"Dans le vif des réformes"... C'est le grand titre de La Montagne... Et c'est un peu le sentiment général, ce matin... Ouest-France liste... "Trois projets de Sarkozy sur les rails"... "Hier, en Conseil des Ministres, trois projets de loi ont été adoptés", rappelle le journal... "le durcissement des conditions du regroupement familial pour les immigrés... le service minimum dans les transports... l'autonomie des universités"... Dominique Garraud, dans La Charente Libre, conste que, bien naturellement, "bénéficiant d'un état de grâce indéniable, face à une opposition déstabilisée par les ravages de l'ouverture, Nicolas Sarkozy veut mettre à profit les vacances de juillet pour acter les premières partitions de sa rupture"... Du coup... "Session parlementaire extraordinaire : 4 ministres au feu", explique les Echos... Pour le quotidien économique, 4 ministres : 3 femmes et 1 homme, ouvrent, à compter d'aujourd'hui, l'ère Sarkozy... avec 4 textes emblématiques de la campagne présidentielle... les peines plancher devant le Sénat... le paquet fiscal... l'autonomie des universités... et le service minimum... à l'Assemblée Nationale"... Mais en fait, si Le Point se penche sur l'université, et fait "l'autopsie d'un gâchis"... c'est plutôt le texte sur les peines plancher qui retient l'attention... Pour parler juste : le projet de loi contre la récidive... "Le grand oral de Rachida Dati", comme le dit Le Parisien-Aujourd'hui en France... qui fait le portrait de "cette fille de maçon marocain devenue ministre de la Justice, et qui défend aujourd'hui son premier texte de loi... Si ses adversaires guettent son premier faux-pas, son frère attend ce test sans inquiétude... Omar Dati donc, dans Le Parisien... frère de la ministre... et qui prévient... "Ma soeur ne lâche jamais rien... Ce n'est pas une fille souple... Elle aime décider seule"... Alors beaucoup de questions, dans la presse ce matin, autour de ce projet de loi de lutte contre la récidive... "Récidive : le gouvernement pied au plancher", explique Libération... en référence aux fameuses peines plancher inscrites dans le texte de loi, et qui feront qu'en cas de récidive il y aura une sanction minimale obligatoire... "Le choix de la répression", en Une du même journal... Libé qui constate surtout que "le texte très dur de la ministre de la Justice est le 11ème du genre depuis 2002"... Alors de quoi parle-t-on ?... D'abord des mineurs délinquants, analyse La Dépêche du Midi... "Des peines plus sévères pour les jeunes récidivistes"... "Les mineurs sont dans le viseur", selon le journal... qui rapporte qu'en même temps, eh bien "la prison ne serait pas efficace contre la récidive des mineurs... Dès la deuxième incarcération, 90% rechutent dans les 5 ans qui suivent leur sortie de prison"... Alors que faire ?... L'éditorialiste Jean-Pierre Bédeï a bien une idée... "Il serait sans doute plus efficace, écrit-il, que les mineurs purgent leur sanction dans un millieu semi-ouvert... qu'on leur inflige des peines de substitution à la prison... et qu'un véritable travail de réinsertion accompagne ce dispositif... Sinon, on risque d'accroître la surpopulation carcérale, et d'alimenter encore la pompe à délinquance"... C'est aussi une analyse à retrouver dans Politis... L'Observatoire du 6 Mai... créé par l'hebdomadaire au soir de l'élection de Nicolas Sarkozy... produit cette semaine sa première alerte, sur ce projet de loi instaurant des peines plancher... Et, peut-on lire, "la sévérité accrue s'abattra donc sur les petits délinquants, même non violents... Un scénario établi par un chercheur du CNRS montre que le projet de loi pourrait aboutir à une augmentation du nombre de détenus de 10.000 par an"... Dans L'Humanité... l'exemple de détenus en "placement extérieur", comme dit l'administration pénitentiaire... 