Revue de presse à deux voix depuis Athènes
Revue de presse à deux voix depuis Athènes © Radio France
**La revue de presse ici à l'Institut français d'Athènes. Une revue de presse à deux voix : les journaux grecs avec Angélique Kourounis, et les Français avec Bruno Duvic. Avec aujourd'hui à la Une de la presse grecque, Angélique, l'ile de Céphalonie** **La revue de presse ici à l'Institut français d'Athènes. Revue de presse à deux voix : les journaux grecs avec Angélique Kourounis, les français avec Bruno Duvic. A la Une de la presse grecque, Angélique, l'ile de Céphalonie** Tous les journaux ont ce matin des reportages sur l’ile de Céphalonie au nord-ouest de la mer ionienne, qui n’arrête pas de trembler depuis une semaine. Plus de 1100 répliques recensées, des centaines de maisons détruites, 5000 sans-abri. Les habitant de Céphalonie vivent dans des tentes montées à la hâte dans les stades, explique le quotidien progouvernemental _Ta Nea_ , qui assure que le gouvernement a un plan de secours express en faveur des victimes. Trois navires d’ailleurs ont été dépêchés pour accueillir les sans-abri. La ville de Liksouri est une ville fantôme, décrit _Le Quotidien des Rédacteurs_ : la pluie qui n’arrête pas de tomber a tout transformé en gadoue. Des tentes sont vite remplies de boue, le vent s’y engouffre, il fait froid, l’eau n’est plus potable mais des tavernes on distribué des repas gratuits à ceux qui n’ont plus rien. Ce quotidien de gauche de révéler que 500.000 euros avaient été débloqués en 2008 pour préparer Céphalonie aux tremblements de terre attendus. Rien a n’été fait, mais l’argent a disparu.
Une télégramme - 06.02.2014
Une télégramme - 06.02.2014 © Radio France
Les secousses de la terre en Grèce, la mer en furie en France. A la Une de _Sud Ouest_ , photo de ce cargo brisé en deux, encastré dans une digue d'Anglet battue par les flots. Tempête sur le littoral : « Et ca va durer ! », titre _Le Télégramme_ . Du vent de la pluie mais aussi de la douceur en cet hiver 2014. « Une douceur hivernale qui ne fait pas l'unanimité », dixit _Libération Champagne_ : « les agriculteurs s'inquiètent d'une arrivée tardive du gel ».
christiane taubira se défend d'avoir voulu limoger un procureur
christiane taubira se défend d'avoir voulu limoger un procureur © reuters
_Le Figaro_ n'allait pas rater ça : "Magistrature : les pressions de Taubira suscitent un tollé". La ministre a-t-elle tenté de muter d'office le procureur général de Paris ? _Le Monde_ n'a pas de doute : «[ Madame Taubira a tenté d'évincer un haut magistra](http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/05/taubira-a-tente-d-evincer-un-haut-magistrat_4360433_3224.html)t ». [Editorial de Raymond Couraud dans _L'Alsace_ : « La Robespierre de Hollande est donc faillible. La ministre s'est pris les pieds dans le parquet.](http://www.lalsace.fr/actualite/2014/02/06/les-pieds-dans-le-parquet) Elle a confondu un magistrat avec une carpette. » C'est le commentaire le plus méchant. Il y en a de plus mesurés, qui ironisent notamment sur les hauts cris de l'opposition. L'actualité politique grecque vue par les journaux français. _Le Nouvel Observateur_ est partenaire de France Inter dans son tour des capitales européennes et organise des débats aujourd'hui et demain au Megaron, le nouvel opéra d'Athènes. En ouverture du dossier consacré à la Grèce dans l'hebdomadaire: « L'extrême gauche aux portes du pouvoir ». Faut-il parler d'extrême gauche,de gauche radicale ou de gauche de la gauche, Angélique ? En tout cas, elle fait aussi la Une de la presse grecque.
Logo Syriza
Logo Syriza © Radio France
La campagne électorale est effectivement lancée, pour les municipales et les européennes. Tous les sondages donnent le parti d’opposition de la gauche radicale, le Syriza, gagnant avec même jusqu’ à trois points d’avance, mais depuis hier un scandale a éclaté au seine du Syriza. Selon le quotiden populaire _To_ _Ethnos_ , il concerne la candidature de Theodore Karipidis pour les municipales. Ce journaliste a eu des prises de position racistes, antisémite, d’extrême droite. Il a notamment accuse le lobby juif d’être à l’origine des arrestations des députés du parti néonazi Aube Dorée. Autant dire que le Syriza est au bord de l’implosion : plusieurs cadres exigent le départ de Karipidis du parti. __ _Le quotidien des rédacteurs_ croit savoir que Syriza doit se prononcer ce soir sur la question mais beaucoup se demandent comment une telle boulette a pu se faire. Du pain béni pour le parti néonazi Aube Dorée qui, dans son hebdomadaire, ironise sur le choix du Syriza. Aube dorée qui a d’ailleurs annoncé la création d’un nouveau parti, Aube Nationale. Il participera aux élections si d’aventure Aube dorée est déclarée hors la loi.
