Et l'on reparle du pouvoir d'achat... C'est Libération, ce matin, qui fait une sorte de service après-vente des annonces du Président de la République la semaine dernière... Un sondage LH2, qui montre que l'opinion est loin d'être hostile aux mesures annoncées... même si, paradoxe, l'action de Nicolas Sarkozy dans ce domaine peine à convaincre... Alors les mesures annoncées... 67% des personnes interrogées estiment efficaces la suppression de la caution demandée aux locataires et la réduction de la garantie à un mois de loyer... Efficace aussi, pour 59%, l'idée de travailler plus de 35 heures si c'est pour gagner plus... Et 56% pensent que revendre des RTT peut permettre d'augmenter le pouvoir d'achat des Français... "Des Français impatients du porte-monnaie", titre Libération... Et Fabrice Rousselot analyse qu'"il y a une énorme attente vis-à-vis des annonces de Nicolas Sarkozy... Pour le locataire de l'Elysée, le défi est donc de produire des résultats, et vite"... Alors ça, c'est à lui que ça revient... "François Fillon, maître dans l'art de la mise en oeuvre"... C'est Les Echos qui explique que le Premier ministre se veut en première ligne sur le pouvoir d'achat... Et ce, d'autant que le Président a, comme il le souhaitait, choisi de ne pas puiser dans les caisses de l'Etat... Oui, bien, "le Premier ministre fait ce qu'il fait depuis toujours : faire remonter ses propositions en amont, puis mettre en oeuvre en aval les décisions prises par le Président de la République... C'est Matignon qui tempère la montée au front de François Fillon... Mais il est vrai, note Les Echos, que le plan du Président n'a de chances d'être efficace que si les Français en voient rapidement les bénéfices"... Alors la baisse du pouvoir d'achat... La faute à qui ?... Aux 35 heures, bien sûr... Même Alternatives Economiques le dit ce matin... Bon, l'analyse n'est pas aussi radicale... Le mensuel explique en fait qu'il y a un gouffre entre des chiffres globaux qui indiquent un impact très positif des 35 heures sur le pouvoir d'achat, et une perception très négative de la part des salariés... Un gouffre qui s'explique... La hausse du pouvoir d'achat est essentiellement due au salaire versé aux personnes qui ont trouvé un emploi durant la période 1998-2002... En gros, 1,7 million de salariés... Dans le même temps, 23 millions de personnes, qui avaient déjà un emploi, ont dû au contraire se serrer la ceinture... Autrement dit, souligne Alternatives Economiques, il s'agit d'une réforme qui a fait relativement peu d'heureux et beaucoup de mécontents... Alors autre question..."Les patrons vont-ils payer les RTT ?"... C'est Paris-Normandie qui se le demande en Une, ce matin... Et la réponse des patrons normands est d'une logique implacable... Les entreprises qui le feront seront celles qui le pourront... En clair : celles qui en auront les moyens financiers... Et puis celles aussi, note ce patron de PME, qui auront du travail à distribuer... Parce que tout le monde n'est pas saturé de travail, loin de là... "Sans compter, explique toujours ce petit patron, qu'on nous a obligés à passer aux 35 heures... En 7 ans, on a eu le temps de s'organiser... Et du jour au lendemain, on veut nous les faire sauter ?"... Alors on l'a dit : il faut aller vite... Oui mais méfions-nous... "Les lois votées en urgence sont moins bien appliquées que les autres"... Les Echos résume ce matin le rapport annuel du Sénat sur l'application des lois... 46% des lois votées lors de la dernière législature, votées selon la procédure normale, sont devenues pleinement applicables... Lors de cette même législature, les lois votées en urgence n'ont des décrets d'application que pour 16% d'entre elles... Comme quoi, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation... Si les sujets économiques vous intéressent, ce matin vous avez encore du choix... On parle croissance, emploi... Et tout ça, à cause du dollar... de sa faiblesse, face à l'euro... Vous lirez dans Les Echos et Le Figaro les craintes déjà évoquées il y a quelques semaines... les craintes que l'euro fort contraigne les entreprises à produire hors d'Europe... Dans Le Figaro, Nicolas Barré explique "ce piège du dollar"... "La pompe aspirante du dollar faible risque, si l'on n'y prend garde, de vider le Vieux Continent d'une part de sa substance industrielle"... Et dans Les Echos, Patrick Lamm confirme qu'il va falloir choisir... "Entre puissance monétaire et puissance industrielle, un rééquilibrage des priorités semble aujourd'hui nécessaire"... Préoccupation plus quotidienne, mais toujours économique... Les impôts... "Comment payer moins d'impôts ?"