Le Super-Mardi... The Super-Tuesday... C'est toute l'Europe qui se passionne, ce matin, pour cette journée particulière des primaires américaines... Et évidemment... comme c'est du côté démocrate que le suspense est le plus fort... c'est essentiellement Hillary Clinton et Barack Obama que vous retrouverez en Une... En gros, une seule question... Une femme ou un Noir ?... Dans les deux cas, ce sera une première... Et La Tribune se demande si ce sera aussi "la fin de l'homme blanc"... C'est Laurent Bouvet qui signe la chronique dans le quotidien économique... Il est professeur de sciences politiques... Et il analyse que si le cri de ralliement : "Faites l'Histoire", est commun aux deux... beaucoup s'interrogent aujourd'hui sur la capacité d'un candidat issu des minorités de gagner l'élection... "Les enthousiasmes de la campagne des primaires risquent bien de se heurter à une réalité plus triviale... celle d'une société américaine qui ne serait pas encore prête à élire une femme ou un Noir à la Présidence... Et dans ce cas-là, la victoire du candidat républicain serait bien celle de l'homme blanc"... Alors, en attendant... C'est bien la première fois, aux Etats-Unis, que "la politique fascine"... C'est Le Parisien-Aujourd'hui en France qui le dit... Le Figaro note également que "l'Amérique est prise dans la folie électorale du Super-Mardi"... Et c'est sans doute, explique François Sergent dans son éditorial de Libération, parce que "Obama et Clinton sont deux bons candidats... couleur et sexe en prime"... Alors, en Europe, le Daily Telegraph se demande "si la vision de Barack Obama peut battre la dynastie d'Hillary"... El Pais rapporte que "Obama arrive lancé au Super-Mardi"... Le Frankfurter Allgemeine Zeitung fait le portrait d'une Hillary Clinton "double sans-culotte"... Pour le quotidien allemand, c'est "Hillary Robespierre Clinton et le retour du radicalisme des années 60"... "Barack Obama porté par une vague d'enthousiasme dans le camp démocrate"... C'est à lire dans Le Monde... Et en face... eh bien en face, "Clinton verse encore une larme"... Là, c'est le Times qui, comme beaucoup d'autres quotidiens ce matin, se moque un peu d'Hillary Clinton, devenue une pleureuse de campagne à la veille du Super-Mardi... Elle verse une larme, rappelle le quotidien britannique, comme elle l'avait fait dans le New Hampshire juste avant de remporter l'élection... Et ça, eh bien c'est pas loin d'être déloyal, pour le Times... Et si les Français votaient... eh bien ils choisiraient Obama... C'est le sondage CSA que vous retrouverez dans Le Parisien-Aujourd'hui en France... le journal qui rappelle tout de même qu'en 2004, les Français avaient massivement voté, si l'on peut dire, pour John Kerry... Autant dire que ça n'est pas forcément synonyme de chance... En France... ce n'est pas encore la fièvre... Eh oui, chez nous, il y a aussi des élections qui arrivent... Mais peu de doute que les municipales soient autant source d'enthousiasme... Cela dit, depuis quelques jours, les dossiers, les pages spéciales, les focus se développent dans la presse... Alors ce matin, d'abord un sondage... dans la presse régionale... Un sondage TNS-SOFRES résumé ainsi en Une de La Provence : "Maires : parce que vous les écoutez, les Français vous adorent"... "Le maire, l'élu que vous préférez", note également Nice Matin... Et dans Le Havre Presse et Paris-Normandie, ce constat... "60% des Hauts-Normands souhaitent la réélection de leur maire le mois prochain"... Bref, pas de doute : c'est la prime aux sortants... Alors, pour remettre les débats à leur place... Libération s'intéresse ce matin à Toulon... Dans Le Figaro, gros plan sur Pau et Rouen... Mais bon, plus largement... Le Figaro se penche surtout sur "la grogne de l'UMP avant les municipales"... Le journal note que "la défaite de la majorité lors de la législative partielle à Chartres dimanche et les mauvais sondages inquiètent le parti du Président"... Alors le meneur de cette fronde, c'est Jean-Pierre Raffarin, explique Le Figaro... Déjà, entre les deux tours des législatives l'année dernière, il avait accusé l'annonce d'une possible TVA sociale d'avoir fait perdre cinquante députés à la droite... Et là, eh bien il commente : "Le maire de Chartres est la première victime du rapport Attali"... Et