"Ah ils sont beaux les héritiers de Latécoère et de l'Aérospatiale !... Reviens, Saint-Exupéry !... Ils sont devenus fous d'argent !"... Le cri du coeur de Philippe Larue ce matin, dans La Provence, est emblématique de toute la presse... On parle bien sûr d'EADS et d'Airbus... après la révélation hier, dans Le Figaro, de la note que l'AMF... l'Autorité des Marchés Financiers... a transmise à la justice pour "délit d'initiés massif"... Et les éditorialistes, ce matin, sont particulièrement sévères... Lisez par exemple Olivier Picard, dans Les Dernières Nouvelles d'Alsace : "Comment ont-ils pu être à ce point intéressés, pour se moquer aussi ouvertement du groupe qu'ils étaient censés servir ?... Comment ces décideurs de haute volée, intelligents et déjà très bien payés, ont-ils cédé à ce "toujours plus" écoeurant ?... Absence totale d'amour-propre ?... Déficit manifeste de dignité ?... Pure goinfrerie, tout simplement... Le capitalisme est le pire ennemi du capitalisme, quand il livre une image aussi caricaturale de lui-même"... Oui, "le capitalisme vole bas", note également Jacques Camus dans La République du Centre... Et Michel Lepinay, dans Paris-Normandie, en rajoute : "Le 'travailler plus pour gagner plus' ou les heures supplémentaires défiscalisées du Président paraissent soudain un peu dérisoires, au milieu de ce grand bazar financier... Pour que les Français jouent le jeu de la rupture voulue par Sarkozy, il faudrait sans doute leur démontrer que le ménage est fait à tous les étages"... Alors en même temps, me direz-vous... pour l'instant, ce ne sont que des soupçons... "Certes, écrit Michel Noblecourt dans Le Midi Libre, l'AMF poursuit ses investigations... EADS se retranche derrière la présomption d'innocence... Le groupe Lagardère réclame réparation pour les accusations infondées... Et Thierry Breton, ministre de l'Economie à l'époque, affirme que l'Etat n'a vendu aucun titre et a même été irréprochable... Certes... Mais le scandale est là : économique, industriel et politique"... C'est "l'affaire"... Le mot barre la Une du Parisien-Aujourd'hui en France... Le journal parle d'un "scandale d'Etat"... Et Libération trouve, de son côté, que "l'Etat se défausse un peu vite"... Parce que, soit, Thierry Breton peut bien affirmer que l'Etat a eu un comportement irréprochable de bout en bout... qu'il n'a vendu aucune action... qu'il n'était au courant de rien... Reste qu'en 2006, la vente par Lagardère de 7,5% du capital d'EADS aurait pu être refusée... Alors oui... on n'est pas loin de l'affaire d'Etat... C'est du moins ce qu'estime La Tribune.... Parce que, sur d'autres dossiers, l'ancien ministre des Finances avait pesé sur les décisions d'EADS, bien au-delà de son rôle d'actionnaire... Et puis, si les gros poissons tentent de se dédouaner... Dans Le Figaro, sous couvert d'anonymat, des initiés présumés se confient... "Oui, nous avons commis une faute"... Ces anonymes font partie de la liste des 21 hauts dirigeants et actionnaires mis en cause par l'AMF... Et l'un d'entre eux affirme : "Personne n'aurait dû vendre d'actions à partir de novembre 2005"... EADS, groupe franco-allemand... La presse allemande n'est donc pas ce matin indifférente au dossier... Le Berliner Morgen Post explique même que les services financiers allemands s'intéressent aussi à l'affaire... Le Sueddeutsche Zeitung estime, de son côté, que les preuves seront difficiles à établir... Et Die Welt explique que si les accusations se vérifient, tous ces managers de haut niveau risqueront jusqu'à deux ans de prison... Confirmation dans Les Echos... "Les affaires de délits d'initié sont rares, mais les condamnations sévères"... "L'initié en question peut être à la fois puni par l'AMF et par la justice pénale... Il encourt deux ans de prison, un million et demi d'euros d'amende... une amende qui peut être portée à dix fois le profit réalisé"... L'autre quotidien économique, La Tribune, explique aussi que "Daimler et Lagardère sont sous pression"... Les deux actionnaires principaux d'EADS... lourdement mis en cause dans la note de l'AMF... savent que plusieurs associations de petits actionnaires ont déjà déposé plainte... que la Caisse des Dépôts a l'intention de se joindre à la procédure... et qu'il y a aussi une menace d'un procès en class-action aux Etats-Unis, puisque EADS y est coté... Pas sûr que cela console les salariés d'Airbus... Dans les ateliers de Blagnac, on parle de "haute trahison"... Vous pourrez lire les réactions, des