A priori, on n'y croit pas... on n'y croit pas du tout... A priori, c'est le genre d'événement qu'on balaie en souriant d'un revers de la main... d'ailleurs, est-ce réellement un événement... rien n'est moins sûr... mais le journal L'UNION a pourtant choisi ce matin de le mettre à la Une... Voilà le titre : "Un ovni au-dessus de la cathédrale"... ça s'est passé à Reims, et c'est un couple de retraités qui témoigne... Ils s'appellent Ginette et Robert Beaufort... et donc ils racontent qu'ils ont aperçu un objet volant qui durant plus d'une heure, a plané sur le clocher de Notre Dame avant de se volatiliser... ils ne savent pas ce que c'était... mais ils sont sûrs de ce qu'ils ont vu... à savoir, une chose mystérieuse... A priori, on n'y croit pas... on n'y croit pas du tout... mais Ginette et Robert ont l'air sincères... Ce ne sont pas des illuminés... alors bon, allons-y banco... Un ovni a survolé la cathédrale de Reims... peut-être même y-avait-il des petits hommes verts à l'intérieur... Seulement, on s'interroge : si des extra-terrestres veulent découvrir notre planète, ce n'est pas à Reims qu'ils devaient se rendre, mais plutôt à La Haye, aux Pays Bas où s'est produit hier quelque chose d'historique... Pour la première fois de son histoire, la cour pénale internationale a en effet lancé un mandat d'arrêt contre un chef d'Etat en exercice... le président soudanais Omar el Bechir... Tous les journaux ce matin reviennent sur le sujet... Un sujet qui fait la Une d'une bonne partie de la presse européenne... Ainsi en Grande-Bretagne... ce titre du GUARDIAN... "Le président soudanais inculpé pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité au Darfour"... En Italie, "Mandat d'arrêt pour Bachir" lance ce matin LA STAMPA... Tandis que DIE ZEIT en Allemagne évoque "Un acte de justice nécessaire"... Le sujet fait aussi les gros titres de la presse Outre-Atlantique... "Omar el Bachir inculpé" titre le LOS ANGELES TIMES... Sachant qu'en France également, c'est l'événement du jour pour nombre de journaux... Photo pleine page du président soudanais à la Une de LIBERATION... une photo prise hier dans les rues de Khartoum... il est en tenue militaire, et il salue la foule... Grande photo, et ce mot juste au-dessus de sa casquette : "Wanted"... Photo d'Omar el Béchir à la Une du FIGARO... qui précise qu'en représailles à la décision de la cour pénale internationale, le régime soudanais a d'ores et déjà annoncé l'expulsion d'une dizaine d'Ong... N'empêche... "la justice est en marche" se félicite ce matin LA CROIX... La justice est en marche, mais "le chemin est long" commente Guillaume Goubert dans l'éditorial du journal.... en pointant les réactions pour le moins embarrassées provoquées çà et là dans le monde par ce mandat d'arrêt... L'Egypte s'est ainsi déclarée très troublée... La Russie a parlé d'un dangereux précédent... Des propos qui montrent combien l'idée même de justice internationale reste encore fragile... D'autant que la cour pénale internationale n'a aucun moyen de procéder à l'arrestation d'un chef d'Etat en exercice... ajoute Laurent Joffrin dans LIBERATION... en pointant une décision qui dans l'immédiat restera sans effet... "Grand massacreur dans le sud de son pays et au Darfour, el Bechir continuera à gouverner son pays avec les mêmes méthodes qui l'ont placé dans le groupe de tête des assassins internationaux... Le conflit avec le Darfour a fait au moins 300.000 morts... Dans le même journal, Christophe Ayad affirme même que secrètement Omar el Bechir a dû se réjouir hier... parce que si le mandat d'arrêt de la CPI fait de lui un paria en Occident, pour bon nombre de ses pairs arabes et africains, il est désormais un martyr et le symbole du néo-colonialisme judiciaire de l'Occident. Pour se faire une idée de l'état de notre planète, c'est donc au final plutôt du côté du Soudan qu'aurait dû aller planer l'ovni qui aurait survolé la cathédrale de Reims... Ou bien alors au Mexique... Le Mexique où Nicolas Sarkozy doit se rendre à partir de dimanche pour une visite d'Etat... Une visite au cours de laquelle il tentera d'obtenir le transfert en France de Florence Cassez... Florence Cassez... originaire de Bethunes et condamnée par la justice mexicaine à 60 ans de prison pour des enlèvements qu'elle nie avoir commis... Sa photo fait la Une ce matin de LA VOIX DU NORD qui évoque la mobilisation dans la région pour tenter d'obtenir sa libération... Et