Nous avons brièvement évoqué le sujet hier... et ce matin, nous allons y revenir plus longuement... Dans deux jours aura lieu la Journée de la Femme... Du coup, je suis allé voir du côté des journaux spécifiquement dédiés à la gent féminine... Numéro spécial Coco Chanel pour le très classieux VOGUE... numéro "Only Mode" dans JALOUSE... numéro spécial mode pour L'OFFICIEL... spécial mode également pour le chiquissime FEMMES... avec en couverture, une photo du mannequin Lydia Hearst... Je ne sais pas Nicolas, si vous la connaissez, cette Lydia Hearst... et si ce n'est pas le cas, je vous conseille la lecture du dossier qui lui est consacré... Cette demoiselle de 25 ans ne manque pas d'intérêt... Non seulement elle est très jolie, mais en plus son histoire familiale est remplie de rebondissements... "c'est la sulfureuse héritière d'une légende américaine" ainsi que la présente le mensuel... Explication : elle est l'arrière petite-fille de William Randolph Hearst, ce magnat de la presse qui inspira à Orson Welles le personnage Citizen Kane... Elle est aussi la fille de la rebelle Patty Hearst, kidnappée à 19 ans puis devenue braqueuse de banques, et aujourd'hui mariée à son ancien garde du corps... Voilà pour la légende... Ce mois-ci, Lydia Hearst fait donc la couv' de FEMMES dans lequel je suis allé lire également l'édito de Marie-Claire Pauwels... qui justement s'en prend à la Journée de la Femme... une journée inventée en 1910 et pour une juste cause : obtenir le droit de vote... Mais aujourd'hui, dit-elle, cette journée n'a plus de raison d'être... Certes il y a encore beaucoup à faire pour que les femmes soient à égalité avec les hommes, mais que diraient les hommes si on instituait une journée de l'homme... ridicule non ?... "Qu'on se le dise, conclut-elle, la femme est un homme comme les autres"... Enfin, pas encore tout à fait comme les autres... si on en croit en tout cas certains journaux ce matin qui continuent de pointer les disparités parfois scandaleuses entre hommes et femmes... Disparités d'existence et de traitement... Ainsi dans L'HUMANITE, où Damien Roustel nous raconte qu'en République Démocratique du Congo, les petites filles des rues commencent à se prostituer en moyenne dès l'âge de 12 ans... Résultat d'une enquête menée sur place par Médecins du Monde... Autre enquête et autre journal... cette fois, c'est dans LIBERATION qui note ce chiffre d'un rapport de Médecins sans Frontières... 35... En moyenne, 35 viols sont commis chaque jour en Afrique du Sud... D'habitude, "seuls les pays en guerre souffrent autant de la violence sexuelle", commente l'association... L'Afrique du Sud n'est pas en guerre... Disparités d'existence, disparités de traitement... la presse économique s'intéresse aussi au sujet... Ainsi dans le magazine LIAISONS SOCIALES... 100ème numéro... qui revient sur la première loi signée par Barack Obama... c'était le 29 janvier dernier... Le nouveau président américain a paraphé le "Lilly Ledbetter fair pay acte", du nom d'une septuagénaire devenue le symbole de la lutte pour l'égalité des rémunérations entre les sexes... Employée des pneumatiques Goodyear, Lilly Ledbetter a passé 10 ans à poursuivre son patron parce qu'elle touchait 40% de moins que ses collègues masculins... en vain... Lorsqu'elle s'est saisie de son cas en 2007, la cour suprême a jugé qu'il y avait prescription, au motif que Lilly n'avait pas déposé sa plainte dans les six mois suivant le premier fait discriminant... Obama a fait changer cela... Comme il a décidé aussi de faire davantage confiance aux femmes... et c'est à lire cette fois dans le mensuel COURRIER CADRES... Un dossier sur ce que les femmes peuvent changer dans la politique et dans le monde de l'entreprise... Les boîtes qui comptent un top management féminisé obtiennent de meilleures résultats que leurs concurrents, constate le magazine... Les femmes dans les journaux économiques... Les femmes aussi cette semaine dans la presse catholique... avec notamment cette question à la Une de PELERIN : "L'Eglise est-elle misogyne ?"... Réponse : un peu... beaucoup... et même passionnément dans certains cas... comme en témoignent les propos du cardinal André XXIII, président de la Conférence des évêques de France qui, au mois de novembre, était interrogé sur la présence des femmes dans l'organigramme de l'Eglise... et voilà ce qu'il a répondu : "Ce qui est plus difficile, c'est d'avoir des femmes qui soient formées... le tout n'est pas d'avoir une jupe, c'est d'avoir quelque chose dans la tête"... Des propos qui ont réveillé vigoureusement le féminisme catholique, explique Maryvopnne Buss et Marie-Christine Vidal qui signent le dossier... des formatrices en théologie sont montées au créneau... des tribunes ont été publiées... un comité de la jupe a même été créé qui entendait traduire l'archevêque de Paris devant le tribunal écclésiastique... Finalement, la plainte a été retirée... mais la tension n'est pas encore totalement retombée... Commentaire de l'historienne Elisabeth Dufourcq, interrogée par PELERIN : "l'Eglise est née dans un monde extrêmement