"Il espérait effectuer son retour à la fin de l'été avec un livre sur Napoléon... Le voici qui revient, plus tôt que prévu, avec les notes du général Rondot"... Vous l'avez deviné... Dans Sud-Ouest, Bruno Dive s'intéresse à Dominique de Villepin et à l'affaire Clearstream... Et l'éditorialiste la résume ainsi, cette ténébreuse affaire... "L'ancien Premier ministre aurait tenté d'empêcher Nicolas Sarkozy d'être candidat à l'élection présidentielle en le laissant, ou en le faisant, impliquer dans la liste des bénéficiaires de la banque"... Retour donc sur ce dossier éminement politique, ce matin, dans vos journaux... Après tout, ce n'est pas tous les jours que l'on perquisitionne chez un ancien Premier ministre... Et Le Parisien-Aujourd'hui en France rappelle "qu'il n'y a pas que le nom de Nicolas Sarkozy sur ces listings truqués... Bien d'autres personnalités et hauts fonctionnaires y ont été rajoutés... tous supposés avoir bénéficié de comptes bancaires occultes alimentés par des commissions sur des contrats d'armement... une dénonciation calomnieuse montée de toutes pièces"... Bref, c'est un complot... une conspiration... De la basse police, pour Laurent Joffrin, dans Libération... "Sarkozy avait donc raison... Le dernier développement de l'affaire Clearstream tente à accréditer ce dont on se doutait depuis longtemps : il y aurait eu un complot politique visant à écarter l'actuel Président de la course à l'Elysée... Alors soit, concède l'éditorialiste... Dominique de Villepin a droit, comme tout un chacun, à la présomption d'innocence... Mais il devra tout de même expliquer pourquoi ce Rondot lui impute la responsabilité de la transmission à la justice des faux documents compromettant Nicolas Sarkozy... Décidément, conclut Joffrin... les moeurs de la défunte Chiraquie ont un parfum persistant de cabinet noir"... Alors bon... Quel avenir maintenant, pour Dominique de Villepin ?... Eh bien... de source proche du dossier, comme on dit... c'est Le Figaro qui le rapporte... Dominique de Villepin devrait être entendu avant la fin juillet, et probablement mis en examen pour "complicité de dénonciation calomnieuse"... "Villepin dans la tourmente", constate La Montagne... qui explique : "Cette mise en cause de Dominique de Villepin et, plus indirectement, celle de Jacques Chirac, rappellent les épisodes les plus sombres de la bataille pour l'Elysée entre l'ancien Premier ministre et Nicolas Sarkozy"... Et du coup... le retour de l'affaire Clearstream dans l'actualité, ce n'est pas vraiment une surprise pour Dominique Garraud... Dans La Charente Libre, l'éditorialiste écrit... "On se doutait bien qu'elle referait surface après les parenthèses électorales... Le nouveau locataire de l'Elysée n'avait-il pas juré de trouver celui qui a fait ça, pour le pendre à un crochet de boucher ?"... Alors Sophie Bloch, dans Paris-Normandie, conseille à l'ancien Premier ministre, féru d'histoire napoléonienne, de méditer cette phrase : "Brèves sont les heures entre Austerlitz et Waterloo"... entre Matignon et le cabinet d'un juge d'instruction... "Dominique de Villepin, un personnage haut en couleurs, romanesque, exalté"... Portrait de l'ancien Premier ministre dans Le Parisien-Aujourd'hui en France... "Mais pour ses ennemis, ajoute le journal, c'est surtout un amateur de coups tordus"... Villepin au centre de l'affaire Clearstream donc... Mais certains préfèrent se pencher ce matin sur le général Rondot... et ironiser sur "cet agent secret solitaire"... C'est le cas de Jean Guisnel, dans La République des Pyrénées... "Cet as des as ignore qu'une mémoire informatique ne s'efface pas d'un simple clic"... Et c'est vrai qu'il y a de quoi sourire... Il faut n'avoir jamais regardé une série policière à la télé pour ignorer les prouesses de la police informatique... Parce que, pour une fois, fiction et réalité se rejoignent... Libération explique que les fichiers du général Rondot avaient été soigneusement effacés... mais qu'aujourd'hui, les experts peuvent reconstituer très précisément l'historique d'un PC sur ses 4 dernières années... Les résultats sont étonnants, même sur des disques durs tombés d'un hélicoptère ou remplis de shampoing... Le repésentant d'une société de récupération de données explique... "Contrairement à ce que les gens croient, si l'on efface un fichier, on n'efface pas les pages qui le contiennent, mais simplement sa référence dans la table des matières... On a l'impression qu'il n'existe plus, mais son effacement n'est que virtuel"... Alors, conclut Libération, ce sont les méthodes traditionnelles qui