L'écrivaine turque Asli Erdogan, en prison appelle l'europe à l'aide. Sites trumpistes de désinformation en macédoine! Sarkozy au coeur des enquêtes judiciaires

La revue de presse, bonjour hélène Jouan

Vous commencez par une lettre ce matin

Je vous écris cette lettre depuis la prison de Barkırköy, au lendemain de l’opération policière à l’encontre du journal Cumhuriyet, un des journaux les plus anciens des sociaux démocrates. Je suis sous le choc. 130 journalistes sont aujourd’hui en prison. Ceci démontre clairement que la Turquie a décidé de ne respecter aucune de ses lois, ni le droit. Cette lettre est un appel d’urgence !

Lettre signée Asli Erdogan, écrivaine turque incarcérée depuis août dernier dans une prison d’Istanbul

La situation est très grave, terrifiante. Je suis convaincue que le régime totalitaire en Turquie s’étendra inévitablement, également sur toute l’Europe. L’Europe est actuellement focalisée sur la « crise de réfugiés » et semble ne pas se rendre compte des dangers de la disparition de la démocratie en Turquie. Elle doit prendre ses responsabilités…Nous avons besoin de votre soutien et de solidarité. Cordialement. ». lettre fournie par le site Kedistan, et reproduite aujourd’hui sur le site d’Actua Litté, site littéraire sur les Univers du Livre

Dans la presse ce matin, derniers reportages sur la campagne électorale qui se termine aux Etats-Unis

Avec le suspense que l’on sait, dernières photos aussi. Le New York Times publie sur son site un beau port folio des 12 clichés qui selon lui résument cette campagne hors normes, Bernie Sanders haranguant une foule de jeunes, disparu depuis, Trump dans le luxe clinquant de sa Trump Tower dénonçant les mexicains comme des voleurs et des violeurs, Hillary Clinton seule dans le crépuscule d’un déplacement de l’Ohio…

Pour sourire, quoique, vous pouvez aussi vous plonger dans la galerie de portraits proposés par Libération ce matin qui énumère tous les fous qui sont déjà passés par la Maison Blanche. Du maniaco dépressif Théodore Roosevelt, au président Kennedy, totalement sous médocs, en passant par Lyndon Johnson littéralement obsédé par son sexe qu’il avait surnommé « jumbo ».Une façon de dire que l’éventualité d’un Trump président, autour duquel s’est focalisé le débat, est –il fou ? ne serait pas une première tente donc de se rassurer le journal

Et puis dans le registre « un peu dingue », cette enquête du site américain Buzzfeed, qui a remonté la piste d’un certain nombre de sites pro trump, et qui s’est retrouvé…en Macédoine ! Macédoine, Europe ! Dans la petite ville de Veles 45 000 habitants, où des étudiants en manque de travail ont trouvé une occasion en or de gagner leur vie : générer des clics sur facebook, en diffusant des infos complètement erronées mais qui créent le buzz. Ils ont déposé des noms à consonance américaine, Donaldtrumpnews.co par exemple, ils vont chercher leurs messages chez d’obscurs groupuscules américains très à droite, retravaillent les titres, et font des raccourcis tels, que l’info est totalement fausse ! L’un d’entre eux par exemple reprend une citation d’Hillary Clinton qui avait déclaré en 2013 « vouloir voir des hommes d’affaires qui ont réussi, s’engager en politique, parce qu’ils sont honnêtes et ne peuvent être achetés ». Ils rajoutent Trump dans la citation. Ce qu’Hillary Clinton n’a jamais dit, et hop le tour est joué, aux Etats unis, les pro trump relaient et partagent comme des fous, près de 500 000 fois. Et ce sont des petits jeunes macédoniens qui empochent les dollars générés par cette viralité. La Macédoine plaque tournante de la désinformation trumpiste…Mais les jeunes macédoniens de Veles craignent que ça ne dure pas une fois l’élection passée…à moins bien sûr, espèrent-ils que Trump l’emporte…

Retour en France, sur le 2ème débat hier soir de la primaire de la droite et du centre

Avis quasi unanime, « la tension est montée d’un cran » c’est le titre de Paris Normandie, les quotidiens détaillant les banderilles et uppercuts échangés par les 7 candidats, mais unanime également l’analyse selon laquelle c’était hier soir « Haro sur Sarkozy », « Nicolas Sarkozy sous la mitraille » pour Sud Ouest, oui mais c’est lui qui a remporté ce 2ème débat pour le Parisien qui lui décerne sa meilleure notre. 6,5 sur 10.

