C'est bien connu : le malheur des uns fait souvent le bonheur des autres... Ce n'est pas toujours vrai... Mais là, ça se vérifie... Avec la crise financière, les tour-opérateurs qui proposent des voyages pour aller passer Noël au soleil sont, dit-on, très malheureux... Les réservations pour les destinations lointaines sont en baisse d'environ 30%... Et tout cela fait le bonheur de ceux qui proposent des séjours dans les stations de ski... Parce que, donc, ce n'est pas très loin, et parce que, par endroits, ce serait de moins en moins cher... C'est à lire dans Challenges... article signé Bertrand Fraysse... "Les sports d'hiver déjouent la crise du pouvoir d'achat"... Partout, la saison s'annonce bonne... et notamment dans les stations qui présentent les tarifs les plus attractifs... les petites stations comme Orcières ou Risoul, où l'on peut trouver des semaines à 180 € par personne, au lieu de 300 à 400 € dans les plus grandes stations... Et en plus, d'ores et déjà, il y a déjà pas mal de neige, ce qui ne gâche rien... Dans Le Nouvel Observateur... vous lirez par ailleurs la liste des autres produits de consommation qui résistent à la crise... Bien moins cher que les sports d'hiver : il y a le rouge à lèvres, dont les ventes se sont envolées aux Etats-Unis... Il paraît que c'est le produit de compensation par excellence... Dans le domaine alimentaire, il y a aussi les tripes... Là, ce n'est plus aux Etats-Unis, c'est en France... +15% de consommation de tripes en octobre dernier, comparé au même mois de 2007... Bon appétit !... "Les tripes reprennent des couleurs", annonce du coup l'hebdomadaire... Qui fait aussi le point sur les métiers qui profitent de la crise... Ainsi, les cordonniers, parce que tous ceux qui jusque-là jetaient leurs chaussures abîmées les font maintenant réparer... Le malheur des chausseurs fait le bonheur des cordonniers... CQFD... A quand un plan de relance pour la chaussure ? Aujourd'hui, c'est un autre plan que va présenter Nicolas Sarkozy... plan pour l'automobile et pour le bâtiment... Plusieurs journaux font leur gros titre, ce matin, sur le sujet... Ainsi Le Figaro, qui titre sur "un plan massif pour relancer l'économie française"... "Aide aux ménages modestes, prime à la casse et grands travaux... Le chef de l'Etat devrait détailler une série de mesures de soutien à l'activité"... "Comment Sarkozy a été converti à la relance", titre de son côté La Tribune... qui évoque avec enthousiasme "le plus grand programme de stimulation de l'économie depuis près de trente ans"... "Il faut remonter à l'arrivée de François Mitterrand au pouvoir pour trouver un élément de comparaison", nous explique Ivan Best... "Même les experts de gauche l'admettent, écrit-il : depuis le plan Mauroy de 1981, aucun gouvernement n'a assumé le vocable de 'relance' ni présenté un ensemble global de mesures visant à soutenir l'économie"... "Plus de 25 milliards pour l'économie française", annonce, quant à lui, Le Parisien-Aujourd'hui en France... Tandis qu'à l'occasion de la présentation de ce plan, Libération propose, pour sa part, une "enquête sur la France en panne"... Témoignage d'un chef d'équipe en tôlerie, contraint au congé forcé chez Renault... "J'ai prévenu ma belle-mère : 'Profitez-en : je suis disponible'"... Et il est donc allé bricoler chez elle, ainsi que chez sa belle-soeur... mais pas à l'atelier : congé forcé... Témoignage du PDG d'un fournisseur automobile en redressement judiciaire... "Aujourd'hui, explique-t-il, on vise la survie de l'entreprise"... Témoignage d'un intérimaire dont le contrat n'a pas été renouvelé... "Pas de prime de licenciement, ni de chômage partiel... Lorsqu'on est un intérimaire, on doit partir en silence"... Eux sont donc, comme bien d'autres, les perdants de la crise... "Et pendant ce temps-là, le Président s'agite", commente Didier Pourquery dans l'édito de Libération... "Il s'agite... Et plus il s'agite, moins on voit où il veut en venir... C'est la limite de l'hyperactivité médiatique : devenir inaudible, à force de mots, et donc inefficace... Tout à son obsession de ne pas laisser passer un jour sans apparaître sur les écrans pour annoncer quelque chose, Nicolas Sarkozy paraît tout mélanger... Il ne produit que de la confusion... Or, ce qu'attendent les acteurs de l'économie, poursuit mon confrère, c'est d'abord une ligne directrice claire, des priorités, puis un plan et les enveloppes financières qui le soutiennent... C'est cela qui allègera leur angoisse et les remettra en mouvement, non la vision d'un Président-pompier s'agitant dans tous les sens"... "Les entreprises trinquent, le chômage monte, la crise se mondialise... Jusqu'où ?", s'interroge ce mois-ci Alternatives