dieudonné persona non grata au royaume-uni
dieudonné persona non grata au royaume-uni © reuters
Et en France, y-a-t-il un risque de dérive extrémiste ou antisémite ? Dieudonné, première interview depuis l'interdiction de son spectacle. C'est dans le mensuel[_Causeur_ . « Je n'ai absolument aucun remords ». Il récuse le qualificatif d’antisémite. « Je compte jouer le jeu de a justice et épuiser tous les recours possibles. » ](http://www.causeur.fr/dieudonne-je-n-ai-absolument-aucun-remords,26116) A la Une de[_L'Humanité_ , un anniversaire. Il y a 80 ans, le 6 février 34, _manifestation_ à Paris : les ligues factieuses](http://www.humanite.fr/dans-lhumanite-ce-jeudi-6-fevrier-1934-quand-la-ga-558573) échouent à renverser le régime parlementaire. Titre de _L'Huma_ : « Quand la gauche sut réagir ». Sans parler de danger fasciste ni faire référence aux heures sombres de l'histoire, dans _Libération_ , Alain Duhamel constate, plus sobrement que la France vire à droite. "Virage spectaculaire. Il submerge la presse, il colonise les sondages, il triomphe dans les débats médiatiques. Le PS s'assume social-démocrate, le centre s'enracine à droite, la droite décomplexée n'en finit pas de se radicaliser et le FN voit surgir une extrême droite encore plus inquiétante que lui. Pour la droite, c'est un risque. Pour la gauche, un fiasco."
Une Time - 06.02.2014
Une Time - 06.02.2014 © Radio France
**Quoi d'autre dans la presse ?** François Hollande à la Une de [_Time_ ](http://www.time.com/time/) avant son voyage aux Etats Unis la semaine prochaine. En titre : « Peut-il réparer la France ? » Alors que le conseil d'Etat se penche ce matin sur le cas de Vincent Lambert, dans Le Parisien-Aujourdhui en France, interview du médecin qui dirige l'unité de soins palliatifs où il est hospitalisé, à Reims. Comme l'épouse de Vincent Lambert, le docteur Kariger conteste la décision du tribunal administratif, en janvier, de le maintenir en vie. « Ce qu'il vit tous les jours est insupportable. Il nous manifeste quotidiennement ses souffrances. Lorsqu'on veut le bouger, tous ses muscles se contractent, il peut y avoir aussi comme des gémissements. » Une âme damnée et française complice du génocide rwandais. Pas de conditionnel dans le titre du _Nouvel Observateur_ : Paul Barril, « Un barbouze au cœur du génocide ». Documents à l'appui, _L'Obs_ montre comment l'ex gendarme, a apporté son aide au régime Hutu. Fourniture d'armes, de mercenaires pour encadrer les hommes sur le terrain. « La France savait parfaitement ce qu'il faisait, confie une source judiciaire. Des rapports de la DGSE le prouvent, mais ils sont classifiés ». Paul Barril, face obscure de l'ère Mitterrand écrit Christophe Boltanski, impliqué dans l'affaire des Irlandais de Vincennes et celle des écoutes de l'Elysée. La presse grecque en bref, l'économie occupe évidemment beaucoup les colonnes Angélique... A partir de ce soir les péages d’autoroutes augmentent, certains de plus de 66%. Un comble selon le mouvement « Je ne paye pas », qui refuse justement de payer ces péages, d’une part parce que ces routes on déjà été payées plusieurs fois par les contribuables mais aussi et surtout car leur état ne justifie en rien cette augmentation. C'est à lire dans _I Avgi_ , journal de la gauche Et à la une de _To Ethnos_ : « Les paysans se mobilisent ». Ils veulent bloquer les routes. Depuis plusieurs jours, il y a des incidents violents dans le Nord du pays entre les paysans grévistes et les forces antiémeutes. Ils protestent contre l imposition de leur terre .Une imposition qui peut sembler juste mais qui intervient alors que leurs revenus ne cessent de baisser et que la consommation stagne. Ils disent ne plus s’en sortir et veulent négocier avec le gouvernement qui pour l’instant fait la sourde oreille. Et puis les Jeux Olympiques... De plus en plus d'articles, sur le sport et le contexte russe dans la presse française. On se dit qu'en Grèce, pays de l'Olympisme, les J.O. doivent diablement intéresser les journaux, Angélique. En fait, pas tellement... Seul le libéral _I Kathimerini_ en parle à la Une, avec une grande photo qui annonce la cérémonie d'ouverture demain et en page inttérieure,, un tout petit article, avec la skieuse grec Panaiota Tsakiri qui déclare vivre un rêve en participant à ces jeux. C'est vrai qu'ici à Athènes, ce matin, on a plus l'impression d'être au printemps qu'aux Jeux Olympiques d'hiver…
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.