Nicolas Sarkozy a peut-être été sous la mitraille de ses ex ministres et/ou amis, en revanche, il a échappé à la mitraille de questions pourtant posées dans la presse dès hier soir. De nouveaux éléments dans l’affaire du financement libyen de sa campagne de 2007, mis en ligne par Mediapart, très en pointe sur ce dossier depuis 5 ans. François Bonnet s’étonne d’ailleurs que ses concurrents qui tous plaident pour un renouveau de la politique et exigent de nouvelles pratiques, ne l’interpellent pas sur ce sujet, comme sur celui de Bygmalion… Mediapart qui révèle donc le contenu d’écoutes téléphoniques entre l’ex président Sarkozy et Alexandre Djouri, aujourd’hui considéré par les juges comme un des piliers des relations officieuses entre la Libye et la France de Sarkozy, écoutes qui démontrent une très grande proximité entre les 2 hommes. Mediapart qui met également au jour un sms de Rachida Dati à Brice Hortefeux, le contenu vaut d’être lui dans son exhaustivité pour mesurer le niveau de haine entre les 2, ça commence par « Salut le facho », texto dans lequel elle le menace notamment, je cite « de dénoncer l’argent liquide que tu as perçu pour organiser des rdv auprès de Sarko lorsqu’il était président »

Mediapart et « le supplice libyen de Nicolas Sarkozy », finalement rejoint par le Monde qui commence à dévoiler dans l’édition datée d’aujourd’hui ce que le quotidien appelle « le système Sarkozy mis en place dès 2002 et qui s’est poursuivi après 2012 » et qui confirme :

« les soupçons autour d’un financement libyen de sa campagne s’accumulent, même si les preuves manquent. Révélations qui tournent encore autour de Djouri, et d’une mystérieuse villa à Mougins à son nom qui aurait pu être au cœur de transactions financières opaques destinées à blanchir des fonds destinés à la campagne électorale. Des témoignages versés à l’enquête vont dans ce sens écrivent Simon Piel et joan Tilouine, mais là encore…faisceaux de présomptions sans preuves formelles jusqu’à présent

Sarkozy « En ligne de mire » titre ce matin l’Echo républicain. Oui, surtout des juges, même s’il n’en a pas été question hier soir…

On termine en bref Hélène

En vous signalant le supplément des Echos, consacré ce matin aux villes qui prennent en main leur destin pour contenir le réchauffement climatique, Paris qui se végétalise, Barcelone qui se met au solaire, et Vancouver la toute verte. 20 grands journaux économiques mondiaux ont joint leurs efforts pour repérer les judicieuses initiatives. On relèvera avec malice que ce supplément se fait avec le soutien de…Total.

Interview de Jean-Marc Ayrault dans la Croix, le ministre des affaires étrangères qui redit sa détermination à faire traduire devant le justice les auteurs et complices des crimes de guerre en Syrie, qui assure également, qu’en Irak, avec la coalition, il s’agit de ne pas reproduire l’erreur des Etats unis en 2003, qui a produit DAech dit il..

Et puis enfin un mot sur l’un des prix décernés hier, le prix Renaudot essai pour Aude LAncelin, pour son Monde libre, écrit après son licenciement de l’Obs. Le Figaro, sous la plume de Jacques de saint victor retient de ce pamphlet, « sa description au scalpel des logiques sombres écrit-il, qui depuis 30 ans contribuent à abaisser le niveau intellectuel, sous le poids de quelques logiques mafieuses », comprenez les grands actionnaires dénoncés par Aude Lancelin. Bref le Figaro, propriété de Dassault faut il le rappeler, a aimé ce règlement de compte « partial mais brillant » dit il. Jean Daniel, fondateur du Nouvel Observateur, beaucoup moins vous vous en doutez, il publie une lettre attristée dans laquelle il dénonce l’ingratitude de son ancienne salariée

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.