Et cette semaine encore, vous êtes en tête, François Bayrou... Non pas en tête dans les sondages, mais en tête dans les ventes... Pour preuve, le palmarès hebdomadaire établi par L'Express : palmarès des meilleures ventes de livres en France... Numéro 1 dans la catégorie "Essais" : "Abus de pouvoir"... C'est votre livre... J'imagine que ça fait plaisir... (...) "Abus de pouvoir" en tête des ventes donc... Mais il y a aussi d'autres livres politiques qui connaissent un succès fulgurant ces temps-ci... Ce sont les livres publiés par d'anciens "maos" comme par de nouveaux libertaires... "L'extrême-gauche noyaute même la liste des best-sellers de L'Express", constate ainsi Philippe Chevallier... Ainsi le philosophe Alain Badiou... Après avoir écoulé 60.000 exemplaires de son controversé "De quoi Sarkozy est-il le nom ?", il récidive aujourd'hui avec "L'hypothèse communiste", déjà huitième dans le classement des ventes... "L'insurrection qui vient", attribué à Julien Coupat (qui dément en être l'auteur), a déjà trouvé, elle, plus de 40.000 acheteurs... Quant à "Démocratie, dans quel état ?", un ouvrage collectif, c'est également devenu un phénomène de librairie... Des livres à tendance révolutionnaire, qui font donc un tabac, et talonnent désormais les best-sellers de Michel Sardou et Patrick Sébastien... Sachant qu'en tête, redisons-le, c'est toujours vous, Monsieur Bayrou... J'imagine que ça doit en agacer plus d'un... D'ailleurs, ce matin, il y a un homme qui se dit agacé par François Bayrou : c'est Jacques Delors... Et c'est dans les colonnes du Parisien-Aujourd'hui en France... interview de l'ancien président de la Commisssion européenne... "Comment réagissez-vous, lui demande le journal... comment réagissez-vous lorsque François Bayrou laisse entendre qu'il est votre fils spirituel ?" Réponse de Jacques Delors : "Cela m'a plutôt agacé... Et il ne faut quand même pas pousser... A ma connaissance, poursuit-il, François Bayrou ne m'a jamais offert explicitement son soutien en 1994"... Delors songeait alors à se présenter à la Présidentielle de l'année suivante... Et aujourd'hui, il souhaite donc que vous arrêtiez de vous présenter comme son fils spirituel... Interview, ce matin également, de sa fille... Cette fois, c'est dans Libération... Photo pleine page de Martine Aubry, et ce titre : "Je reconstruis le PS pas à pas"... Une citation extraite de l'entretien qu'elle accorde au quotidien, et dans lequel elle explique qu'elle croit encore aux chances de son parti, même s'il est devancé par l'UMP dans les sondages... Toujours dans Libération... long récit de Bernard Poignant, le président sortant du groupe socialiste au Parlement européen... Cette année, il ne se représente pas... Et il retrace, dans le journal, dix années de vie politique à Strasbourg... Ca fourmille d'anecdotes... Je vous conseille la lecture... Bernard Poignant raconte notamment sa première fois... "Entrer dans un Hémicycle, dit-il, c'est comme l'amour : il y a la première fois"... Pour lui, c'était en 1999... Il n'y avait à l'époque que quinze pays dans l'Union... Il explique combien il a été impressionné par la taille de l'Hémicycle européen, la taille et la couleur, parce que, dit-il, "là-bas, c'est bleu, et non pas rouge comme à l'Assemblée Nationale"... Il se souvient d'avoir eu le sentiment alors d'entrer dans l'histoire de l'Europe : pas dans l'Europe budgétaire ou bureaucratique, mais vraiment dans l'Histoire... "Je me suis dit : 'Putain, tous ces gens-là se sont fait la guerre, ils se sont un jour entretués... sauf les Danois, peut-être'"... Le député sortant raconte également la cantine du Parlement européen... Pas fameux, semble-t-il... "Pendant dix ans, j'ai mangé la même chose : concombres, carottes râpées, nouilles froides et betteraves... Une fois, on a essayé les plats chauds, et ça ne collait pas... Et donc, on est revenu aux betteraves"... J-3 avant les Européennes... Pour l'occasion, Le Nouvel Observateur dresse cette semaine le livre des records des précédents scrutins... La plus forte participation : c'était il y a trente ans, lors de la première élection au suffrage direct des parlementaires européens en France... 