hier, à l'Assemblée Nationale, Bernard Accoyer, le président du groupe UMP, mettait en garde... "A travailler trop vite, on prend le risque de travailler mal"... Et du coup, eh bien le journaliste du Figaro est allé se promener sur les sites Internet des candidats les plus connus... Il constate que Françoise de Panafieu à Paris, Dominique Perben à Lyon, Jean-Claude Gaudin à Marseille, ou encore Alain Juppé à Bordeaux, n'ont pas jugé utile de mettre sur leur page Internet le logo de l'UMP... signe qu'ils préfèrent s'inscrire dans l'action locale... et qu'il n'est pas forcément porteur d'être associé au travail du gouvernement... Et en même temps... Nicolas Sarkozy part en campagne... D'abord à Neuilly... C'est un Confidentiel du Figaro... Le Président de la République a décidé de venir soutenir personnellement son porte-parole à l'Elysée, candidat à la mairie de Neuilly, et qui doit faire face à l'hostilité d'une partie de la droite locale... Mais bon... La vraie campagne du chef de l'Etat, elle passait hier par Gandrange... "Sarkozy en sauveur de Gandrange", titre Le Parisien-Aujourd'hui en France... "Les promesses de Sarkozy", en Une du Républicain Lorrain... Et c'est vrai, note dans ce journal Pierre Fréhel, que "les assurances données par Nicolas Sarkozy ont redonné hier de l'espoir aux 595 salariés du site... Reste, explique l'éditorialiste, qu'on ne peut s'empêcher d'être sceptique"... En tout cas, "pour le moins perplexe", selon Dominique Garraud dans La Charente Libre... "Une grande perplexité quant à la cohérence idéologique du chef de l'Etat"... Chantal Didier, dans L'Est Républicain, constate que c'est "le retour du pompier volant"... "Un problème, une visite... La stratégie de la présence compassionnelle, Nicolas Sarkozy l'a expérimentée avec succès quand il était ministre... Sauf que, dans le dossier de Gandrange, il remet à l'honneur un interventionnisme public digne de Colbert"... Et c'est bien ça qui pose problème... Les Echos explique que "Nicolas Sarkozy sème le trouble en proposant d'investir chez Arcelor-Mittal"... Les déclarations du chef de l'Etat ont surpris les syndicats sur place... Ainsi, un délégué CFDT se demande comment l'Etat va vraiment pouvoir investir dans une entreprise privée... Et Les Echos rappelle que les propositions présidentielles pourraient être mal reçues à Bruxelles... La Commission Européenne ne peut que voir cela d'un mauvais oeil... Mauvais oeil... Mauvaise langue... Dans Libération, vous lirez qu'en fait, "le Président veut se rapprocher de ceux qui travaillent dur"... une manière de contrer sa baisse dans les sondages... "C'est le retour des vieux tubes de la Présidentielle", analyse Antoine Guiral... "La tournée des usines"... Et sinon, dans la presse ce matin... Evidemment un regard sur le Tchad... "Des dizaines de milliers de civils fuient N'Djamena", rapportent Le Parisien-Aujourd'hui en France et L'Humanité... "Enseignants : une réforme avant l'été"... C'est en Une de Ouest-France... Et cela fait l'objet de pas mal de commentaires dans vos journaux... Le Figaro se penche sur "la piste de l'autonomie pour les lycées et les collèges"... et s'intéresse aux "solutions pour mieux repérer les enseignants qui posent problème"... Dans Le Parisien-Aujourd'hui en France : "Voici le prof du 21ème siècle"... un prof recruté le plus souvent dans les milieux défavorisés... enseignant deux matières... et évalué au mérite... Le dossier des OGM est également regardé de près, puisque le projet de loi est discuté à partir d'aujourd'hui au Sénat... Pour L'Humanité, c'est l'espoir "d'une revanche au Sénat"... quand Le Figaro note que "les animaux sont déjà nourris aux plantes transgéniques"... Et puis, pour finir... Si vous jugez que le réchauffement climatique n'est qu'une idée à la mode... allez donc au musée... C'est, en résumé, un article de Libération... "La fonte des glaces au miroir des toiles"... où vous découvrirez que les tableaux sont également des témoins scientifiques... Ce sont deux Suisses qui viennent d'étudier 150 documents, dont deux tableaux de Turner, pour retracer les évolutions de la Mer de Glace depuis l'an 1500... Des tableaux, des croquis... Parce qu'à l'époque, pardi, on n'avait pas de photos satellite...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.