La Revue de Presse n’a pas été diffusée ce matin sur l’antenne de France Inter. A sa place : retour sur la carrière de Philippe Séguin, décédé d’une crise cardiaque. Ci-dessous la version écrite de la Revue de Presse qui aurait du être diffusée : Nicolas Demorand : Et d'abord, des accusations très violentes publiées dans L'Humanité... "Grippe A : ils ont organisé la psychose"... L'homme qui parle est le président de la Commission santé du Conseil de l'Europe... c'est un Allemand, ancien membre du Parti Social Démocrate... Il est aussi médecin et épidémiologiste... Wolfgang Wodarg parle sur 3 pages et 12 colonnes en tout dans L'Humanité... Il est à l'origine d'une commission d'enquête sur le rôle des firmes pharmaceutiques dans la gestion de la grippe A par l'Organisation Mondiale de la Santé et les Etats... Et voici ce qu'il dit... "En avril, quand la première alarme est venue de Mexico, j'ai été très surpris des chiffres qu'avançait l'OMS pour justifier la proclamation d'une pandémie... Les chiffres étaient très faibles et le niveau d'alarme très élevé... On n'était même pas à 1.000 malades que l'on parlait déjà de pandémie du siècle... Rien ne justifiait de sonner l'alerte à ce niveau"... "Et puis, il y a eu des faits très curieux comme par exemple, la recommandation par l'OMS de procéder à deux injections pour les vaccins... Il n'y avait aucune justification scientifique à cela... On a voulu absolument utiliser des produits nouveaux au lieu de mettre au point des vaccins selon des méthodes traditionnelles plus simples, plus fiables et moins coûteuses... A cela, il n'y avait que des raisons de marketing"... "Un groupe de personnes à l'OMS est associée de manière très étroite à l'industrie pharmaceutique... Cette industrie à ses représentants dans les ministères, cela me paraît évident... Sans aller jusqu'à la corruption directe, qui j'en suis certain existe, il y a eu mille manières pour les labos d'exercer leur influence sur les décisions... Ca, c'est le côté financier mais il y a aussi le côté humain... Dans cette affaire, des personnes ont été vaccinées avec des produits insuffisamment testés". Voilà, c'est à lire dans L'Humanité... On a bien compris que ces accusations allaient bien au-delà de la polémique franco-française... En France, constate Le Monde, cette grippe A exacerbe la grogne des généralistes... Mais pour le quotidien, le désaccord avec Roselyne Bachelot sur la gestion de l'épidémie, agit comme un révélateur... Il y a un vrai divorce entre les toubibs et le gouvernement... Les médecins en particulier n'avalent toujours pas le gel du tarif des consultations... Et eux, qui sont un soutien traditionnel de la droite, savent qu'à l'approche des élections leur voix peut peser... Le Monde, qu'il faut lire sur Internet aujourd'hui encore faute de distribution, précise que dans cette affaire Roselyne Bachelot a le soutien de l'Elysée... Nicolas : Du blanc en première page de beaucoup de journaux... "Neige, verglas... c'est parti pour 10 jours de froid" prévient Le Progrès de Lyon... Dans la région marseillaise, la neige est attendue la nuit prochaine... Il y a un an exactement, un coup de froid similaire avait jeté une pagaille blanche sur les routes... Alors un an plus tard, La Provence se demande si la région est prête à affronter la poudreuse cette fois-ci ? Et la réponse, c'est : "pas si sûr !"... Certes, sur les routes, à l'aéroport, à la SNCF et chez les professionnels du réseau électrique, on est sur le pont : les réunions se sont multipliées... On mobilisera plus de moyens que l'an dernier... Mais après le bazard du 7 janvier 2009, on avait promis un rapport public... Eh bien, il a été enfoui sous la neige... Selon La Provence, il pointait de nombreux problèmes de coordination entre les différents services, notamment sur les autoroutes... Les leçons ont-elles été tirées ? Selon un haut-fonctionnaire, si cela devait se reproduire, "on ne ferait pas mieux : on ne nous a pas demandé de modifier quoi que ce soit