désormais, "tous les regards se tournent vers Nicolas Sarkozy" titre aujourd'hui NORD ECLAIR... Hier, le président mexicain a d'ailleurs déjà cité comme une possibilité un éventuel transfert en France de la jeune femme... "Et voilà le chef de l'Etat de nouveau promu au rôle qu'il affectionne particulièrement de libérateur" commente ce matin Jacques Camus dans LA REPUBLIQUE DU CENTRE... "on aurait voulu orchestrer une opération de com qu'on ne s'y serait pas pris autrement, dit-il... Ce que Nicolas Sarkozy avait fait avec l'aide de Cécilia pour la libération des infirmières bulgares en Libye, il va le refaire dimanche avec Carla pour Florence Cassez au Mexique... et il ne pouvait y avoir meilleur symbole un 8 mars, Journée internationale de la Femme"... Des femmes dont il est d'ailleurs beaucoup question ce matin dans les journaux... c'est leur fête avant l'heure... Avec d'abord une conseillère du président qui pourrait quitter l'Elysée... c'est en tout cas ce que croit savoir LE NOUVEL OBSERVATEUR... Papier signé Carole Barjon... qui nous explique que dans le collimateur des conseillers de Nicolas Sarkozy, se trouve maintenant Catherine Pegard... une ancienne journaliste devenue conseillère... et qui depuis quelques temps ne participerait plus aux voyages présidentiels les plus importants, ainsi qu'aux entretiens bilatéraux les plus confidentiels... Certains suggèrent qu'elle paie ici les bonnes relations qu'elle a toujours entretenues avec la première femme du président de la République... Rachida Dati elle aussi s'est toujours bien entendue avec Cécilia... elle a même dit qu'elle la considérait comme sa soeur... et cette semaine, c'est Anne-Sophie Mercier qui l'habille pour le printemps dans les colonnes de CHARLIE HEBDO... "Rachidator veut bouffer Delanoë", ça c'est le titre... Papier dans lequel on nous explique que la future ex-ministre de la Justice est aujourd'hui bien décidée à emporter la mairie de Paris lors des prochaines municipales... Le problème, c'est qu'elle n'en glande pas une et que personne ne la soutient... Pégard, Dati... et maintenant Christine Boutin... qui elle, s'est fait remettre à sa place directement par le chef de l'Etat... c'était hier lors du conseil des ministres... et c'est à lire notamment dans LE PARISIEN... une mise en garde sur le thème "quand on n'est pas content, on s'en va"... référence aux critiques de la ministre du Logement sur les projets de sa collègue Nadine Morano évoquant les familles homoparentales... "dans la période actuelle, je veux du travail d'équipe" a martelé hier le président... Lequel veut également un gouvernement "qui positive"... et c'est à lire cette fois dans LE FIGARO... Là, ça nous rappelle Jean-Pierre Raffarin... lui aussi réclamait la "positive attitude"... Nicolas Sarkozy lui, a été très clair : il entend que ses ministres s'attachent dorénavant à diffuser les bonnes nouvelles... par exemple la hausse du minimum vieillesse... ou la prime de 150 euros attribuée à certaines familles... Pégard, Dati, Boutin... sale journée pour les femmes de droite... Et pour les femmes de gauche, c'est à peine mieux... comme en témoigne le papier du PARISIEN : "La méthode de Martine Aubry contestée"... "Les listes du PS pour les Européennes provoquent une levée de boucliers dans les régions... dans une lettre, les responsables demandent aux militants de ne pas les ratifier"... Parmi les candidats qui font polémique, il y a notamment Vincent Peillon parachuté dans le sud-est... Dans le FIGARO, on apprend que pour l'occasion, le maire de Nice, Christian Estrosi, vient de lui envoyer un Guide du Routard... afin de mieux connaître la région. Pour le reste, c'est encore de politique que parlent les hebdos... Photo de Nicolas Sarkozy à la Une du POINT... avec cette question : "Est-il dépassé ?"... Photo de lui également à la Une de POLITIS qui semble donner sa réponse à la question du POINT : "Crise, colère sociale, sondages... bling-bling, blabla et patatras"... Et puis çà et là dans les journaux, vous trouverez tout un tas de papiers sur les "cinquante ans du petit Nicolas", celui de Sempé et Goscinny... Dossier dans TELERAMA, dans la PROVENCE ou encore dans FRANCE SOIR... et finalement, c'est peut-être ça qu'était venu observer l'ovni qui a survolé hier la cathédrale de Reims... peut-être venait-il simplement observer ce qu'était devenu le pays du petit Nicolas.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.