de l'UMP, Xavier Bertrand, a l'intention d'annoncer la nomination du judoka David Douillet et du chanteur Gilbert Montagné au sein de la nouvelle équipe dirigeante du parti présidentiel... Commentaire du journal : "A l'UMP, la rupture sera donc une rupture people"... L'UMP qui vient par ailleurs de se faire taper sur les doigts... Le parti a utilisé sans son accord, un des tubes du groupe de rock MGMT... C'est à lire cette semaine dans LES INROCKUPTIBLES... Et la chanson, c'est celle que vous entendez... ça s'appelle "Kids"... "pas le temps de penser aux conséquences" disent les paroles... "un mot d'ordre auquel l'UMP s'est visiblement ralliée" commente Alexis Ferenczi qui signe le papier... peut-être en avez vous déjà entendu parler... Le journaliste des INROCKUPTIBLES rappelle les faits... "sans accord préalable, l'UMP a donc utilisé cette chanson lors de son conseil national du 24 janvier... et pendant le premier déplacement de Xavier Bertrand, le morceau a également était diffusé dans deux vidéos mises en ligne sur le site de l'UMP... Le groupe a du coup contacté une avocate qui elle-même a contacté l'UMP... Résultat : Xavier Bertrand a promis une juste indemnisation du groupe américain"... Mais pour l'heure, on ne sait pas encore ce que signifie l'expression 'juste indemnisation'... "Sachant qu'en tout état de cause, explique mon confrère, il s'agit là d'un cas flagrant de non respect du droit d'auteur"... Ce qui n'est pas du meilleur effet à quelques jours de l'examen de la loi "Création et Internet" devant l'Assemblée... Autres lois... et autres polémiques dans les journaux ce matin... On parle des hôpitaux et on parle des prisons... Dabord le projet de loi sur l'hôpital... C'est à la Une notamment du PARISIEN AUJOURD'HUI EN FRANCE... à l'occasion de l'examen par les députés de la réforme de Roselyne Bachelot... Le journal a fait réaliser un sondage TNS-Sofres qui révèle que les Français sont extrêmement attachés à l'hôpital public... 93% des sondés estiment que le personnel de l'hôpital public est parfaitement compétent... 89% des sondés jugent par ailleurs que l'hôpital public manque de moyens financiers et humains... Ce dont témoigne aussi le professeur André Grimaldi... grand patron à La Pitié-Salpétrière... Il affirme que les équipes d'infirmières sont à bout et que le personnel est complètement démoralisé... "On est toujours au bord de la catastrophe" dit-il, en demandant aujourd'hui le retrait de la partie hôpital du projet de loi Bachelot... Ce qui l'inquiète, c'est qu'on veuille faire de l'hôpital public quelque chose de rentable à tout prix... Autre loi... autre débat... cette fois, ça se passe au Sénat avec le début de l'examen de la loi pénitentiaire de Rachida Dati... vous en avez longuement parlé avec votre invité, Robert Badinter, Nicolas... les journaux en parlent également... Une loi pour tenter de mettre fin au scandale de l'univers carcéral français... titre ainsi LE MONDE à sa Une... en expliquant que la situation des prisons est aujourd'hui catastrophique : insalubrité, suicides, surpopulation... Le quotidien propose la carte des maisons d'arrêt les plus surpeuplées... Même sujet à la Une de L'HUMANITE... sous ce titre : "Le dernier rendez-vous manqué de Rachida Dati... "attendu depuis des années, le texte ne résoud en rien une situation carcérale catastrophique" commente le journal... Castastrophique... le même mot que dans LE MONDE... D'autres mots du même genre à la Une des journaux qui abordent la situation de l'économie... Dans LA TRIBUNE, dans LES ECHOS, dans LE FIGARO, dans LIBERATION... on évoque les marchés financiers qui s'effondrent... et les effets de la crise qui se font sentir chaque jour un peu plus... La crise... l'UMP qui pirate une chanson... Alain Juppé menacé de mort... les bigorneaux qui piquent des sprints... voilà donc notre monde ce matin... Alors dans ces conditions-là, pourquoi donc faire des enfants ?... C'est la question posée par PHILOSOPHIE MAGAZINE... avec là encore un sondage qui montre qu'aujourd'hui, la principale raison évoquée pour faire des enfants, c'est qu'ils rendent la vie de tous les jours plus belle et plus joyeuse... Le magazine propose également sur le sujet un entretien avec la philosophe Elizabeth Badinter... Question du magazine : "Vos enfants vous ont-ils déjà demandé pourquoi vous les aviez faits ?"... Réponse de votre épouse, Monsieur Badinter : "non, ils ne me l'ont jamais demandé, et je ne saurais que leur répondre. Sinon que j'aime tant leur père que la plus belle des choses que je pouvais faire avec lui, c'était des enfants de cet amour-là"... Parfois ce n'est pas dans les sondages mais dans la vie, dans les histoires de vie, les siennes et celles des autres que l'on trouve les plus jolies réponses....

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.