Une date qui a changé le monde... 11 septembre 2001... L'attentat contre les tours jumelles du World Trade Center, à New York... L'anniversaire du drame, ce sera lundi prochain... Mais déjà, beaucoup de retours dans la presse... Un peu partout dans le monde, les hebdomadaires parus hier affichent en Une la photo des avions dans les tours en feu... Et d'abord, Time Magazine... Là, les tours sont encore debout... Coucher de soleil sur Manhattan... Et ce titre : "Ce que nous avons perdu"... "Le 11-Septembre a changé la vie des Américains, poursuit l'hebdomadaire... Ils se sont adaptés au terrorisme... Aujourd'hui, 73% d'entre eux pensent qu'une attaque sur le sol américain est toujours possible dans les 12 prochains mois"... Dans The Economist... hebdomadaire britannique... cette question : "Qui aurait pu deviner, quand le Président promettait que les gens qui avaient détruit les tours entendraient parler de nous, que 5 ans plus tard Ben Laden serait toujours en liberté, et que l'Amérique serait enlisée en Irak ?"... "En fait, constate The Economist, cette guerre contre le terrorisme, c'est la plus longue guerre de l'histoire des Etats-Unis"... "Le jour qui a bouleversé le monde"... titre Der Spiegel... "5 ans après, explique l'hebdomadaire allemand, un nouvel ordre mondial est en train d'émerger"... "Reste à savoir ce que nous avons appris de cet événement, se demande Time Magazine... Eh bien, d'abord que la guerre contre le terrorisme est longue, et qu'elle peut faire tanguer les repères moraux... Ce que nous ne savons pas encore, en revanche, conclut Time Magazine, c'est la fin de l'histoire"... Et en attendant la fin de l'histoire... en attendant de savoir s'il y aura ou non un ou des vainqueurs... une chose est sûre : il y a des perdants... Les soldats de l'OTAN par exemple... "18 d'entre eux sont morts en Afghanistan le week-end dernier, rappelle La Croix... alors que la force internationale et l'armée afghane tentent de chasser les rebelles dans le sud du pays"... Même constat dans L'Humanité... "Les forces de l'OTAN peinent à venir à bout des talibans... Il faut dire que ces derniers, très actifs dans le sud du pays, semblent bénéficier du soutien des gros bonnets de la drogue"... Et le titre de L'Humanité résume bien les données du problème : "Quand opium et islamisme réinvestissent l'Afghanistan"... Et en Une du Monde, un chiffre, pour marquer les esprits : "En 2006, l'Afghanistan produira 92% de l'opium mondial"... "Jusqu'à présent, l'année record, c'était 1999... La récolte prévue cette année, avec 6.100 tonnes d'opium, lui est très largement supérieure... C'est le constat d'un rapport du Bureau des Nations Unies de lutte contre la drogue... Et son directeur déplore : "Les nouvelles sont très mauvaises... La situation est hors contrôle"... "5 ans après son intervention en Afghanistan, c'est la communauté internationale qui se trouve dans l'impasse, analyse l'éditorialiste du Monde... L'échec de la communauté internationale, sur ce terrain comme sur celui de la sécurité"... Autre date... franco-française celle-ci... 21 avril 2002... L'échec de Lionel Jospin au premier tour de la Présidentielle, et son retrait de la vie politique... Eh bien, le moins que l'on puisse dire, c'est que l'ancien Premier ministre fait couler beaucoup d'encre ce matin, après ses propos hier, ici même sur France Inter... "Jospin sur les rangs", selon L'Humanité... "Jospin au bord de la candidature", pour Le Figaro... "L'ex-retraité insiste sur son expérience", constate La Montagne... Et les éditorialistes ne sont pas tendres : "Ah Jospin !", soupire Pierre Taribo dans L'Est Républicain... "On le retrouve fébrile, ébloui par ses propres qualités, qui en font, selon lui, le meilleur présidentiable du PS... Mais la politique aujourd'hui, ce n'est pas ça... Après chacune de ses interventions, on se dit que cet homme a tout ce qu'il faut pour être Président... Sauf qu'il a raté sa chance, et que son temps est passé"... Même analyse pour Pierre Fréhel : "Lionel Jospin incarne la France des statuts... Il appartient à la catégorie supérieure de ceux à qui c'est toujours le tour... On a envie de dire au candidat malheureux de 2002, écrit l'éditorialiste du Républicain Lorrain, qu'il est trop tard, et que le pays a changé"... "La stratégie de Jospin, c'est celle du pas à pas, explique Jacques Guyon dans La Charente Libre"... "Comme s'il attendait, poursuit Michel Noblecourt dans Le Midi Libre, qu'on le réclame, qu'on exprime à son égard envie et désir"... "Mais il ne parvient pas... constate Jean-Yves Boulic dans Ouest France... jusqu'à présent du moins, à ébranler le mur d'indifférence, mi-dubitative, mi-navrée, de l'opinion"... Pour ce dossier-là, la date, c'est jeudi... Jeudi, le début de l'examen, par les députés, du projet de loi de privatisation de Gaz de France, préalable à la fusion avec Suez... "Une fusion parmi d'autres, qui se fait sous tension", titre La Tribune... "Politiques, syndicats, actionnaires, Bruxelles... Suez-GDF est confrontée à une opposition de tous bords"... Et parmi les opposants : Bernard Thibault, le secrétaire général de la CGT... Il est dans Libération ce matin... Et pour lui, il n'y a qu'un mot pour qualifier le dossier gazier : "Incohérent !"