... Aujourd'hui en France-Le Parisien vous donne "tous les trucs à connaître avant la fin de l'année"... De la donation à vos enfants à l'équipement écolo pour la maison, en passant par l'achat d'une voiture propre... sans compter les emplois à domicile ou la générosité envers les associations caritatives... Les Restos du Coeur par exemple... La Charente Libre salue "le triste succès des Restos", alors que le coup d'envoi de leur 23ème campagne a été donné hier... "Des Restos du Coeur assurés d'un bel avenir", pour Philippe Waucampt, dans Le Républicain Lorrain... Seule consolation pour l'éditorialiste : "Vu la précarité des temps, chacun sachant qu'il peut connaître le même sort, on a vu le nombre des donateurs progresser de 50% ces dernières années"... Il faut bien ça, car ce sont plus de 700.000 personnes qui sont nourries chaque année... Rien à voir... Retour maintenant sur les élections législatives en Russie... "Poutine balaie les critiques internationales sans précédent"... Le constat émane ce matin du Financial Times... "L'OSCE et l'Union Européenne dénoncent un vote irrégulier... Poutine commente un résultat légitime... Bush ne félicite pas le leader russe... Sarkozy par contre, oui, avec un coup de fil chaleureux"... Le résumé est signé là du Corriere della Sera... Dans Le Figaro, "Sarkozy félicite, Merkel condamne", rapporte le journal... Et dans La République du Centre, Jacques Camus commente : "Sur le terrain de la real-politik, notre Président ne manifeste pas cette intransigeance de principe qu'on lui connaît en certains autres domaines"... L'éditorialiste rappelle les épisodes de la Chine, la discrétion sur les droits de l'homme en échange d'une fructueuse moisson de contrats... ou encore, tout récemment, l'Algérie et le pragmatisme économique qui prime sur les propos antisémites d'un ministre... "Mais là, on ne comprend pas, écrit Jacques Camus... Qu'est-ce qui a poussé Nicolas Sarkozy à féliciter ('chaleureusement', selon le Kremlin) Vladimir Poutine pour son succès aux législatives dimanche ?... Il ne faudrait pas que le Président de la République devienne avec n'importe qui d'un commerce trop chaleureux"... Bon, vous le savez tous déjà : c'est aujourd'hui que sort son livre... Si vous avez échappé aux extraits en avant-première de son "Ma plus belle histoire, c'est vous"... ce matin, vous ne couperez pas, dans vos journaux, à Ségolène Royal... "Elle revient sur l'avant-scène", titre Aujourd'hui en France-Le Parisien... "Elle relance le débat sur l'ouverture au PS", selon Le Figaro... "Elle gagne un mépris littéraire", ironise Libération... C'est "une opération reconquête", pour Le Monde... Tout cela laisse Didier Louis sur sa faim, dans Le Courrier Picard... Il écrit : "Pour savoir ce qu'elle pense d'un PS modernisé, on attendra le tome 2... Ce qui est sûr, c'est qu'elle est à la recherche de la pierre philosophale, et qu'elle fixe deux conditions au succès : la première, en forme de truisme : le soutien du parti... la seconde, beaucoup plus cocasse : le soutien d'un compagnon amoureux"... Et sinon dans la presse, ce matin... L'Humanité qui se penche sur le nouveau Code du Travail... Le journal explique que les députés examinent ce projet... L'Huma qui s'inquiète du "travail de sape du gouvernement"... "Derrière la simplification administrative, se cachent, explique le quotidien, des règles remodelées en faveur du patronat"... Dans ce dossier, à lire tout particulièrement : un encadré, sur la grammaire... Quand les modifications grammaticales ont pour effet d'amoindrir la portée de certaines dispositions législatives... Dans La Croix... "La guerre reprend à l'est du Congo"... Le journal rapporte que son envoyé spécial sur la ligne de front a constaté la fuite de milliers de civils... Dans La Croix toujours, mais aussi dans Libération et Le Monde... vous lirez l'émouvante lettre d'Ingrid Betancourt... Et puis pour finir, plus drôle... c'est à retrouver dans La Tribune... une nouvelle mode, qui débarque en France et qui vient, bien sûr, des Etats-Unis... le "zero email Friday"... c'est-à-dire le "vendredi sans courriel"... où les employés sont encouragés, un jour par semaine, à se parler de vive voix... pour favoriser la communication interne, expliquent les penseurs des ressources humaines... Nous vivons une époque formidable... Bonne journée...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.