4 hommes qui purgent leur fin de peine en travaillant sur un chantier d'insertion... Dominique, l'un d'eux, explique très lucidement... "Quand on est exclus pendant 10 ans de la société, comme moi... qu'on a tout perdu en prison, même la famille... revenir dans le monde du travail, c'est très important... Ca remet le pied à l'étrier"... Sauf que, rapporte également L'Humanité... "Ces aménagements de peine en milieu ouvert, qui permettent de faire chuter le taux de récidive, patissent d'un manque de moyens et de volonté politique"... Alors oui... "sans doute le gouvernement veut-il aujourd'hui lancer un double message", analyse Dominique Quinio, dans La Croix... "un message dissuasif pour les délinquants... rassurant pour tous les autres... Mais il lui faudra en envoyer un autre... autour de la prévention, de l'éducation, de la réinsertion"... Et en attendant, constate La Croix... Eh bien, en attendant, "des juges de terrain doutent de l'effet dissuasif des peines plancher... Pour beaucoup de magistrats, note le journal, la réduction de leurs marges d'appréciation ne règlera rien"... En résumé... et c'est le titre d'un appel lancé par le Syndicat de la Magistrature, à lire en pages Rebonds de Libération... en résumé donc : "Justice automatique : non merci"... Et puisque la ministre de la Justice, c'est aussi la ministre de la prison... sur ce front-là, une autre interrogation... Y aura-t-il une grâce présidentielle le 14 juillet ?... "La grâce présidentielle en sursis", titre Le Figaro... qui explique que Nicolas Sarkozy envisage la suppression de cette tradition du 14 juillet... "Le monde pénitentiaire est suspendu à la décision de l'Elysée, poursuit le journal... une décision qui devrait intervenir au début de la semaine prochaine... Or, cette grâce... explique toujours Le Figaro... eh bien elle sert généralement de soupape à l'administration pénitentiaire... qui doit gérer plusieurs cas critiques de surpopulation carcérale"... Deux chiffres, au hasard... un taux d'occupation de 235% à la maison d'arrêt de La Roche-sur-Yon... pour celle de Béthune, c'est 227%... Alors du coup, constate Libération... "Le personnel pénitentiaire s'inquiète"... "S'il n'y a pas de grâce, ça va chauffer", prévient un syndicaliste surveillant de prison... Pour elle, c'est une autre réinsertion... La réinsertion dans la vie politique... Et ça ne se passe pas au mieux... Ségolène Royal est en Une du Parisien-Aujourd'hui en France... "La grande solitude de Ségolène", titre le journal... qui explique qu'au PS, beaucoup de socialistes... y compris parmi ceux qui ont cru en elle... s'interrogent sur son avenir... Et le constat est cruel... "Autour de Royal, les fidèles se font plus rares"... On surnomme désormais ses collaborateurs "le cercle des poètes disparus"... Ca donne une idée... Alors certes, note Nathalie Segaunes, "l'ex-candidate cherche comment rebondir... Mais son influence baisse dans le parti"... Et pendant ce temps-là... pendant ce temps-là, Hollande, lui, "reprend de l'air", explique toujours la journaliste du Parisien-Aujourd'hui en France... Elle rapporte que "mardi, à l'Assemblée Nationale, en inhabituel costume gris clair, le Premier secrétaire a impressionné... jusque dans les rangs de la droite... Certains ministres ont même jugé, en aparté, son discours excellent... Et plus personne ne doute que le Premier secrétaire... s'il a bien prévu de quitter la tête du parti en 2008... est déjà en piste pour la désignation du candidat socialiste en 2012"... Alors oui... Hollande voit déjà peut-être renaître ses ambitions... Mais pour autant, le PS ne va pas si bien que ça... surtout depuis... comme dit Le Monde... qu'il est cerné par la politique d'ouverture de Sarkozy... L'article s'intitule "Angoisse au PS"... Et Isabelle Mandraud y raconte que "la question qui fait fureur en ce moment au Parti Socialiste, c'est "tu as été contacté, toi ?"