... Pour tenter d'y voir clair, vos journaux multiplient les dossiers... Le mensuel Alternatives Economiques pose par exemple toute une série de questions... "Y a-t-il une logique industrielle à ce rapprochement ?"... Réponse : "Oui"... "Suez échappera-t-il au dépeçage ?"... Réponse : "Pas sûr"... "La fusion fait-elle progresser l'Europe de l'énergie ?"... "Pas du tout"... Et enfin : "Le consommateur en profitera-t-il ?"... Réponse cinglante : "Non !"... Confirmation dans Le Monde, qui explique que "les entreprises regrettent les tarifs réglementés de l'électricité... et que du coup, les patrons s'inquiètent de la future déréglementation de ceux du gaz... Et leur mécontentement conduit certains députés à faire marche arrière... Surtout que pendant ce temps-là, ailleurs, en Allemagne, constate Le Monde, la tendance est plutôt au retour à la régulation... 7 ans après la privatisation du marché, le gouvernement fédéral a décidé de renforcer son contrôle, pour limiter la hausse des prix"... Histoire de sous, toujours... C'est dans Le Figaro, ce matin... "250.000 contribuables vont devoir rembourser le fisc"... C'est la prime pour l'emploi qui est en cause... ou plus exactement, sa mensualisation... "L'année même de sa mise en oeuvre, cette prime pour l'emploi va faire beaucoup de déçus, explique Le Figaro... Parce que les impôts vont demander aux foyers dont la situation a changé en 2005 d'en rembourser tout ou partie... Les avis d'imposition sont en cours d'envoi... La mauvaise nouvelle va donc arriver dans les boîtes aux lettres... Alors quand on sait que cette prime pour l'emploi est versée aux foyers les plus fragiles financièrement, la situation est délicate... Du coup, Bercy engage les agents du Trésor public à faire preuve de bienveillance, pouvant aller même jusqu'à des remises grâcieuses"... Pas encore né, et déjà l'objet de toutes les attentions scientifiques... C'est dans Le Figaro... "Le tri d'embryons pour éviter certains cancers"... "Aux Etats-Unis, explique le journal, des couples font faire des dépistages lors d'une fécondation in vitro... Des tests génétiques sont pratiqués sur les embryons, pour être sûr qu'ils sont indemnes d'une prédisposition au cancer du sein ou du colon... Une pratique critiquée outre-Atlantique par certains, qui s'inquiètent du risque d'une génétique de classe, permettant aux seuls couples fortunés la possibilité de s'offrir la naissance d'enfants génétiquement indemnes... C'est le mythe de l'enfant parfait... un créneau dans lequel se sont engouffrés beaucoup de petits malins de la génétique, qui savent promettre monts et merveilles, explique la journaliste du Figaro... Obésité, allergies, diabète : les tests de prédisposition se multiplient"... Et l'esprit critique, il faut le garder... Parce que sur le même thème, à lire dans La Croix... "Dérives mercantiles autour du sang de cordon ombilical"... "En Grande-Bretagne, explique le quotidien, des footballeurs ont fait congeler du sang du cordon ombilical de leur enfant, dans l'espoir de soigner un jour leurs blessures"... La Croix qui reprend en fait des révélations du Sunday Times, la semaine dernière... Selon le journal anglais, cinq joueurs, qui évoluent dans le championnat britannique, ont eu recours aux services d'une société commerciale pour congeler, donc, ce sang, à la naissance de leur enfant... Cette société fait miroiter aux joueurs une double perspective : pouvoir utiliser un jour les cellules-souches contenues dans ce sang pour soigner leur enfant, mais aussi pour traiter une éventuelle blessure sportive... Parmi les cinq joueurs cités par le Sunday Times, il y a le Français Thierry Henry... La Croix explique que si en France la loi ne s'oppose pas à ce genre de pratique, aucune société privée de ce genre n'a vu le jour... Le Comité national d'éthique recommande aux pouvoirs publics de promouvoir dans ce domaine le développement de banques publiques, pour qu'on ne laisse pas la voie libre à une médecine de l'iniquité... Pour finir, eux, ils vont très bien... Ce sont les 10-13 ans... C'est à lire dans Le Parisien-Aujourd'hui en France... "Les pré-ados sont une génération bien dans leur âge"... C'est le sociologue François de Singly qui le dit... "Ils sont plutôt contents de leur âge... Ils sont conscients de ce qu'ils sont en droit de demander... Mais ils ne remettent pas en cause leur dépendance à leurs parents"... Reste que... et c'est aussi dans Le Parisien... "ces jeunes adolescents sont souvent accros à leur téléphone portable"... Et ça, c'est la Une du journal, qui titre : "Portable à l'école : le cauchemar des profs"... "Le téléphone qui sonne partout"... C'est dans Le Figaro... "Les appels en vol bientôt possibles... Dès l'an prochain, plusieurs compagnies aériennes offriront à leurs passagers la possibilité d'appeler, en vol, avec leur téléphone mobile, ou bien d'être joints... En fait, tout cela est déjà possible... Le problème n'est plus technique : simplement, les compagnies s'interrogent sur la tolérance des autres passagers...

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.