macho... qu'elle soit de culture juive, grecque ou latine, une femme de l'époque ne pouvait que se taire... Les évangiles nous montrent pourtant que Jésus leur donne la parole, il dialogue avec la Samaritaine, il dialogue également avec la Cananéenne, et même il les écoute... mais c'est là une révolution que malheureusement les apôtres n'ont pas comprise"... Mais puisqu'on parle religion, j'ai relevé cette enquête publiée par LE POINT... Le Vatican vient de classer par sexe, les pêchés capitaux le plus souvent commis... Résultat... Pour les hommes : luxure, gourmandise, paresse, colère, vanité, envie et avarice... Ordre différent pour les femmes : vanité, envie, colère, luxure, gourmandise, avarice et paresse... Conclusion : des hommes obéissants à leurs instincts primaires, et des femmes plus cérébrales... Certains diront qu'il s'agit là d'une simple confirmation... Des femmes plus cérébrales que les hommes... et qui n'hésitent pas à s'engager fortement dans les combats sociaux... c'est ce qu'on a pu voir aux Antilles... Et c'est à lire cette fois dans VSD... reportage sur ces femmes qui se sont mobilisées durant la grève générale... Dans les rues, sur les barrages ou dans les meetings, elles ont été aux avant-postes de la révolte... En somme, des "Femmes Debout" titre l'hebdomadaire... totalement consacré cette semaine aux personnalités féminines... La Guadeloupe, le sujet fait la Une également d'une partie de la presse quotidienne... Ainsi la Une du MONDE... "L'accord signé en Guadeloupe met fin à une grève historique"... "Un succès historique" titre de son côté L'HUMANITE... "Après 44 jours de grève, un accord a été signé... le Medef et le gouvernement ont plié" se réjouit le quotidien... en indiquant qu'aujourd'hui, la Guadeloupe savoure sa victoire... Mais en Martinique, les négociations n'ont toujours pas abouti... et "la grève se poursuit"... note ce matin LA CROIX... Sachant que c'est maintenant au tour de La Réunion de partir en guerre contre la vie chère... ainsi que le souligne OUEST FRANCE... "L'accord en Guadeloupe agite La Réunion"... "La Guadeloupe sort de la crise, La Réunion y entre" confirme à sa Une PRESSE OCEAN... Tandis que LE FIGARO lui, a choisi d'aborder le sujet sous un tout autre angle... Là il n'est pas question de succès historique... "les 44 jours de grève seront-ils payés dans la Fonction Publique ?"... voilà la question que se pose le journal qui a mené son enquête... Conclusion : "l'Etat ne paiera pas les grévistes"... LE FIGARO à la Une duquel vous trouverez la photo d'Hillary Clinton... Elle publie une tribune dans le journal... dans laquelle elle affirme : "Je veux être la voix des femmes dans le monde"... Tribune à l'occasion bien sûr, de la journée du 8 mars... Journée à l'occasion de laquelle l'hebdomadaire VENDREDI sort lui aussi un numéro spécial... numéro consacré aux meilleurs blogs de filles... Ces blogueuses talentueuses qui parfois lancent les débats, ainsi que les tendances sur Internet... Internet qui fait d'ailleurs aussi les gros titres de certains journaux ce matin... avec la fin annoncée hier du monopole des jeux d'argent... C'est le sujet à la Une de LIBERATION... "Pari en ligne, l'Etat pousse au jeu"... Le gouvernement a donc annoncé hier l'ouverture à la concurrence des jeux d'argent sur Internet à partir de janvier prochain... "Une décision suite à laquelle l'Etat espère ramasser la mise grâce aux rentrés fiscales" explique le journal... "Internet prend tous les paris" affirme ce matin SUD-OUEST... tandis que LE REPUBLICAIN LORRAIN constate que "les parieurs vont changer d'ère"... Pour le reste, j'ai noté çà et là de nouvelles conséquences assez inattendues de la crise financière... Ainsi dans COURRIER INTERNATIONAL, on nous explique qu'aux Etats-Unis, certains Etats pourraient bien décider d'abolir la peine de mort afin de faire des économies... c'est en tout cas ce que vient de proposer le gouverneur du Maryland qui a fait les calculs : condamner quelqu'un à mort coûte presque deux millions de dollars de plus que de le condamner à la prison à vie... Autre initiative étonnante... Retour en France, c'est dans FRANCE SOIR, qui nous raconte l'histoire de ce directeur financier de 51 ans... Depuis plusieurs mois au chômage, il vient d'avoir une idée : il propose de l'argent à l'entreprise qui l'embauchera... 50.000 euros, rien que ça... il propose 50.000 euros pour décrocher un emploi... Les femmes toujours, encore... à la Une du mensuel MUTEEN qui a demandé à des ados quelle était la femme de l'année... Régine, répond l'une des interviewées, qui estime que la chanteuse est une sacrée mémère... Mystérieuse également cette info dans LE FIGARO qui nous apprend que le prince Charles vient d'être élu l'homme le mieux habillé du monde. Et puis pour finir, retour sur le journal L'UNION... qui nous expliquait qu'hier un couple de retraités avait vu un ovni au-dessus de la cathédrale de Reims... Eh bien, nous explique le journal, les témoignages affluent... d'autres habitants ont aussi vu l'ovni... le mystère s'épaissit...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.