Economiques... "La chute, jusqu'où ?", se demande également le mensuel Enjeux-Les Echos... Mais oui, "jusqu'où ?" : c'est aussi la question que se pose l'économiste Elie Cohen... Et cette fois, c'est dans Courrier Cadres... Lui, dit qu'il ne faut pas hésiter à prendre des mesures brutales si l'on veut éviter que la crise économique ne s'étende... Courrier Cadres qui propose par ailleurs ses "solutions pour garder le moral malgré la crise"... "10 trucs pour vous sentir mieux au travail"... Faites vraiment ce que vous aimez ; et puis travaillez moins : voilà quelques-uns des conseils... Le magazine nous apprend également ce qu'il faut choisir à déjeuner, avant une réunion importante... Evitez absolument les sucres rapides : ils donnent envie de dormir... Et puis mangez léger... Evitez donc les tripes... Dans la presse également, ce matin : plusieurs dossiers polémiques... La justice des mineurs... Le travail le dimanche... Et la loi sur l'audiovisuel... La justice des mineurs... C'est le dossier à la Une du Parisien-Aujourd'hui en France... qui est allé "à la rencontre des mineurs enfermés"... un reportage de Valérie Brioux... Elle s'est rendue au centre éducatif fermé de Gévezé, en Ille-et-Vilaine, où sont aujourd'hui accueillis 12 ados à problèmes... "J'aurais pas dû faire le con", dit Samir... "Je dois me tenir à carreau", dit Christophe... Tous les deux ont 17 ans... Or, c'est dès l'âge de 12 ans que les mineurs criminels pourraient être bientôt incarcérés, ainsi que le préconise le rapport remis hier à Rachida Dati... "Une mesure de bon sens", a jugé la Garde des Sceaux... "La prison à 12 ans : la bombe de Dati", lance pourtant à sa Une La Marseillaise... expliquant que "la tonalité répressive du texte suscite un tollé"... Sur le travail du dimanche... je vous invite à lire la chronique de Jacques Julliard, dans Le Nouvel Obs... Il est l'un de ceux qui disent "non à la semaine de sept jours !"... "De tous les acquis, dit-il, le repos hebdomadaire est, avec la Sécurité Sociale, le plus important"... "Travail le dimanche : la discorde", titre de son côté France-Soir... "Rejetée par la gauche, la proposition de loi sur les dérogations au repos dominical continue également de diviser la majorité à l'Assemblée Nationale"... L'Assemblée où "le gouvernement menace de passer en force sur la réforme de l'audiovisuel"... Ca, c'est à la Une des Echos, l'autre grand sujet polémique du moment... "L'examen du texte s'enlise... La bataille politique s'envenime... Et au final, explique le quotidien, la publicité sur France Télévisions pourrait être supprimée par un simple décret"... Les autres titres de la presse, ce matin... La réouverture de l'enquête dans l'affaire du petit Grégory... "Grégory : c'est reparti", titre L'Est Républicain... "Place aux experts", titre Le Bien Public... Tandis que Le Midi Libre s'interroge : "Et si l'ADN livrait le nom de l'assassin ?"... C'est précisément le but recherché... De très nombreux éditoriaux, ce matin, témoignent de l'intérêt persistant pour le sujet et des éclats littéraires qu'il provoque encore... Ainsi Didier Pobel, dans Le Dauphiné... "Au départ, Grégory, ce n'était pas une affaire, juste un prénom : celui d'un gosse de 4 ans, qui jouait à inventer le soleil dans les brumes des Vosges, avec ses rires, son bonnet sur le nez et ses moufles arc-en-ciel... un innocent à qui l'on avait dit que les corbeaux étaient des oiseaux, pas des hommes... Un sale jour d'octobre 1984, il s'est passé là-bas l'innommable : le supplice d'un bambin, voguant sur l'eau comme un fétu... 24 années plus tard, qu'on le veuille ou non, Grégory, c'est encore un peu notre affaire à tous"... Là également, c'est notre affaire à tous... A la Une de L'Humanité... "Pétrole et gaz : le scandale des prix"... "En moins de six mois, le cours du baril a été divisé par trois... Mais les consommateurs ne voient guère la différence... L'Etat et les compagnies en profitent grassement", affirme le journal... Deux Premières Dames cette semaine, à la Une de Paris-Match et de VSD... l'actuelle et l'ex... Photo de l'actuelle, dans Paris-Match... "Le combat de Carla"... Photo de l'ex, dans VSD... "Cécilia : pourquoi elle fascine encore"... en l'occurrence, elle semble surtout fasciner VSD... Enfin, j'ai relevé cet avis de recherche dans Nous Deux, "l'hebdomadaire qui porte bonheur"... C'est une lettre de lectrice... "Bonjour... Je recherche deux copines d'école : Sandrine M. et Nathalie L.... D'avance, merci à tous ceux qui m'aideront dans ma quête"... Moi, je veux bien... Mais si on n'a pas les noms de famille de Sandrine et de Nathalie, je ne vois pas bien comment on pourrait vous aider...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.