témoignages, dans La Dépêche du Midi... Dans L'Humanité également... L'Huma a croisé des salariés toulousains en colère et écoeurés... Ils n'oublient pas que la direction incriminée leur avait supprimé, dans la même période, leurs primes... Allez... On continue de parler économie... Avec cette annonce, dans La Tribune... "Le bouclier fiscal ne fait pas recette"... On parle là du bouclier à 60%, qui est entré en vigueur au 1er janvier... Les services fiscaux attendaient 93.000 demandes de restitution de trop-perçu... Ils n'en ont eu que 2.400... En revanche, le montant moyen des remboursements s'élève à plus de 50.000 euros... soit très au-dessus des 4.000 euros annoncés lors de la présentation de la réforme... A priori, les contribuables ont peur de voir le fisc déclencher un contrôle à l'occasion de cette demande... Ce serait, selon La Tribune, ce qui dissuade nombre de bénéficiaires potentiels... Intéressant, dans le quotidien économique : le tableau du bouclier fiscal par région... L'Ile-de-France est en tête, devant Provence-Alpes-Côte d'Azur... Mais pour le montant des restitutions, c'est dans le Limousin et dans le Nord-Pas-de-Calais que les chèques les plus importants ont été faits... une moyenne de 90.000 euros par contribuable... Alors dans vos journaux, ce matin... Pas mal de retour sur la rencontre, hier, de Nicolas Sarkozy avec les parlementaires de l'UMP... "L'ouverture : Sarkozy persiste et signe", résume Le Figaro... Enfin, quand même : "Il a refait la leçon aux siens", explique Le Parisien-Aujourd'hui en France... Oui, confirme Libération : "Les oreilles chauffent chez les élus UMP"... Et dans L'Express, cet indiscret : "Le secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, a transmis à tous les membres du gouvernement la consigne présidentielle suivante : interdiction de poser en photo avec son conjoint"... Selon L'Express, le Président de la République n'a pas apprécié le cliché de Xavier Darcos avec son épouse Laure dans les jardins du ministère de l'Education Nationale... C'était dans Le Point de la semaine dernière... C'est vrai que ça fait quelques semaines qu'on n'a pas vu de photo du couple Sarkozy... Et puis sinon, dans la presse... On parle rugby, bien sûr... Hier, le staff de l'équipe de France a annoncé la composition de l'équipe qui affrontera les All Blacks samedi à Cardiff... "En grandes pompes", commente L'Equipe... pour qui le sélectionneur mise sur le jeu au pied... Et l'envoyé spécial du quotidien sportif à Cardiff explique que le but, samedi, ce sera de renvoyer les All Blacks le plus loin possible dans leur camp... Le Parisien-Aujourd'hui en France s'inquiète de "l'incroyable coup de poker de Laporte"... Pour France Soir, c'est tout simplement "le grand bluff"... Et puis, pour revenir au Parisien... Le journal raconte que la Fédération française de rugby est près de ses sous... Elle ne paiera pas le voyage des femmes des joueurs à Cardiff samedi... Du coup, ce sont leurs époux qui ont affrêté un charter... Et encore, toutes ne seront pas du voyage : quelques-unes se contenteront de regarder le match à la télé... La Fédération précise quand même au journal qu'elle règlera la note de toutes les compagnes des joueurs... pour la finale... C'est ce qui s'appelle "être optimiste"... Battre les All Blacks... Plus facile d'aller sur la Lune... Eh oui, ce matin, vous savez, on parle de la conquête spatiale... Il y a 50 ans jour pour jour, les Russes lançaient leur fameux Spoutnik... Et du coup, c'est l'occasion, pour beaucoup de vos journaux, de souffler les 50 bougies... en refaisant l'Histoire... Alors les magazines n'ont pas loupé l'occasion... Dans Pèlerin, c'est le spationaute Jean-Loup Chrétien qui raconte cette odyssée... Il sélectionne des images historiques et personnelles, pour illustrer autant de souvenirs... Des photos toutes plus belles les unes que les autres aussi, dans le hors-série Science & Vie... 150 photos prises par tous les satellites qui sont allés se promener dans l'univers... Le champ magnétique de Jupiter... Les anneaux de Saturne... Les tempêtes sur Neptune... Et même les colères solaires sont prises sur le vif... Des magazines qui font la part belle aussi au futur... National Geographic affirme que "l'odyssée repart"... Parce que "les robots ne remplaceront jamais les humains... pour la simple et bonne raison que l'exploration de l'espace fait partie définitivement des rêves de l'humanité"...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.