Le Monde diplomatique décrit le déclin démographique de l'Europe de l'Est. Il faudrait devenir "l'Eurafrique" dit Le Point. L'Humanité accuse Carrefour. Jean-Claude Michea dans Marianne veut un football socialiste et offensif. À Landas, la cloche de de l'église Saint-Vaast sonne l'Angelus depuis 1285...

Et on parle de l'Europe ce matin...

L'Europe dont on doute en Franche-Comté dit La Croix, l’Europe qui doit faire face à Donald Trump au sommet du G7, « Trump le boulet », Libération, « Donald Trump sur le banc des accusés », affirment les Echos... mais ces titres ne sont peut-être qu'une illusion... Et il faut lire ce matin l'Opinion et singulièrement Jean-Dominique Merchet, un de ces journalistes dont la signature est une garantie.

Tandis qu'au G7, « l'Europe va hausser le ton », un autre sommet se tient à Bruxelles des ministres de la défense de l'Otan, et là dit Merchet, "ce sera tout miel", tant nous redoutons de voir les Etats-Unis s'éloigner, car sans eux, nous ne savons pas nous défendre. 

Et Merchet décrit une réalité cruelle. 

L'Europe a du mal à déployer quelques milliers de militaires en opération. 

Aucun sous-marin allemand n’était disponible au premier trimestre, faute d’entretien et d’équipage. 

A peine 30 % des avions de combat de la Luftwaffe sont opérationnels. 

Il faut six mois à la Royal Air Force pour envoyer trois hélicoptères au Mali. 

Les pilotes notre Aéronavale ont dû aller s’entraîner à bord du porte-avions américain USS Bush,  notre Charles de Gaulle était à quai... 

C'est dans l'Opinion, et Merchet conclut... il ne faut pas s’étonner de la timidité des Européens quand il s’agit de parler d’une grosse voix à Donald Trump.

Et on comprend mieux la méchanceté des rapports de force tels que nos journaux la montrent... A la une du Financial times, l'administration Trump lève l'interdit qu'elle avait imposé au géant électronique chinois ZTE, les chinois paieront 1,4 milliard de dollars et se réinstalleront dans les marchés américains. Et qu'importe les enjeux de sécurité que les Etats-Unis opposent à l’Europe et au Canada !... 

La Chine se respecte, quand l'Europe est une cible que l'on affaiblit et d'abord son coeur, l'Allemagne. C'est expliqué dans les mêmes termes par le FT et par Libération : "L'Allemagne s'était stabilisée à l'aide de deux tuteurs, une relation avec les Etats-Unis et la construction européenne". Trump et les nationalismes la sapent. Le FT montre Angela Merkel sur une porte de brandebourg qui s'effondre...

Le Monde diplomatique explique lui aussi la crise profonde de l'Europe...

Dans un dossier lumineux et démographique, cartes et reportages se répondant... L'Est de l'Europe, l'Est de l'Allemagne, se vident littéralement, et  la population chute depuis trente ans en Ukraine, en Moldavie, en Roumanie, en Bulgarie, en Serbie, en Lettonie,  en Bosnie, en Albanie, en Croatie, en Hongrie… Et ce déclin explique les chaos politiques. En Hongrie la baisse de la fécondité nourrit le discours des nationalistes au pouvoir, qui prophétisent une invasion à venir venue d'autres civilisations...

Le Monde diplomatique raconte la « spirale du vide » qui aspire l'Est de l'Allemagne. il n'y a plus de crèches dans les villages, plus écoles ni de commerces, un coiffeur passe parfois... Il reste les anciens et un vote à l'extrême droite, ce vote qui a sapé Mme Merkel... 

Et tout se retrouve alors...  Et le « Diplo » antilibéral et l'Opinion libérale se complètent pour dissiper nos illusions. Vous lirez aussi, dans le Point, Franz-Olivier Giesbert, qui évoque un livre « La ruée vers l’Europe. La jeune Afrique en route pour le Vieux Continent », du journaliste Stephen Smith. Il dit ceci: selon les Nations unies, l’Union européenne devrait accueillir 50 millions d’immigrés à l’horizon de 2050, soit 1 million par an, pour conjurer son déclin démographique. Et l'Europe devrait alors, poursuit Giesbert, se réinventer, comme une sorte d’« Eurafrique », humaniste et ouvert au monde. Mais cela n'arrivera pas.

"Nous entrons dans une période de l’Histoire où l’irrationnel primera. La survie de l'Europe est en train de nous rendre fous". 

En Belgique, c'est dans le Monde, la mort d'une petite fille kurde de dix ans, Mawda, tuée par un policier qui a tiré sur la camionnette conduite par un passeur où elle se trouvait avec sa famille, provoque une surenchère çà l’extrême droite…

On peut maintenant, contempler à nouveau Donald Trump...

Des crises sociales maintenant en France...

Qui rendent, lugubre notre presse, mais comment Sud-Ouest pourrait-il pavoiser, qui affiche à sa une la fin programmée de l'usine Ford de Blanquefort?  L'Humanité accuse le groupe Carrefour d'avoir empêché la reprise de 152 magasins sur les 272 dont le groupe se débarrasse. Un cadre de carrefour appuyé à des investisseurs avait déposé un dossier de reprise,  on ne lui a jamais répondu. "Mon offre aurait pu sauver entre 1300 et 1500 emplois », dit le repreneur éconduit à l'Humanité...

Si tout ceci est trop angoissant, je vous épargne la une du parisien sur nos enfants qui seraient « addict » au porno... 

Et je vous invite à quelque consolation, et en est-il une plus belle que le football, avec cette Coupe du Monde qui vient et que François Hollande, dans le Monde, voudrait préserver de la politique. Une Coupe du Monde que le philosophe Jean-Claude Michea, dans Marianne, veut rendre au peuple en dépit du business, car le football sera « une école de socialisme » s'il est offensif ! Les échos repeignent en vert pelouse la une de leur magazine et nous disent quelques histoires de foot, celle de cet agent vanté par Forbes comme un incontournable du marché des transferts, et qui n'était qu'une bulle spéculative..

Si la foule des stades ne vous chante pas aux oreilles, il reste aussi, quelques beautés de France et un village dans le Nord, Landas, dont la voix du Nord se demande s'il ne posséderait pas, en son église de Saint Vaast, la plus vieille cloche de France en activité, elle s'appelle Ide et bal l'Angélus depuis 1285.  

Réponse non, il y a plus ancien et notamment dans le cher... Mais tout de même, la Voix du Nord nous offre ce cadeau sur son site… du son.  C'est exactement ce qu'entendaient nos ancêtres au 13e siècle !

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.