61% de participation en 1979... Le plus beau gadin : celui de Michel Rocard, en 1994... Il était patron du PS, et sa liste n'avait obtenu que 14,5% des voix... Le plus beau score : là, c'est pour Simone Veil... C'était en 1984... A la tête d'une liste d'union RPR-UDF, elle avait rassemblé 43% des suffrages exprimés... une performance qui, d'après le journal, n'est pas près d'être égalée... Toujours dans Le Nouvel Obs... Toujours la politique... Quand Jacques Chirac ironise sur les propos de Nicolas Sarkozy... L'ancien chef de l'Etat a accordé une interview à la télévision, sa première depuis son départ de l'Elysée... Ce sera diffusé le 15 juin sur France 5... Et dans ce documentaire, il revient notamment sur le discours de Dakar prononcé par son successeur... Nicolas Sarkozy avait lancé que "l'homme africain n'était pas assez entré dans l'Histoire"... Commentaire de Jacques Chirac : "L'homme africain est entré dans l'Histoire... Et, à ma connaissance, il est même le premier à y être entré"... A lire à la rubrique "Téléphone Rouge", la page des indiscrets du Nouvel Observateur... Et dans les indiscrets du Point, des nouvelles de Roger Karoutchi... Il n'est pas très en forme... Non, pas en forme du tout... D'abord politiquement... Il a sèchement été battu par Valérie Pécresse, lors des primaires de l'UMP en prévision des Régionales en Ile-de-France... Mais, nous explique Le Point, côté santé, ça ne va pas fort non plus... Le secrétaire d'Etat joue de malchance... Souffrant d'une hernie discale, il est allé, nous dit-on, consulter un ostéopathe sur les conseils de François Fillon... C'est lui qui avait guéri la sciatique du Premier ministre, un spécialiste qui a réussi à soulager les douleurs dorsales de Karoutchi... Mais en sortant du rendez-vous, il a glissé sur le trottoir... Résultat : une foulure au poignet droit et plusieurs hématomes sur la main... C'est quand même un métier dangereux, la politique... J-3 donc, avant les Européennes... et J-2 avant les commémorations du Débarquement... Le sujet fait ce matin la Une de certains journaux régionaux... La Une notamment de Ouest-France... photo d'un cimetière américain, et ce titre : "65 ans après : l'hommage aux héros de Normandie"... Des dizaines de vétérans recevront demain la Légion d'Honneur... A la Une de Presse Océan, photo d'un ensemble de joueurs de cornemuses... "Le Mary Queen of Scots Pipe-band"... "Samedi, ils vont jouer devant Obama", titre le quotidien... Car bien sûr, c'est Barack Obama que tout le monde attend en Normandie... mais également à l'Elysée, où règne d'ailleurs une certaine fébrilité à la veille de l'arrivée du Président américain... C'est ce qu'explique ce matin Le Parisien... "Ca change toutes les heures !", soupirent les conseillers du chef de l'Etat... en confiant que le programme précis du déplacement n'est toujours pas calé avec la Maison Blanche... et qu'on ne sait pas, notamment, si Barack Obama repartira dès samedi soir ou passera le dimanche à Paris... S'il restait, l'Elysée serait ravi de pouvoir monter une rencontre privée des deux familles : celle de Barack et celle de Nicolas... Rencontre privée, mais avec certainement tout de même des photographes pour immortaliser le moment... Pour l'heure, en tout cas, Obama est au Proche-Orient... hier en Arabie Saoudite, et aujourd'hui au Caire, où il doit prononcer un discours très attendu sur ses relations avec l'islam... C'est à la Une du Figaro : "Barack Obama tend la main au monde musulman"... "Obama rebat les cartes au Proche-Orient", confirme La Tribune... Tandis que La Croix nous explique que le Président américain entend surtout "changer l'image de l'Amérique au Proche-Orient"... Et puis pour finir, Frédéric, des nouvelles des chiens de David Douillet... On en parlait hier... Dans la commune où il réside, il y a des plaintes à causes des molosses du judoka... Et ce matin, Le Parisien nous explique que ces chiens ne se sont pas contentés d'attaquer une employée de l'urbanisme de la ville : ils s'en sont également pris au chat du voisin : un vieux chat de 16 ans, qui est mort quelques minutes après avoir été approché par les chiens de David Douillet... Actualité canine, suite et fin, avec la Une de Nice-Matin : "Les chiens sont en colère"... Plus de 150 personnes et 80 chiens ont défilé hier à Nice... C'est une première... Les manifestants demandaient des espaces verts canins mais également une plage spécifiquement dédiée aux chiens... Et pourquoi pas le droit de vote tant qu'on y est !

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.