restent les plus efficaces... L'armée coule ses disques durs usagés dans du béton... C'est un peu archaïque, mais bigrement efficace... Alors là, nous ne sommes pas dans la conspiration... plutôt dans le psychodrame... Des nouvelles du Parti Socialiste... où "les bisbilles internes continuent à faire rage", explique Le Parisien... Alors, dernière polémique en date... la décision de Jack Lang, hier, de boycotter le groupe socialiste de l'Assemblée Nationale... En cause : eh bien la volonté, réaffirmée par François Fillon, d'inclure des membres du PS dans une commission gouvernementale chargée de faire des propositions pour la réforme des institutions... Le Parisien-Aujourd'hui en France rapporte que Jean-Marc Ayrault, le président du groupe socialiste, est monté au créneau pour déconseiller à l'ancien ministre de la Culture... dont le nom circule pour faire partie de cette commission... de franchir le pas... "Je lui déconseille de le faire... Je n'ai pas envie de le voir se fourvoyer dans une aventure individuelle"... Piqué au vif, Jack Lang a écrit une lettre ulcérée à Ayrault hier... "J'ai pris la décision de ne plus participer aux réunions du groupe socialiste aussi longtemps que tu le présideras avec de telles méthodes"... Et dans Le Parisien... vous lirez encore que certains volent au secours du député de Boulogne... Manuel Valls, par exemple, dénonce le climat de suspicion et la chasse aux sorcières qui règnent dans le parti... Un parti qui part à vau-l'eau, selon l'un de ses dirigeants... "Les gens pensent que Sarkozy est là pour 10 ans... Alors c'est sauve qui peut la vie"... Pas de doute, pour Libération, on peut applaudir la stratégie Sarkozy... Il faut dire que Jack Lang, explique le journal, c'est "une cible de premier choix"... Et Libé rapporte encore que le flirt Lang-Sarkozy est si avancé que, durant la campagne des législatives, le candidat socialiste a appelé à deux reprises l'Elysée pour se plaindre de son adversaire UMP, dans sa circonscription du Pas-de-Calais... Alors Jack Lang n'est pas le seul à être inscrit sur la liste gouvernementale des socialistes talentueux... "Qui résistera au sarkozysme triomphant ?", s'interroge Libération... "Ce petit jeu amuse beaucoup le chef de l'Etat"... On en parlait déjà hier... La caravane du Tour de France s'élance demain, depuis Londres.. Et ça commence à se voir dans vos journaux... L'Equipe sort son Guide du Tour de France 2007... Et outre-Manche... les journaux commencent à s'intéresser à ce Tour de France qui leur rend visite... Mais bon... C'est essentiellement en faisant le portrait des coureurs britanniques... The Time indique qu'ils sont 5 seulement dans le peloton... et qu'ils sont prêts pour le voyage dans la sueur et la douleur... Sport... sueur... douleur... Moins noble, on parle aussi dopage... C'est dans La Croix... un entretien avec le président du Comité internationale olympique... "Il n'y a pas de sport sans éthique"... Jacques Rogge rappelle, dans le quotidien catholique, ses exigences contre le dopage... Dominique Quinio rappelle, de son côté, que les spectateurs aimeraient pouvoir se réjouir sans réserve... s'émerveiller d'une échappée solitaire en montagne sans s'interroger sur les raisons d'une telle performance... compatir à une subite défaillance sans la mettre sur le compte de sulfureux produits... Alors je ne sais pas comment vous suivrez le Tour de France, vous... Mais dans Le Monde, allez à la découverte de celui qui le précèdera... Guillaume Prébois a 35 ans... journaliste du Monde... cycliste amateur de haut niveau... Il débute son Tour de France aujourd'hui... un Tour qu'il effectuera sous haute surveillance médicale... une expérience sportive, mais aussi scientifique... histoire d'observer les effets qu'induit sur l'organisme un parcours aussi exigeant que celui du Tour de France... un périple bien évidemment à suivre dans Le Monde... Et puis, pour finir... rencontre avec un magazine décalé... Iconofly... Journal d'un accessoire... Un magazine bilingue... histoire de parfaire votre anglais sur les plages... au concept étrange... Il s'intéresse à un seul objet par numéro... Pour ce troisième numéro, c'est gros plan sur les lunettes... à travers des oeuvres d'artistes... écrivains, chanteurs, sculpteurs, dessinateurs... Tous se sont penchés sur cet objet, pour le mettre en scène ou raconter des souvenirs... Des lunettes pour voir la vie en rose bien sûr... mais surtout regarder le monde avec lucidité... C'est tout ce que je vous souhaite... Bon été !...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.