dans l'organisation des services"... Et lui non plus n'a pas obtenu les conclusions des experts... Là aussi, ce qui est en jeu, c'est l'application plus ou moins grande du principe de précaution... La ville de Marseille doit-elle investir dans du matériel très onéreux pour quelques jours de grand froid alors que la plupart du temps, il fait un grand soleil ? Réponse d'un élu : "Je veux bien qu'on nous accuse de manquer de parasols, mais le coup des chasse-neige ne passe pas !". Nicolas : Guerre des prix et des primes à la Une du Figaro et des Echos... Guerre des prix dans la grande distribution... Auchan va lancer le premier hypermarché hard discount... des prix très bas comme chez Lidl et Al-di... mais sur une surface beaucoup plus importante... Le magasin qui ouvrira en mars, près de Mulhouse, fera 9.000 m2... Guerre des primes à la City... C'est à la Une des Echos... La taxe sur les bonus, imposée par le gouvernement anglais, lui rapportera beaucoup plus que prévu... Gordon Brown pensait qu'elle inciterait les banquiers à limiter les bonus... Mais manifestement, pour garder leurs meilleurs salariés, ils préfèrent en distribuer et payer la taxe... Du coup, au lieu des 550 millions de Livres attendues, c'est plusieurs milliards qui pourraient tomber dans les caisses de l'Etat... Encore une information en bref... La réforme du Permis de conduire avance selon Le Figaro... La formation des inspecteurs s'achèvera fin avril, ensuite les nouvelles épreuves devraient voir le jour... Pour le Code, des questions moins compliquées et qui portent aussi sur la conduite écolo... Même chose pour la conduite où l'on sera également sensible à la courtoisie des candidats au volant... On a promis des délais d'attente réduits mais cet objectif n'est que partiellement atteint pour l'instant... Enfin, l'épreuve de conduite sera désormais notée, comme une copie au Bac, sur 20 points. Nicolas : Quoi d'autres dans la presse Bruno ? Les deux "J" : Jospin et Johnny... Lionel Jospin, vous êtes entre de bonnes mains avec Nicolas Demorand... Je ne vais donc pas m'attarder sur les commentaires ce matin dans la presse... Il y a tout de même une petite phrase relevée notamment par Le Parisien... elle est signée Eric Besson : "Je garde le plus profond respect pour Lionel Jospin"... - Quel regard portez-vous sur le parcours et la politique d'Eric Besson ? Alors on passe à Johnny... La famille Hallyday est toujours un filon qui marche... Elle fait la Une de VSD, Paris-Match, Gala et L'Express... Et le dossier que consacre L'Express aux semaines que vient de vivre la star est plein de révélations... D'abord, on apprend que le lendemain de son opération d'une hernie discale à Paris, Johnny a filé à l'anglaise de la clinique du Parc Monceau... Mais arrivé chez lui, il a chuté lourdement et la plaie s'est ouverte... Il a alors convoqué le docteur Delajoux pour qu'il lui pose des points de suture... A-t-il signé une décharge au médecin avant de partir à Los Angeles ? C'est l'un des enjeux du volet judiciaire de l'affaire... En tout cas L'Express confirme que Johnny est un malade impossible... surpris en train de fumer comme un sapeur dans la clinique alors qu'il vient de sortir du bloc opératoire... Deux autres personnages sont au coeur de l'enquête de Renaud Revel... D'abord le producteur Jean-Claude Camus, dont la tendance à tout jouer à quitte ou double en permanence, agace de plus en plus la famille... Il a laissé tout le monde pantois en assurant que Johnny remonterait très vite sur scène alors que personne n'en sait rien en vérité... Il faut dire qu'il y a beaucoup d'argent en jeu... Les 21 dates restantes de la tournée représentent 12 millions d'euros... David Hallyday, le fils, va-t-il reprendre les choses en main ? Selon L'Express, son rôle dans le clan s'est affirmé lors de cette affaire... C'est notamment lui qui a fait le ménage à l'hôpital de Los Angeles qui se transformait en annexe de la Star-Academy.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.