... Contacté... sous-entendu par l'Elysée... Jean-Yves Le Drian, Julien Dray, Manuel Valls disent avoir été appelés au téléphone par Nicolas Sarkozy... Malek Boutih ne dément pas... Hubert Védrine a accepté une mission sur la mondialisation... Jack Lang serait pressenti pour faire partie d'une commission sur la réforme des institutions... Et Pierre Mauroy, figure historique du PS, soupire... "Le problème, ce n'est pas le piège que tend Nicolas Sarkozy... Le problème, c'est ceux qui tombent dedans"... Alors cette ouverture, pour le PS... "elle prend l'allure d'une fuite des cerveaux", pour Roger Antech, dans Le Midi Libre... L'éditorialiste s'interroge... "De quelles voix parle désormais le PS ?... De la voix usée de François Hollande ?... De la voix lancinante de Ségolène Royal ?... De celles, acerbes, de Fabius ou Strauss-Kahn ?... La voix cassante d'Ayrault ?... Equilibrée de Valls, ou outrancière de Mélenchon ?"... Pour Roger Antech, ce sont là "les polyphonies roses"... Et sinon... la question, la seule... C'est quoi ce temps pourri ?... "C'est quand l'été ?", se demande La Voix du Nord... Parce que, explique le journal lillois, "les Nordistes n'en peuvent plus des conditions météo exécrables... Si miraculeusement les commerçants, en pleine période de soldes, n'en pâtissent pas, les agriculteurs sont très inquiets... notamment pour la production de pommes de terre... sans compter, note le journal, l'humeur des campeurs"... Des campeurs qui, "las de la pluie, plient la tente"... Le constat est dressé en Normandie et en Bretagne par Le Figaro... "Sale temps pour les juilletistes... Et même si une accalmie est prévue ce week-end, la grisaille et les températures fraîches devraient à nouveau s'installer au norde de la Loire... Conséquence de ces prévisions désastreuses : les touristes perdent patience"... Et il n'y a pas que les touristes... Dans d'autres secteurs d'activité, on fait la tête... Le Parisien liste... Pour les soldes, eh bien ce sont les vêtements d'hiver qui s'arrachent... Le mobilier de jardin reste en plan... Dans le secteur du bâtiment, les couvreurs ont un mois de retard... Viticulteurs et agriculteurs sont aux 400 coups... Puisque c'est comme ça... allons sous d'autres cieux... L'invitation est dans vos journaux, ce matin... On y parle du Brésil... Le Président Lula a rendez-vous aujourd'hui avec l'Union européenne... Et du coup, eh bien il fait la Une de Libération... "Mon plan pour la planète, par Lula"... On y parle biocarburants... "Essence verte : l'emballement fait débat", analyse Libé... qui rapporte tout de même qu'au Brésil, sur ce sujet-là, on a 30 ans d'expérience... Autre destination, moins lointaine... Londres... Samedi, c'est le Tour de France qui s'élancera de la capitale britannique... C'est donc l'occasion d'un "tour de Londres", pour Le Parisien... Les Londoniens passés à la loupe dans Le Nouvel Observateur cette semaine... 60 pages consacrées à la capitale anglaise... Portrait d'une ville-monde audacieuse, qui a accueilli ces 10 dernières années 100.000 étrangers par an... "Londres, ton univers impitoyable"... Ken Livingstone, le maire de Londres, reconnaît... "Etre pauvre est bien pire ici que n'importe où ailleurs"... Mais dans les quartiers chics, ce malaise... "Cherche majordome désespérément"... Parce que, explique Le Nouvel Obs, le célèbre butler londonien se fait rare... Rafiné, élégant, toujours disponible, ce gardien de la civilisation anglaise est acheté à prix d'or par les nouveaux riches... A n'en pas douter... le début de la fin d'une civilisation...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.